Bert van Marwijk

Bert van Marwijk, né le à Deventer, est un entraîneur de football néerlandais et un ancien joueur de football professionnel.

Bert van Marwijk
Biographie
Nom Lambertus van Marwijk
Nationalité Néerlandais
Naissance
Lieu Deventer
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Milieu offensif
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1969-1975 Go Ahead Eagles 147 (16)
1975-1978 AZ Alkmaar 077 (21)
1978-1986 MVV Maastricht 248 (36)
1986-1987 Fortuna Sittard 011 0(1)
1987-1988 FC Assent 017 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1975 Pays-Bas 001 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1982-1986 MVV Maastricht
1986-1990 SV Meerssen
1990-1991 FC Herderen
1991-1995 RKVCL Limmel
1995-1998 SV Meerssen
1998-2000 Fortuna Sittard
2000-2004 Feyenoord Rotterdam
2004-2006 Borussia Dortmund
2007-2008 Feyenoord Rotterdam
2008-2012 Pays-Bas34v 10n 8d
2013-2014 Hambourg SV
2015-2017 Arabie saoudite13v 4n 3d
2018 Australie2v 2n 3d
2019 Émirats arabes unis
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 5 décembre 2019

Carrière

En tant que joueur

Bert van Marwijk évolua au poste d'ailier gauche. Il compte une sélection en équipe des Pays-Bas[1].

En tant qu'entraîneur

Entre 1998 et 2000 il entraîne son ancien club, le Fortuna Sittard, qui évolue en 1e division néerlandaise. Sous sa direction, le Fortuna atteint la finale de la Coupe des Pays-Bas en 1999. L'année suivante, il est recruté par le Feyenoord Rotterdam, club avec lequel il remporte la Coupe UEFA 2001-2002. Entre 2004 et 2006, il entraîne le Borussia Dortmund, un club de Bundesliga. Bert van Marwijk effectue son retour à Rotterdam pour la saison 2007-2008, il remplace Erwin Koeman sur le banc de Feyenoord. En avril, le club remporte la Coupe des Pays-Bas face à Roda JC[2],[3].

En mars 2008, il est recruté par la fédération néerlandaise pour succéder au sélectionneur national Marco van Basten à l'issue du Euro 2008. Les anciens internationaux Frank de Boer et Phillip Cocu font partie de ses adjoints[2],[4]. Sa première rencontre en tant que sélectionneur des Pays-Bas a lieu en août et se solde par un match nul face à la Russie[5]. Il atteint avec l'équipe la finale de la Coupe du monde 2010. Le 27 juin 2012, il remet sa démission à la suite de l'élimination au premier tour de l'Euro 2012.

Libre de tout contrat, il s'engage le 23 septembre 2013 avec le club du Hambourg SV jusqu'en juin 2015[6], mais est limogé le 15 février 2014 faute de résultats.

Le il est nommé sélectionneur de l'Arabie saoudite, succédant à Faisal Al Baden[7]. Il démissionne en septembre 2017 malgré avoir qualifié le pays à la Coupe du monde 2018 à la suite de divergences avec la fédération.

Le 25 janvier 2018, il est nommé sélectionneur de l'Australie. Mais à la suite de l'élimination de celle-ci au premier tour de la Coupe du monde 2018, il est démis de ses fonctions.

Le 20 mars 2019, il devient le nouveau sélectionneur des Émirats arabes unis en remplacement d’Alberto Zaccheroni avec pour mission de qualifier la sélection pour la Coupe du monde 2022 au Qatar[8]. Suite à de mauvais résultat, il est remercié en décembre 2019.

Statistiques

Mis à jour le 15 février 2014.

Club Début Fin Résultats
M V N D % Victoires
Borussia Dortmund 1er juillet 2004 18 décembre 2006 95 35 32 28 36.8
Feyenoord Rotterdam 18 juin 2007 30 juin 2008 40 24 6 10 60.0
Pays-Bas 1er juillet 2008 27 juin 2012 52 34 10 8 65.3
Hambourg SV 25 septembre 2013 15 février 2014 18 5 3 10 27.8
Total 205 98 51 56 47.8

Vie personnelle

  • Il est le beau-père de l'un de ses anciens joueurs en équipe nationale des Pays-Bas, Mark van Bommel (puisque sa fille est mariée à l'international néerlandais)[2].
  • En 1975, en duo avec son père, il est champion du monde de belote « klaverjassen » (littéralement : « veste de trèfles »).

Palmarès et distinctions

En tant qu'entraîneur

Références

Liens externes


  • Portail du football
  • Portail des Pays-Bas
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.