Bertrand de Barrau

Bertrand de Barrau (mort à Vernajoul en ou 1605) est un ecclésiastique qui fut évêque de Pamiers de 1579 à 1604 ou 1605.

Bertrand de Barrau
Biographie
Décès /1605
Vernajoul
Évêque de l’Église catholique
Évêque de Pamiers
/1605

Biographie

Bertrand de Barrau naît dans le diocèse de Condom. Il est le fils de Jean de Barrau, seigneur de Parron et de sa première épouse Françoise du Boutet. Chanoine du chapitre de Condom et curé d'Artigues, il reçoit en commende l'abbaye de Bouillas dans le diocèse d'Auch. En 1579, il est nommé évêque de Pamiers mais il n'est confirmé que le [1]. Il ne peut pas exercer pleinement son épiscopat ni recevoir les revenus de son diocèse du fait des troubles fomentés par les calvinistes. En 1590, il se fait représenter par un procurateur au Concile provincial de Toulouse. Il meurt à Vernajoul dès le [2] ou seulement le et il est inhumé dans la cathédrale Notre-Dame du Mercadal[3].

En fait, pendant son épiscopat, le diocèse est contrôlé par la famille de Barrau et la famille d'Esparbès de Lussan. Son demi-frère Bernard de Barrau, gentilhomme ordinaire du roi et gouverneur de Verdun-sur-Garonne, avait épousé en 1560 Julienne d'Esparbès de Lusan et il semble en fait qu'il n'ait accédé au siège épiscopal que comme « confidentiaire » dans l'attente que Joseph d’Esparbès de Lussan ait atteint un âge décent pour être confirmé évêque le [4].

Notes et références

  1. Julien Sacaze, Félix Marie Louis Garrigou, Revue des Pyrénées, Volume 11, E. Privat, 1899, p. 126
  2. R.P. Charles-Louis Richard et Giraud, Bibliothèque sacrée ou Dictionnaire universel, historique, dogmatique, canonique, géographique et chronologique des sciences ecclésiastiques, Paris, 1827, tome XXIX, p. 24
  3. Alfred Baudrillart, Dictionnaire d'histoire et de géographie ecclésiastiques (Volume 06), édition 1912, p. 900 .
  4. (en) Joseph Bergin, Crown, Church, and Episcopate Under Louis XIV, Yale University Press, 2004 (ISBN 0300103565) p. 619
  • Portail du catholicisme
  • Portail de la Renaissance
  • Portail de l’Ariège
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.