Biencourt (Québec)

Biencourt est une municipalité canadienne de près de 500 habitants située dans l'Est du Québec dans la municipalité régionale de comté du Témiscouata au Bas-Saint-Laurent.

Pour les articles homonymes, voir Biencourt.

Biencourt

Vue aérienne du village de Biencourt en 2003
Administration
Pays Canada
Province  Québec
Région Bas-Saint-Laurent
Subdivision régionale Témiscouata
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Daniel Boucher
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Biencourtois, oise
Population 464 hab.[1] ()
Densité 2,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 56′ 00″ nord, 68° 36′ 00″ ouest
Superficie 18 720 ha = 187,20 km2
Divers
Code géographique 2413055
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Canada
Biencourt
Géolocalisation sur la carte : Québec
Biencourt
Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent
Biencourt
Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent
Biencourt
Liens
Site web Site officiel

    Toponymie

    La municipalité est nommée en l'honneur de Charles de Biencourt de Saint-Just qui fut gouverneur de l'Acadie de 1615 jusqu'à sa mort en 1623[2]. Ce nom avait d'abord été attribué au canton de Biencourt créé en 1920 dans lequel la municipalité est située[2].

    Les gentilés sont nommés Biencourtois et Biencourtoises[2],[3].

    Géographie

    Biencourt est situé sur le versant sud du fleuve Saint-Laurent à 300 km au nord-est de Québec et à 440 km au sud-ouest de Gaspé. Les villes importantes près de Biencourt sont Rivière-du-Loup à 105 km à l'ouest, Trois-Pistoles à 65 km au nord-ouest et Rimouski à 75 km au nord-est. Biencourt est situé sur la route 296 entre Saint-Michel-du-Squatec au sud-ouest et Lac-des-Aigles au nord-ouest. En fait, la route 296 passe d'une orientation sud-ouest-nord-est à une orientation sud-est-nord-ouest à Biencourt. Le territoire de Biencourt couvre une superficie de 187,80 km2[3].

    Municipalités limitrophes

    Histoire

    Une colonie est établie en 1931[2]. Les colons arrivent surtout de Témiscouata-sur-le-Lac qui est alors deux municipalités distinctes, Notre-Dame-du-Lac et Cabano, ainsi que de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup[2]. L'économie locale est surtout concentrée autour de l'industrie du bardeau de cèdre[2]. La mission catholique est établie la même année sous le nom de La Nativité-de-la-Sainte-Vierge[2]. La paroisse est érigée canoniquement en 1946 et reprend le nom de la mission[2]. La municipalité de Biencourt est créée officiellement en 1947[2].

    Biencourt est l'une des localités organisatrices du Ve Congrès mondial acadien en 2014[4].

    Démographie

    Évolution démographique
    1996 2001 2006 2011 2016
    675619596506464
    Distribution de l'âge en 2006

    Selon Statistiques Canada, la population de Biencourt était de 596 habitants en 2006[5]. La tendance démographie des dernières années suit celle de l'Est du Québec, c'est-à-dire une décroissance. En effet, en 2001, la population était de 619 habitants[5]. Ce qui correspond à un taux de décroissance de 3,7 % en cinq ans[5]. L'âge médian de la population est de 49 ans[5].

    Le nombre total de logements privés du village est de 332[5]. Cependant, seulement 265 de ces logements sont occupés par des résidents permanents[5]. La majorité des logements de Biencourt sont des maisons individuelles[5].

    Statistiques Canada ne recense aucun immigrant à Biencourt[5]. 100 % de la population de Biencourt a le français comme langue maternelle[5]. 8,4 % de la population maitrise les langues officielles du Canada[5]. Statistiques Canada ne recense aucun autochtone à Biencourt[5].

    Le taux de chômage dans la municipalité était de 27,5 % en 2006[5]. Le revenu médian des Biencourtois est de 17 256 $[5].

    53,3 % de la population de 15 ans et plus de Biencourt n'a aucun diplôme d'éducation[5]. 30,5 % de cette population n'a que le diplôme d'études secondaires ou professionnelles[5]. 3,8 % de cette population a un diplôme de niveau universitaire[5]. Tous les habitants de Biencourt ont effectué leurs études à l'intérieur du Canada[5]. Les principaux domaines d'études des Biencourtois sont « l'architecture, le génie et les services connexes » ainsi que « le commerce, la gestion et l'administration publique »[5].

    Administration

    Le conseil municipal est composé d'un maire et de six conseillers élus à tous les quatre ans[3].

    Mandat Fonction Nom[3]
    2013 - 2017 Maire Daniel Boucher
    Conseillers
    #1 Weena Beaulieu
    #2 Sébastien Beaulieu
    #3 Raymond Lavoie
    #4 Yvon Tremblay
    #5 Carole Dionne
    #6 Jérémie Dionne


    Biencourt
    Maires depuis 2005
    Élection Maire Qualité Résultat
    2005 Daniel Boucher Voir
    2009 Voir
    2013 Voir
    2017 Voir
    Élection partielle en italique
    Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

    De plus, Julie Vaillantcourt est la directrice-générale et secrétaire-trésorière de la municipalité[3].

    Religion

    La paroisse catholique La Nativité-de-la-Sainte-Vierge de Biencourt fait partie de l'Archidiocèse de Rimouski.

    Notes et références

    1. Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation, « Décret de population 2018 », sur mamh.gouv.qc.ca, (consulté le 12 avril 2018)
    2. Biencourt dans Fiche descriptive de la Commission de toponymie du Québec, page consultée le 22 décembre 2010
    3. Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités - Biencourt », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 31 janvier 2011)
    4. « Programme officiel » [PDF], sur Congrès mondial acadien 2014 (consulté le 11 août 2014)
    5. « Recensement de 2016 », sur Statistique Canada

    Annexes

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail du Bas-Saint-Laurent
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.