Billy Smith

William John Smith surnommé Billy Smith (né le à Perth en Ontario) est un gardien de but professionnel de hockey sur glace. Il remporte quatre Coupes Stanley avec les Islanders de New York au début des années 1980 et également célèbre en tant que premier gardien de l'histoire à être crédité d'un but dans un match officiel de la Ligue nationale de hockey.

Pour les articles homonymes, voir Smith.
William John Smith
Smith en 2008 lors d'un match de gala
Nationalité Canada
Naissance ,
Perth (Canada)
Joueur retraité
Position Gardien de but
Attrapait de la gauche
A joué pour Kings de Springfield (LAH)
Kings de Los Angeles (LNH)
Islanders de New York (LNH)
Repêc. LNH 59e choix au total, 1970
Kings de Los Angeles
Carrière pro. 1970-1989

Temple de la renommée : 1993

Biographie

Smith commence sa carrière dans le hockey sur glace junior avec les Royals de Cornwall de la Ligue de hockey junior majeur du Québec en 1969-1970 ; à la fin de la saison, il est désigné membre de la deuxième équipe d'étoiles de la LHJMQ[1]. Il participe au cours de l'été au repêchage amateur[Note 1] dans la Ligue nationale de hockey de 1970 ; il est alors le troisième joueur sélectionné par les Kings de Los Angeles, le 59e au total[2].

Il rejoint les rangs des Kings de Springfield, l'équipe affiliée à celle de Los Angeles mais évoluant dans la Ligue américaine de hockey. Malgré la troisième place de la division à la fin de la saison, les Kings jouent les séries éliminatoires de la Coupe Calder et Smith les aide à remporter la finale quatre matchs à zéro contre les Reds de Providence[3]. Il passe la saison suivante dans la LAH mais participe également à cinq rencontres dans la LNH avec Los Angeles[1]. En 1972, deux nouvelles franchises rejoignent la LNH, les Islanders de New York et les Flames de Calgary ; un repêchage d'expansion a donc lieu et Smith se voit réclamé par les Islanders[1].

Il devient rapidement le gardien numéro un de la franchise des Islanders et est sélectionné pour jouer le 31e Match des étoiles de la LNH ; il est élu meilleur joueur[Note 2] de la rencontre[4]. Le 28 novembre 1979, au cours d'une rencontre contre les Rockies du Colorado, il est le dernier joueur de son équipe à toucher le palet avant que Rob Ramage n'inscrive un but dans son propre camp en manquant une passe ; Smith devient alors le premier gardien de l'histoire de la LNH à inscrire un but[5]. Cette même année, il aide son équipe à remporter une première Coupe Stanley en battant les Flyers de Philadelphie en finale[6]. Les Islanders remportent les trois prochaines éditions de la Coupe alors que Smithe reçoit lors des deux dernières conquêtes plusieurs trophées : lors de la saison 1981-1982, il remporte le Trophée Vézina du meilleur gardien de but[7] et est également sélectionné dans la première équipe d'étoiles de la LNH[8]. Lors de la saison suivante, avec Roland Melanson, il reçoit le Trophée William M. Jennings en tant que gardiens ayant concédé le moins de buts[9] et également Trophée Conn Smythe du meilleur joueur des séries, tous postes confondus[10].

Il met fin à sa carrière à la fin de la saison 1988-1989 et son numéro, le 31, est « retiré »[Note 3] par les Islanders[11]. En 1993, il est admis au Temple de la renommée pour l'ensemble de sa carrière[1]. En 2017, il est nommé parmi les 100 plus grands joueurs de la LNH à l'occasion du centenaire de la ligue[12].

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[13]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  V   D   N   BC %Arr Moy  Bl Min PJ  V   D   BC %Arr Moy  Bl Min
1969Castors de HullCoupe Memorial3167,380130-------
1969-1970Royals de CornwallLHJMQ56243112494,4713344624142,331360
1970-1971Kings de SpringfieldLAH49192061603,52227281191292,551682
1971-1972Kings de SpringfieldLAH2813105772,8041649412134,060192
1971-1972Kings de Los AngelesLNH5131234,60300-------
1972-1973Islanders de New YorkLNH3772431474,1602122-------
1973-1974Islanders de New YorkLNH46923121343,0702615-------
1974-1975Islanders de New YorkLNH582118171562,7833368614234,140333
1975-1976Islanders de New YorkLNH3919109982,6132254843212,880437
1976-1977Islanders de New YorkLNH362186872,50220891073272,790580
1977-1978Islanders de New YorkLNH382088952,652215410011,28047
1978-1979Islanders de New YorkLNH4025841082,8712261541101,901315
1979-1980Islanders de New YorkLNH38151471042,952211420154562,8011198
1980-1981Islanders de New YorkLNH41221081293,282236317143422,540994
1981-1982Islanders de New YorkLNH4632941332,970268518153472,5211120
1982-1983Islanders de New YorkLNH41181471122,871234017133432,682962
1983-1984Islanders de New YorkLNH422313213089,6 %3,4222279211285490,5 %2,7201190
1984-1985Islanders de New YorkLNH371814313387,9 %3,82020906331989,6 %3,330342
1985-1986Islanders de New YorkLNH412014414388,1 %3,7212308101488,2 %4,00060
1986-1987Islanders de New YorkLNH401418513286,9 %3,5212252200195,5 %0,90067
1987-1988Islanders de New YorkLNH381714511389,4 %3,2222107-------
1988-1989Islanders de New YorkLNH1731105485,2 %4,440730-------

Trophées et honneurs personnels

  • 1969-1970 : deuxième équipe d'étoiles de la LHJMQ
  • 1970-1971 : remporte la Coupe Calder
  • 1977-1978 : joue le Match des étoiles de la LNH dont il est élu meilleur joueur
  • 1979-1980 : remporte la Coupe Stanley avec les Islanders de New York
  • 1980-1981 : remporte la Coupe Stanley avec les Islanders de New York
  • 1981-1982 :
    • Trophée Vézina du meilleur gardien de but
    • sélectionné dans la première équipe d'étoiles de la LNH
    • remporte la Coupe Stanley avec les Islanders de New York
  • 1982-1983 :
    • Trophée William M. Jennings avec Roland Melanson en tant que gardiens ayant concédé le moins de buts
    • Trophée Conn Smythe du meilleur joueur des séries
    • remporte la Coupe Stanley avec les Islanders de New York
  • 1993 : admis au Temple de la renommée du hockey

Notes et références

Notes

  1. Le terme « repêchage » est un terme canadien correspondant à l'anglicisme draft et désigne un événement annuel présent dans tous les sports collectifs nord-américains, comparable à une bourse aux joueurs, où les équipes sélectionnent des sportifs issus de l'université, de l'école secondaire ou d'une autre ligue, voire d'une autre équipe.
  2. Le terme francophone de « meilleur joueur » correspond au terme québécois de « joueur le plus utile » et au terme anglais de « Most valuable player » - MVP.
  3. Une équipe peut rendre un hommage à un joueur en décidant de « retirer un maillot ». Ainsi, une réplique du chandail est accrochée dans l'aréna de l'équipe et nul autre joueur ne pourra jamais jouer un match de l'équipe avec le numéro en question dans le dos.

Références

  1. Diamond 1998, p. 1706
  2. Diamond 1998, p. 290
  3. (en) « 1970-71 AHL Playoff Results », sur The Internet Hockey Database (consulté le 28 avril 2012)
  4. NHL records 2010, p. 236
  5. Diamond 1998, p. 155
  6. NHL records 2010, p. 250
  7. NHL records 2010, p. 216
  8. NHL records 2010, p. 233
  9. NHL records 2010, p. 215
  10. NHL records 2010, p. 217
  11. NHL records 2010, p. 95
  12. (en) « 100 Greatest NHL Players », sur nhl.com (consulté le 2 juillet 2017)
  13. (en) « Billy Smith NHL Statistics », sur www.hockey-reference.com (consulté le 28 avril 2012)

Bibliographie

  • (en) Dan Diamond, Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports, , 1879 p. (ISBN 978-0836271140)
  • (en) National Hockey League, Official Guide & Record Book / 2010, Triumph books, , 664 p. (ISBN 978-1-60078-303-6)
  • Portail du hockey sur glace
  • Portail de l’Ontario
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.