Bonaventure (ville)

Bonaventure est une ville située dans la municipalité régionale de comté de Bonaventure, dans la région administrative de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, au Québec, au Canada. La majorité des habitants sont d'ascendance acadienne, qui y ont trouvé refuge après la déportation des Acadiens en 1755. Ils y sont arrivés en 1760; Bonaventure a fêté ses 250 ans en 2010.

Pour les articles homonymes, voir Bonaventure.

Bonaventure

Église de Bonaventure
Administration
Pays Canada
Province  Québec
Région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
Subdivision régionale Bonaventure
Statut municipal Ville
Maire
Mandat
Roch Audet
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Bonaventurien, ienne
Population 2 768 hab.[1] (2018)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 03′ 00″ nord, 65° 29′ 00″ ouest
Superficie 10 690 ha = 106,9 km2
Divers
Langue(s) Français
Fuseau horaire UTC−05:00
Code géographique 2405045
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Canada
Bonaventure
Géolocalisation sur la carte : Québec
Bonaventure
Géolocalisation sur la carte : Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
Bonaventure
Géolocalisation sur la carte : Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
Bonaventure
Liens
Site web Site officiel

    Toponymie

    D'après certains[Qui ?], le nom de la ville fait référence à Bonaventure de Bagnorea, célèbre théologien médiéval, mais il existe de nombreuses théories sur le sujet, aucune n'est officielle. Les habitants qui y vivent se nomment, dans le langage populaire, les cayens, déformation du mot « acadien »[2].

    Géographie

    Situation

    Bonaventure est situé en Gaspésie, sur la rive nord de la baie des Chaleurs. La ville a une superficie de 109,20 km2. Elle est accessible par la route 132.

    Protection du territoire

    Le , le gouvernement du Québec annonça la création de la réserve aquatique de l’Estuaire-de-la-Rivière-Bonaventure, la première réserve aquatique permanente du Québec[3].

    Histoire

    Chronologie

    • 1697 : Concession à Charles-Henry de La Croix, capitaine de compagnie, du fief de la Rivière Bonaventure[4].
    • 1760: Fondation de Bonaventure par des réfugiés acadiens. Voir Déportation des Acadiens.
    • 1776 : Des corsaires américains incendient les magasins du marchand Raymond Bourdages.
    • 1777 : Nicholas Cox, lieutenant-gouverneur de la Gaspésie, recense 104 habitants à Bonaventure[5].
    • 1789 : Les habitants de Bonaventure font parvenir une lettre au gouverneur Dorchester lui demandant que leur soient accordés des titres de propriété.
    • 1860 : Érection canonique de la paroisse de Saint-Bonaventure.
    • 1861 : Érection civile de la municipalité de Bonaventure.
    • 1883 : Formation du Bonaventure Salmon Club.
    • 1912 : Construction du pont Kelly.
    • 1913 : Fondation de la Caisse populaire de Bonaventure.
    • 1915 : Division d'une partie du territoire pour créer la municipalité de Saint-Siméon
    • 1945 : Création de la Coopérative d’électricité de Bonaventure.
    • 1980 : Création de la Zec de la Rivière-Bonaventure.

    Démographie

    Évolution démographique
    1996 2001 2006 2011 2016
    2 8842 7562 6732 775-

    Administration

    Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[6].

    Bonaventure
    Maires depuis 2001
    Élection Maire Qualité Résultat
    2001 Serge Arsenault Voir
    2005 Voir
    2009 Voir
    2013 Roch Audet Voir
    2017 Voir
    Élection partielle en italique
    Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

    Économie

    Marina de Bonaventure

    L'agriculture, le tourisme et la forêt constituent les secteurs majeurs d'activité économique de Bonaventure et de la Baie-des-Chaleurs. La MRC de Bonaventure génère 41,04 % des revenus totaux de la région Gaspésie-les Îles, malgré la perte de 63 % de sa superficie agricole pendant les cinquante dernières années.

    Transport

    L'aéroport de Bonaventure dessert le tiers de la population gaspésienne[7]. Il sert de base satellite aux avions-citernes de la SOPFEU et est desservi par des vols réguliers de Pascan Aviation.

    Vivre à Bonaventure

    Éducation

    Bonaventure dispose d'une école élémentaire, l'école François-Thibault, ainsi que d'une école secondaire, l'école aux Quatre-Vents.

    La bibliothèque Françoise-Bujold compte 5000 livres, du matériel audio-visuel et offre des programmes d’animation sur la lecture ainsi qu'un centre d’accès Internet. La bibliothèque possède aussi une collection de tableau et l'exposition « Françoise Bujold, fille de mer ».

    Culture

    Personnalités liées à Bonaventure

    • Bona Arsenault (Bonaventure, 1903 - Sainte-Foy, 1993), homme d'affaires, journaliste, homme politique et historien, il est le grand-père de l'ancien gardien de but Patrick Roy;
    • Raymond Bourdages (France, 1730 ou 1731 - Bonaventure, 1787), chirurgien et marchand;
    • Françoise Bujold (Bonaventure, 1933 - 1981), écrivaine.
    • Éric Forest (Bonaventure 1952), maire de Rimouski et président de l'Union des municipalités du Québec de 2012 à 2014
    • Marie-Josée Dea ( - ), présentatrice à Météomédia.

    Architecture et monuments

    Événements

    • La Fête nationale du Québec est célébrée le 24 juin et la Fête du Canada le 1er juillet.
    • La Braderie est un marché public agrémenté de spectacles, organisé à la mi-juillet sur la rue Grand-Pré.
    • Le festival Western est organisé à la fin juillet au ranch du Vallon et comprend des compétitions de gymkhana et de tir de chevaux.
    • La Fête nationale de l'Acadie est célébrée le 15 août.

    Tourisme

    Plage Beaubassin

    La ville de Bonaventure accueille de nombreux touristes, surtout durant la saison estivale. Plusieurs activités et services s'offrent à eux. Musée, boutiques du terroir, le parc animalier du Bioparc de la Gaspésie, descente de rivière en canot ou kayak, plage, excursions en mer, pêche, golf, vélo, etc., sont autant d'activités disponibles à Bonaventure. Du côté de l'hébergement, les touristes ont également plusieurs choix : hôtels, camping, chalets, tipis, éco-logis, etc. Le bureau d'accueil touristique, situé tout près du Musée acadien sur la route 132, accueille et informe les visiteurs entre juin et octobre.

    Notes et références

    Annexes

    Articles connexes

    Bibliographie

    • Jean Arsenault (prés.), Bicentenaire de Bonaventure 1760-1960, Comité des centenaires de Bonaventure, Bonaventure, 1960, 399 p.

    Liens externes

    • Portail de l’Acadie
    • Portail de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.