Bos

Bos (du grec signifiant « bœuf ») est le genre qui rassemble les bœufs sauvages et domestiques de la famille des Bovidés. Les représentants du genre Bos sont présents sur toute la surface du globe, mais avant la domestication ils n'existaient qu'en Europe centrale, Asie de l'Ouest, Asie du Sud, et Asie du Sud-Est. La classification scientifique des animaux de ce genre, dont l'évolution apparaît plus complexe à la lumière des progrès de la génétique, fait encore débat parmi les spécialistes au début du XXIe siècle.

Pour les articles homonymes, voir Bos.

Classification

Ce genre a été décrit pour la première fois en 1753 par le naturaliste suédois Carl von Linné.

Les analyses génétiques du XXIe siècle tendent à démontrer que l'Auroch (Bos primigenius) est bien l'ancêtre commun d'espèces qui ont évolué indépendamment par la suite, différenciant significativement parmi les animaux domestiqués Bos taurus de Bos indicus (même si ces deux espèces sont parfois considérées comme de simples sous-espèces). Parallèlement, des hybridations ont eu lieu entre espèces sauvages et domestiquées[1],[2].

Sous-genres

Bos peut être divisé en sous-genres : Bos, Bibos et Poephagus (parfois aussi Novibos pour B. sauveli) ; mais la division est sujette à controverses.

Selon BioLib (1 février 2018)[3] :

Liste des espèces ou sous-espèces

Autrefois reconnus comme deux espèces distinctes, le gaur (Bos gaurus) et le gayal (Bos frontalis) sont actuellement considérés de préférence comme formant une seule espèce, Bos frontalis. Pour sa part, le zébu, auparavant considéré comme étant une espèce à part entière (Bos indicus) est aujourd'hui plutôt vu comme une sous-espèce de Bos taurus. En phylogénie, Bos taurus est lui-même vu de nos jours, ainsi que toutes les espèces domestiques, comme une simple forme domestiquée de l'auroch Bos primigenius : Bos primigenius f. taurus.

Selon Mammal Species of the World (version 3, 2005) (17 décembre 2013)[4] :

NCBI (17 décembre 2013)[5] recense des hybrides de Bos non-classés :

    • Bos frontalis × Bos indicus
    • Bos frontalis × Bos taurus
    • Bos grunniens × Bos indicus (Dzo ou zopiok)
    • Bos grunniens × Bos taurus
    • Bos indicus × Bos taurus
    • Bos javanicus birmanicus × Bos indicus
    • Bos taurus × Bos indicus
    • Bos taurus × grunniens


Espèces éteintes selon The Paleobiology Database (17 décembre 2013)[6] :

  • Bos acutifrons Lydekker 1877
  • Bos bubaloides Arambourg 1979 (synonyme : Bos praeafricanus Arambourg 1979)
  • Bos palaethiopicus Arambourg 1979
  • Bos planifrons Lydekker 1877


Références taxinomiques

Notes et références

  • Portail des mammifères
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.