Boué

Boué est une commune française située dans le département de l'Aisne, en région Hauts-de-France.

Pour l’article ayant un titre homophone, voir Bouée.
Pour les articles homonymes, voir Boué (homonymie).

Boué

L'église Saint-Nicolas.
Administration
Pays France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Vervins
Canton Guise
Intercommunalité Communauté de communes de la Thiérache du Centre
Maire
Mandat
Éric Donnay
2018-2020
Code postal 02450
Code commune 02103
Démographie
Gentilé Les Bouésiens
Population
municipale
1 324 hab. (2017 )
Densité 127 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 00′ 46″ nord, 3° 41′ 58″ est
Altitude Min. 140 m
Max. 189 m
Superficie 10,44 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
Boué
Géolocalisation sur la carte : Aisne
Boué
Géolocalisation sur la carte : France
Boué
Géolocalisation sur la carte : France
Boué

    Géographie

    Localisation

    Toponymie

    Attestée sous les formes Bonum vadum en 1227, Bonwez et Bonweis 1233, Bouweis 1306, Bouwes en 1335, Boues en 1406, Bouez en 1496[1].

    Bonum vadum en 1227 se traduit par « le bon gué, (c’est-à-dire le gué facilement praticable) »[1].

    Histoire

    Politique et administration

    Liste des maires successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    avant 1875 après 1876 Caudron[2]    
    Les données manquantes sont à compléter.
    mars 2001 novembre 2018 Thierry Thomas[3] PS Professeur
    Conseiller général du Nouvion-en-Thiérache (2004 → 2015)
    Député suppléant (2012 → 2017)
    novembre 2018 En cours
    (au 13 décembre 2018)
    Éric Donnay[4]    

    La mairie est ouverte chaque jour de 8 h 45 à 17 h 45. La commune de Boué compte une école maternelle (dont la fermeture d'une classe a été évitée durant l'année 2008) et une école primaire. On peut y trouver aussi un bureau de poste.

    Il y a plusieurs années, Boué comptait encore quelques banques.

    Démographie

    L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[6].

    En 2017, la commune comptait 1 324 habitants[Note 1], en augmentation de 3,6 % par rapport à 2012 (Aisne : -1,18 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

    Évolution de la population  [modifier]
    1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
    1 1871 0521 2471 2881 4341 3401 3851 3681 341
    1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
    1 2921 2571 2891 1871 2261 3141 4011 5171 595
    1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
    1 5651 4481 3291 0361 0261 0171 1111 0741 126
    1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
    1 3721 2241 4931 4551 3691 2881 2761 2761 316
    2017 - - - - - - - -
    1 324--------
    De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
    (Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
    Histogramme de l'évolution démographique

    Culture et patrimoine

    Lieux et monuments

    Ancienne gare en 2019.

    Personnalités liées à la commune

    Héraldique

    Blason De gueules à la barre d'or.
    Détails
    Le statut officiel du blason reste à déterminer.

    Voir aussi

    Articles connexes

    Liens externes

    Notes et références

    Notes

    1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

    Références

    1. Revue internationale d'onomastique - Volumes 6 à 7 - Page 200.
    2. Almanach-annuaire de la Marne, de l'Aisne et des Ardennes, 18e année, Matot-Braine, Reims, 1876, p193.
    3. Sophie Ughetto, « L’ex-maire de Boué, Thierry Thomas, n’a pas démissionné », sur L'Aisne nouvelle, (consulté le 13 décembre 2018).
    4. George Lucas, « Le nouveau maire de Boué a « 18 mois pour transformer l’essai » », sur L'Aisne nouvelle, (consulté le 13 décembre 2018).
    5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
    6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
    7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
    8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
    • Portail de l’Aisne
    • Portail des communes de France
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.