Boulevard Saint-Martin

Le boulevard Saint-Martin forme la limite entre les 3e et 10e arrondissements de Paris, le côté sud, celui des numéros impairs, étant dans le 3e et le côté nord, celui des numéros pairs, dans le 10e.

3e, 10e arrts
Boulevard Saint-Martin

Le boulevard Saint-Martin, vu depuis la place de la République.
Situation
Arrondissements 3e, 10e
Quartiers Arts-et-Métiers
Porte-Saint-Martin
Début 16-23, place de la République
Fin 332, rue Saint-Martin
19, rue René-Boulanger
Morphologie
Longueur 470 m
Largeur 33 m
Historique
Création Par arrêt du Conseil du Roi du 7 juin 1670
Géocodification
Ville de Paris 8914
DGI 8692
Géolocalisation sur la carte : Paris
Images sur Wikimedia Commons

Situation et accès

Il fait partie de la chaîne des Grands Boulevards constituée, d'ouest en est, par les boulevards de la Madeleine, des Capucines, des Italiens, Montmartre, Poissonnière, Bonne-Nouvelle, Saint-Denis, Saint-Martin, du Temple, des Filles-du-Calvaire et Beaumarchais.

Il est la section des Grands Boulevards comprise entre la place de la République et la porte Saint-Martin.

Ce site est desservi par les stations de métro Strasbourg - Saint-Denis et République.

Le boulevard avec sa chaussée en contrebas des trottoirs.

Origine du nom

Le boulevard Saint-Martin doit son nom au voisinage de la rue Saint-Martin où était installé l'ancien prieuré Saint-Martin-des-Champs, aujourd'hui affecté au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM).

Historique

Un omnibus de la CGO sur le boulevard, avant la Première Guerre mondiale.
Quelques années après, le boulevard est occupé par les bus de la CGO et les taxis. La circulation automobile privée semble inexistante.

Comme l'ensemble des Grands Boulevards, il a été construit à la place de l'enceinte de Charles V quand elle a été abattue vers 1660. Il a été percé en tranchée à travers l'ancien bastion Saint-Martin. Sa pente a été adoucie à plusieurs reprises, la dernière en 1851, pour faciliter la circulation mais ses trottoirs sont restés à leur niveau initial jusqu'à m plus haut environ. Il était longé à l'origine par une rue établie sur l'ancien chemin de contrescarpe en contrebas, ancienne rue de la voirie, actuelle rue René-Boulanger dont il a été séparé à la fin du XVIIIe siècle par des constructions.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire

Notes et références

  • Portail de Paris
  • Portail de la route
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.