Bourgogne aligoté

Le bourgogne aligoté[2] est un vin blanc d'appellation d'origine contrôlée produit dans les départements de l'Yonne, de la Côte-d'Or, de Saône-et-Loire et du Rhône.

Bourgogne aligoté

Bouteille de bourgogne aligoté.

Désignation(s) Bourgogne aligoté
Appellation(s) principale(s) bourgogne aligoté
Type d'appellation(s) AOC
Reconnue depuis 1937
Pays France
Région parente vignoble de Bourgogne
Localisation Côte-d'Or, Rhône, Saône-et-Loire et Yonne,
Climat tempéré océanique à tendance continentale
Sol argilo-calcaire
Superficie plantée 1 575 hectares
Cépages dominants aligoté
Vins produits 100 % blanc
Production 103 000 hectolitres
Rendement moyen à l'hectare 72 à 75 hl/ha[1]

Il s'agit d'une AOC régionale, elle est donc commune à tout le vignoble de Bourgogne. Ce vin blanc a la particularité d'être fait à partir du cépage aligoté, alors que l'essentiel de la production de bourgogne blanc est réalisé avec du chardonnay.


Vignobles

Présentation

L'AOC bourgogne aligoté est produit uniquement en vin blanc avec le cépage aligoté. Il peut être produit dans les départements de l'Yonne, de la Côte d'Or, de Saône-et-Loire et du Rhône. Il couvre une superficie totale de 1 575 hectares[3]. Le volume de production est de 103 000 hectolitres[3].

Vignoble de l'Yonne

Dans l'Yonne, le vignoble produisant du bourgogne aligoté a une superficie de 302 hectares[3] et s'étend sur 54 communes[3]: Coulanges-la-Vineuse, Escolives-Sainte-Camille, Jussy, Migé, Mouffy, Saint-Bris-le-Vineux, Val-de-Mercy...

Vignoble de la Côte-d'Or

En Côte-d'Or, la superficie de vignoble en production est d'environ 650 hectares[3] sur 91 communes[3] Morey-Saint-Denis.

Vignoble de Saône-et-Loire

La superficie de production du bourgogne aligoté en Saône-et-Loire est de 740 hectares[3] sur 154 communes[3] parmi lesquelles Bouzeron et Chassey-le-Camp qui produisent l'appellation bouzeron de bonne réputation.

Géologie

Le cépage aligoté pousse sur des sols argilo-calcaires.

Types de vins, gastronomie et températures de service

Ce sont en général des vins au bouquet végétal, vif et frais. S'accorde bien par exemple avec une andouillette grillée, du poisson grillé, des huîtres, des salades Il se sert entre 9 et 11 degrés et se garde entre deux et trois ans.

L'aligoté peut également être utilisé pour la production de crémant de Bourgogne. C'est l'un des composants du fromage « L'éclat de Nuits »[4].

Il est la base de l'apéritif kir en association avec la crème de cassis.

Galerie photos

Sources

  • Guides Solar vert : Les Vins de France

Notes et références

Voir aussi

  • Portail de la vigne et du vin
  • Portail de la Bourgogne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.