Bouton (serrurerie)

Un bouton en serrurerie, est une poignée qui permet de tirer une porte ou un tiroir

Bouton de porte en Sicile
Un bouton de porte contemporain

Fin XVIIIe siècle, en termes de serrurerie, un bouton est une pièce de fer sur laquelle on pose la main pour tirer une porte à soi, ouvrir un verrou, une targette, un loquet, une serrure, un bec-de-cane, etc. Il y en a de plusieurs sortes, de différents noms et propres à divers usages; savoir: les boutons en olive - Ceux-ci servent à ouvrir les loquets à bascules, les serrures à fouillot et les becs-de-cane; ils sont en fer ou en cuivre[S 1]. On distingue:

  • Bouton à filet et poli - Bouton rond et plat passé au tour, qui s'applique sur une porte et sert à la tirer à soi - On en distingue de trois modèles, petit, moyen et grand[S 1].
  • Bouton tourné en cul de lampe - Un bouton qui sert au même usage que le précédent, mais qui, au lieu d'être plat, est bombé, et porte un riche profil[S 1].
  • Bouton à bascule dit à boîte d'horloge - Petit bouton en olive avec une tige à vis et un écrou garni d'une bascule, servant à fermer de petites portes d'armoires - On en distingue de trois modèles, petit, moyen et grand - Ces boutons sont unis ou à filet[S 1].
  • Bouton à coulisse - Bouton placé sur le palâtre ou sur la cloison d'une serrure, et qui sert à en ouvrir le demi-tour - Pour les serrures à tour et demi il est sur le palâtre, plein pour les communes, et évidé pour celles dites poussées - Il est placé sous la cloison pour les serrures de sûreté[S 1].
  • Boutonnière - Petite pièce de cuivre fondu en forme de gâche, portant une patte à chaque bout - Cette pièce se rive sur le bout d'une lame de persienne, et sert à la faire mouvoir au moyen d'un goujon monté sur une crémaillère[S 2].

Voir aussi

Notes et références

    Bibliographie

    Morisot J.M., Tableaux détaillés des prix de tous les ouvrages du bâtiment (serrurerie), Carilian, (lire en ligne)

    1. p. 9
    2. p. 10
    • Portail du bâtiment et des travaux publics
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.