Brachylophus

Répartition

Aire de répartition des espèces du genre Brachylophus selon l'UICN (consulté le ).

Les espèces de ce genre se rencontrent en Océanie[1].

Description

Les espèces de ce genre ont un corps assez massif, avec une longue queue et de grandes rayures. Les couleurs vont du blanc au vert sombre. Ces reptiles sont diurnes et plutôt arboricoles.

Ils pourraient descendre d'iguanes partis à la dérive sur plus de 8 000 km depuis l'Amérique centrale ou l'Amérique du Sud[2]. Une autre théorie implique la dispersion via une supposée lignée d'iguanes, qui serait désormais éteinte, ayant vécu en Australie ou en Asie[3].

Liste des espèces

Selon Reptarium Reptile Database (9 novembre 2017)[4] :

Publication originale

  • Cuvier, 1829 : Le Règne Animal Distribué, d'après son Organisation, pour servir de base à l'Histoire naturelle des Animaux et d'introduction à l'Anatomie Comparé. Nouvelle Edition [second edition]. Vol. 2. Les Reptiles. Déterville, Paris, p. 1-406 (texte intégral).

Liens externes

Notes et références

  1. (en) Référence Reptarium Reptile Database : Brachylophus
  2. (en) J.R.H. Gibbons, « The Biogeography of Brachylophus (Iguanidae) including the Description of a New Species, B. vitiensis, from Fiji », Journal of Herpetology, Society for the Study of Amphibians and Reptiles, vol. 15, no 3, , p. 255–273 (DOI 10.2307/1563429, lire en ligne)
  3. (en) B.P. Noonan et J. W., Jr. Sites, « Tracing the origins of iguanid lizards and boine snakes of the Pacific », The American Naturalist, University of Chicago Press, vol. 175, no 1, , p. 61–72 (PMID 19929634, DOI 10.1086/648607)
  4. Reptarium Reptile Database, consulté le 9 novembre 2017
  • Portail de l’herpétologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.