Braine-l'Alleud

Braine-l'Alleud (en néerlandais Eigenbrakel, en wallon Brinne-l'-Alou) est une commune francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province du Brabant wallon.

Braine-l'Alleud

L'église Saint-Étienne

Héraldique

Drapeau
Administration
Pays Belgique
Région  Région wallonne
Communauté  Communauté française
Province  Province du Brabant wallon
Arrondissement Nivelles
Bourgmestre Vincent Scourneau (MR)
Majorité MR
Sièges
Ecolo
DéFI
Liste du Bourgmestre
Intérêts Brainois
PluS
33
6
1
18
6
2
Section Code postal
Braine-l'Alleud
Ophain-Bois-Seigneur-Isaac
Lillois-Witterzée
1420
1421
1428
Code INS 25014
Zone téléphonique 02
Démographie
Gentilé Brainois(e)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
39 837 ()
48,00 %
52,00 %
764 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
21,51 %
62,98 %
15,51 %
Étrangers 7,91 % ()
Taux de chômage 9,29 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 16 560 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 50° 40,97′ nord, 4° 22,16′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
52,12 km2 (2005)
55,42 %
10,11 %
32,28 %
2,19 %
Localisation

Situation de la commune au sein de la province du Brabant wallon
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Braine-l'Alleud
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Braine-l'Alleud
Liens
Site officiel braine-lalleud.be

    Géographie

    La commune compte près de 40 000 habitants (appelés Brainois(es)), sur une superficie de 5 199 ha 47a 88 ca. Commune la plus peuplée de la province, elle se trouve à une vingtaine de kilomètres de Bruxelles. Elle regroupe trois anciennes communes : Braine-l'Alleud, Ophain-Bois-Seigneur-Isaac et Lillois-Witterzée.

    Braine-l'Alleud tire son nom de la Braine, ancien nom du Hain, cours d'eau qui traverse son territoire et d'alleu, terme qui, au Moyen Âge, désignait une terre franche.

    Communes limitrophes

    Communes limitrophes de Braine-l'Alleud
    Rhode-Saint-Genèse
    Braine-le-Château
    Ittre
    Waterloo
    Lasne
    Nivelles - Genappe

    Histoire

    Selon les sources écrites, la première apparition de la paroisse brainoise remonte en 1131. Un acte nous dit que Godefroid Ier, duc de Brabant, et Godefroid, son fils, cèdent à l’Abbaye de Gembloux, « Dudinsart », sis dans la paroisse de Braine-l’Alleud.

    Sur le plan historique, Braine-l'Alleud regorge également de souvenirs de la bataille de Waterloo. Une grande partie des combats s'y déroulèrent pour ne pas dire la quasi-totalité. À l'époque Plancenoit et Waterloo étaient des hameaux de Braine-l'Alleud. L'actuelle église Saint-Étienne située au centre de la commune fut alors transformée en hôpital de campagne. La célèbre Butte du Lion et la belle ferme d'Hougoumont se trouvent toujours sur le territoire de Braine-l'Alleud.

    Du XVIIe au XVIIIe siècle, la population subit évidemment des problèmes à la suite des guerres et des passages des troupes militaires dus à la politique d’hégémonie de Louis XIV.

    Patrimoine

    La chapelle et la ferme de l'Ermite

    Monument classé en 1936, la chapelle dite "du Vieux-Moutier" était auparavant liée à une communauté religieuse. Maintenant restaurée, elle est devenue propriété privée. D'un style gothique vue d'extérieur, son mobilier est tout à fait renouvelé de certaines collections privées. À côté de cette chapelle, se trouve un vestige dépendant du prieuré de Sept Fontaines, la ferme de l'Ermite. Elle fut modifiée au fil du temps et comprend encore maintenant un corps de logis avec un noyau datant du XVIIIe siècle.

    La ferme d'Hougoumont

    La ferme d'Hougoumont
    Ancien hôtel de ville.
    Braine-l'Alleud, le sommet de la butte et son célèbre lion.

    Le domaine de 1474 était un poste des troupes britanniques lors des combats du 18 juin 1815. Elle a été restaurée en 1856 et subit encore maintenant des restaurations. Elle garde encore des vestiges de 1815 – 1860 rescapés des feux et des destructions.

    L'église Saint-Étienne

    L'église Saint-Étienne de Braine-l'Alleud se compose d'une nef et d'un transept en style gothique du XVIe siècle, d'une tour de 1762, et d'un complexe en style néogothique (1865-1888).

    Aqueduc de Mont-Saint-Pont

    L'aqueduc de Mont-Saint-Pont, construit en 1844, servait à acheminer l'eau captée dans la commune vers Bruxelles, au réservoir d'Ixelles. Il a été utilisé jusqu'en 1972[1]. La Région wallonne a classé l'aqueduc en sur une liste de bâtiments anciens à protéger.

    Héraldique

    La commune possède des armoiries qui lui été octroyées le 15 septembre 1819 et à nouveau les 25 mai 1838 et 5 septembre 1979.

    En 1819, le blasonnement était : Croisé d'or et d'azur et scellé de trois lions d'or du champ sur le tout et en 1838 : D'or à quatorze trangles d'azur et trois lions du champ sur le tout pour arriver au définitif.

    Ces armoiries sont basées sur le plus vieux sceau connu pour la ville en 1358. Le sceau montrait, comme les sceaux ultérieurs des XVIIe et XVIIIe siècles, les armoiries de Nicolas de Barbençon. Le domaine et la ville de Braine ont appartenu à la famille Barbençon jusqu'en 1312 quand Colard de Barbençon rendit le domaine au Duché de Brabant. Les armoiries de la famille était identiques à celles octroyées à la commune en 1838.
    Blasonnement : D'or à quatorze burèles d'azur et trois lions d'or brochant sur le tout.
    Source du blasonnement : Heraldy of the World[2].

    Démographie

    Sa population s'étend au à 40 158 habitants, 19 331 hommes et 20 827 femmes, soit une densité de 770,49 habitants/km² pour une superficie de 52,12 km².

    Le graphique suivant reprend sa population résidente au 1er janvier de chaque année[3]

    Les chiffres des années 1846, 1900 et 1947 tiennent compte des chiffres des anciennes communes fusionnées.

    • Source : DGS - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier[4]

    Brainois célèbres

    Un hameau de Braine-l'Alleud, Sart-Moulin, a inspiré Hergé. Il en a inversé le nom pour inventer celui de Moulinsart.

    Vie locale

    Activités sportives

    La commune contient de nombreuses associations et clubs de sport.

    Il existe plusieurs infrastructures sportives :

    • le hall Omnisports Gaston Reiff: 2 halls sportifs, 2 dojo, 2 salles de danse, 10 pistes de pétanque.
    • le stade Gaston Reiff: piste athlétisme, 6 terrains de football, 2 terrains intérieurs de tennis, 15 pistes de pétanque.
    • le Centre Sportif du Collège Cardinal Merier: Hall de Sports, piscine, salle d'escalade, terrains de football et courts de tennis.
    • Une Maison des Sports : asbl dont le but est la promotion sportive.

    Les associations sportives répertoriés sont au nombre de 123 dont :

    • Athlétisme : Union Sportive Braine Waterloo.
    • Badminton : Badminton Club Cardinal Mercier.
    • Basket-Ball : École de Basket "les Castors de Braine".
    • Cyclisme : Cyclo Club Lillois.
    • Équitation : 4 clubs sur la commune.
    • Escrime : Cercle d'Escrime de Braine l'Alleud.
    • Escalade : Altitude CCM au College Cardinal Mercier.
    • Football : AFCCM Braine, l'Amicale Standard Midi Football Amateur (ABSSA), Braine United, Royal Cercle Sportif Brainois, Union Sportive d'Ophain.
    • Golf : Golf de Sept Fontaines, Golf de Lillois.
    • Gymnastique : Aquilon Lillois.
    • Lacrosse : The Braine Lions Lacrosse Club.
    • Natation : Aqua College.
    • Plongée : Thalassa Diving.
    • Pétanque : Le paradis Pétanque Club.
    • Tennis : Tennis Club de Braine l'Alleud, et Tennis Club CCM.
    • VTT : Les Bikers de l'Alleud.
    • Tennis de table : CTT Braine-l'Alleud.
    • Trampoline : Aquilon Lillois.
    • Dynamic Club : Gym artistique, gym acrobatique, tennis, jazz.
    • Arts martiaux : Judo, karaté, soo-Bahk do, Taekwondo, aikido, yoseikan budo, kung-fu etc.

    Enseignement

    À Braine-l'Alleud, l'enseignement public et privé des réseaux officiel et libre sont subventionnés par la Communauté française de Belgique.

    Enseignement ordinaire et artistique

    Liste des établissements scolaires de l'enseignement ordinaire et artistique[5],[6].
    Officiel Libre Privé
    Maternel
    • École communale "Le Grand Frêne" à Ophain.
    • Athénée royal Riva-Bella (ARBA)
      • implantation du "Genévrier"
      • implantation "Les Oisillons"
      • implantation du Paradis
    • École Anne-Marie à Ophain.
    • Institut Saint-Jacques (ISJ)
      • École Saint-Jacques.
      • École Saint-Léon à Lillois.
    • École Saint-Jean-Baptiste à Bois-Seigneur-Isaac
    • Institut Saint-Joseph, quartier de l'Ermite.
    • Institut de la Vallée Bailly (IVB)
      • École "La Petite École dans la Prairie".
      • École Sainte-Bernadette.
      • Institut Sainte-Famille.
      • École de la Vallée Bailly.
    • Montessori House Belgium.
    Primaire
    • École communale "Le Grand Frêne" à Ophain.
    • École communale "Le Pré Vert" à Lillois.
    • Athénée Royal Riva-Bella (ARBA).
      • implantation du "Genévrier"
      • implantation "Les Oisillons"
    • Collège Cardinal Mercier (CCM).
      • École primaire du CCM.
    • Institut Saint-Jacques.
    • École Saint-Jean-Baptiste à Bois-Seigneur-Isaac
    • Institut Saint-Joseph, quartier de l'Ermite.
    • Institut de la Vallée Bailly (IVB)
      • École "La Petite École dans la Prairie".
      • École Sainte-Bernadette.
      • Institut Sainte-Famille.
      • École de la Vallée Bailly.
    • Montessori House Belgium.
    Secondaire
    • Athénée royal Riva-Bella (ARBA).
    • Collège Cardinal Mercier (CCM)
    • Institut de la Vallée Bailly (IVB).
    Artistique
    • Académie de musique "Yolande Uyttenhove".
    • École communale des Arts (EAB).
    • École des arts de Braine-l'Alleud
    • Les Petits Archets.

    Enseignement spécialisé

    Liste des établissements scolaires de l'enseignement spécialisé[5],[6].
    Officiel Libre Privé
    Maternel
    • E.E.S.P. Braine-l'Alleud
    • École de la Maison Familiale asbl
      • École du Soleil Levant.
    Primaire
    • E.E.S.P. Braine-l'Alleud
    • École de la Maison Familiale asbl
      • École du Soleil Levant.
    Secondaire

    Jumelages

    La commune de Braine-l'Alleud est jumelée avec [7]:

    Galerie

    Notes et références

    1. Aqueduc de Mont-Saint-Pont, site communal
    2. https://www.heraldry-wiki.com/heraldrywiki/index.php?title=Braine-l%27Alleud
    3. 3_Population_de_droit_au_1_janvier,_par_commune,_par_sexe_2011_2014_G_tcm326-194205 sur le site du Service Public Fédéral Intérieur
    4. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/population-bevolking-20190101.pdf
    5. (fr) « Annuaires d'établissements d'enseignement », sur Enseignement.be, Communauté Française de Belgique, Administration Générale de l'Enseignement et de la Recherche scientifique (consulté le 3 septembre 2009)
    6. (fr) « Apprendre à Braine-l'Alleud », sur Braine-l'Alleud autrement, Commune de Braine-l'Alleud (consulté le 3 septembre 2009)
    7. Jumelages

    Annexes

    Bibliographie

    • Braine-l'Alleud son histoire d'hier et d'aujourd'hui, Mariën F., Doyen J-M., Evereartrs G-H., Smets A-H., Van Belle J-L, Éditions culture et civilisation, Milieu et vie, Bruxelles, 1982
    • Trane Castors Braine - Une Équipe, Un Public - La Fantastique Ascension Du Basket À Braine-L'Alleud, de Defrenne J.P., 200 pages, 1987.

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail du Brabant wallon
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.