Braine-le-Château

Braine-le-Château (en néerlandais Kasteelbrakel, en wallon Brinne-Tchestea[2]) est une commune belge située en Brabant wallon (Région wallonne, Belgique).

Braine-le-Château

Photo prise à Braine-le-Château

Héraldique

Drapeau
Administration
Pays Belgique
Région  Région wallonne
Communauté  Communauté française
Province  Province du Brabant wallon
Arrondissement Nivelles
Bourgmestre Alain Fauconnier (MR)
(RB)
Majorité Renouveau Brainois (RB)
Sièges
Ecolo
(RB)
21
7
14
Section Code postal
Braine-le-Château
Wauthier-Braine
1440
1440
Code INS 25015
Zone téléphonique 02
Démographie
Gentilé (Castel)brainois(e)
Castellobrainois(e)[1]
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
10 447 ()
49,11 %
50,89 %
460 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
22,48 %
62,16 %
15,35 %
Étrangers 6,27 % ()
Taux de chômage 9,48 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 15 521 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 50° 40,92′ nord, 4° 16′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
22,70 km2 (2005)
47,69 %
18,45 %
30,64 %
3,22 %
Localisation

Situation au sein de la province du Brabant wallon
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Braine-le-Château
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Braine-le-Château
Liens
Site officiel www.braine-le-chateau.be
    Chapelle Notre-Dame-aux-Bois.

    Le village doit son nom au château féodal (XIe – XIIe siècles), aujourd'hui détruit, construit sur deux mottes de terre défensives (lieu-dit Les Monts). Le château actuel, jouxtant l'église, a été construit plus tardivement (XIIe siècle).

    Braine-Le-Château est un village médiéval où subsistent plusieurs témoins de la vie villageoise du Moyen Âge : le pilori érigé en 1521 par Maximilien de Hornes, chambellan de Charles Quint, le moulin banal (à partir du XIIe siècle), la maison du bailli (ca. 1535).

    La commune est traversée d'est en ouest par le Hain.

    Le village voisin de Wauthier-Braine est administrativement attaché à Braine-le-Château depuis le 01/01/1977.

    Héraldique

    La ville possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 18 décembre 1991. Elles remplaçaient celles octroyées le 21 juillet 1923 dont le blasonnement était : Ecartelé aux 1 et 4 d'or à trois huchets de gueules virolés d'argent, au 2 de sable au lion d'argent, at 3 d'hermine à la bande de gueules chargée de trois coquilles d'or posées dans le sens de la bande; l'écu sommé d'un heaume posé de profil et entouré du collier de la Toison d'Or.

    Les anciennes armoiries étaient basées sur le sceau de la commune du XVIe siècle lequel montrait les armoiries de Martin van Horn(e), Seigneur de Braine-le-Château. Les premier et quatrième quartier montrent les armoiries du Comté de Horn. La signification des autres quartiers n'a pas été trouvée.

    Dans les nouvelles armoiries celles de Horn sont combinées avec les deux chevrons de l'Abbaye de Wauthier-Braine.
    Blasonnement : Ecartelé aux 1 et 4 d'or à trois huchets de gueules virolés d'argent, aux 2 et 3 d'argent à deux chevrons de sable.
    Source du blasonnement : Heraldy of the World[3].

    Communes limitrophes

    Communes limitrophes de Braine-le-Château
    Hal
    (Brabant flamand)
    Tubize Braine-l'Alleud
    Ittre

    Démographie

    Sa population s'étend au à 10 564 habitants, 5 126 hommes et 5 438 femmes, soit une densité de 465,37 habitants/km² pour une superficie de 22,70 km².

    Le graphique suivant reprend sa population résidente au 1er janvier de chaque année[4]

    Les chiffres des années 1846, 1900 et 1947 tiennent compte des chiffres des anciennes communes fusionnées.

    • Le moulin banal.
      Source : DGS - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier[5]

    Commerces

    De nombreux commerces de petites ou de grandes surfaces sont présents sur toute la commune.

    La plupart des restaurants, bars, et commerces se situent sur Braine-le-Château, alors que le zoning industriel se situe sur Wauthier-Braine.

    Le pilori et la Maison du Bailli.

    Folklore

    • Cortège carnavalesque "bouts de ficelle : le dimanche 28 jours avant Pâques.
    • Les Rencontres médiévales : Tous les deux ans, le village se transforme durant quelques jours en bourg moyenâgeux avec son marché, ses combats de chevaliers, ses saltimbanques, ses spectacles et ses nombreuses animations médiévales. Le centre historique de Braine-le-Château est alors entièrement piétonnier et son accès est gratuit pendant tout le week-end.

    Références

    1. Jean Germain, Guide des gentilés : Les noms des habitants en Communauté française de Belgique, Bruxelles, Ministère de la Communauté française, (lire en ligne), p. 22.
    2. prononcé localement Brinne-Châtô
    3. https://www.heraldry-wiki.com/heraldrywiki/index.php?title=Braine-le-Ch%C3%A2teau
    4. 3_Population_de_droit_au_1_janvier,_par_commune,_par_sexe_2011_2014_G_tcm326-194205 sur le site du Service Public Fédéral Intérieur
    5. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/population-bevolking-20190101.pdf

    Voir aussi

    Bibliographie

    • Jean-Louis Van Belle, Le patrimoine de Braine-le-Château, Agence Wallonne du patrimoine, coll. « Carnets du patrimoine » (no 85), , 44 p. (ISBN 978-2-87522-065-3)

    Liens externes

    • Portail du Brabant wallon
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.