Branislav Ivanović

Branislav Ivanović, en serbe cyrillique Бранислав Ивановић, né le à Sremska Mitrovica (Yougoslavie, aujourd'hui Serbie), est un footballeur serbe évoluant au poste de défenseur au Zénith Saint-Pétersbourg et était le capitaine de l'équipe de Serbie. Il est souvent appelé en Serbie Bane Ivanović (prononcé en français Banè).

Branislav Ivanović

Ivanović en 2018.
Situation actuelle
Équipe Zénith Saint-Pétersbourg
Numéro 6
Biographie
Nationalité Serbe
Naissance
Lieu Sremska Mitrovica (Yougoslavie)
Taille 1,85 m (6 1)[1]
Poste Arrière droit, défenseur central
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2001-2002 Remont Čačak 013 0(0)
2002-2003 Srem Sremska Mitrovica019 0(2)
2004-2006 OFK Belgrade065 0(6)
2006-2008 Lokomotiv Moscou071 0(7)
2008-2017 Chelsea FC377 (34)
2017- Zénith Saint-Pétersbourg116 (11)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2003-2007 Serbie espoirs033 0(4)
2005 Serbie-et-Monténégro001 0(0)
2006-2018 Serbie104 (13)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 27 janvier 2020

Fort d'une expérience importante notamment à Chelsea où il joue entre 2008 et 2017, Branislav Ivanovic est devenu progressivement un titulaire indiscutable et convaincant de par sa régularité, à tel point que les clubs européens les plus prestigieux le convoitent sans réussite[2].

Solide défensivement et doué d'une frappe puissante ainsi que d'une tête précise, il est considéré comme l'un des meilleurs latéraux du monde, notamment par l'ancien entraîneur des Blues José Mourinho[3].

Carrière

Ivanovic avec Chelsea en 2015.

Ivanović commence sa carrière dans le club de sa ville, le FK Srem Sremska Mitrovica, mais c'est à l'OFK Belgrade qu'il se fait connaître grâce à ses bonnes performances (2003-2006). Il fête sa première sélection en équipe espoirs lors d'un match décisif pour la qualification à l'Euro Espoirs de 2004 contre la Croatie. Il inscrit d'ailleurs à cette occasion le but de la victoire serbe. Ivanović participe à trois Championnats d'Europe espoirs. En 2006, au Portugal, il joue quatre matchs et marque un but. Le joueur évolue alors au poste de défenseur central ou au poste d'arrière droit.

En 2006 a lieu une lutte acharnée entre le Partizan de Belgrade et l'Étoile Rouge de Belgrade pour le faire signer. Finalement contre toute attente c'est à Moscou que le joueur signe. La transaction s'élève à 2,2 millions d'euros. Ses très bonnes performances avec le Lokomotiv lui valent l'attrait de nombreux clubs européens (Manchester United, Juventus, Real Madrid, Chelsea...). C'est ainsi que, le , Ivanovic rejoint le club de Chelsea, où il portera le numéro 2. Il a signé un contrat de trois ans et demi en faveur des Blues[4]. Chelsea verse 12,8 millions d'euros au Lokomotiv en échange. Durant la saison 2007-2008, Ivanović n'évolue pas avec l'équipe première de Chelsea, et se voit aligné avec l'équipe réserve, en compagnie de Tal Ben Haim. Le joueur est alors sur le banc avec Chelsea, mais titulaire en équipe nationale de Serbie avec Radomir Antic.

Ivanović est le meilleur buteur de l'équipe serbe (3 buts) à mi-parcours des qualifications comptant pour la Coupe du monde en Afrique du Sud. Le , Ivanović marque un doublé décisif en quarts de finale de la Ligue des champions contre le club de Liverpool. Il gagne progressivement sa place de titulaire avec Chelsea grâce à ses performances avec l'équipe nationale de Serbie. Il est parfois comparé à un autre serbe ayant eu une trajectoire similaire : Nemanja Vidić.

En fin de contrat en juin 2011, le défenseur serbe est convoité par le Bayern Munich, qui lui proposerait un million de plus que le Chelsea FC, qui cherche à le prolonger. En , il prolonge finalement son contrat avec Chelsea de cinq ans, il est désormais lié au club londonien jusqu'en 2016[5]. Quelques jours plus tard, il dispute d'ailleurs son centième match pour les Blues.

Durant la saison 2011-2012, Ivanovic est très fréquemment utilisé par André Villas-Boas qui le titularise en défense centrale en début de saison, puis à droite de la défense après les bonnes performances de David Luiz en défense centrale. Il inscrit son premier but de la saison face à Genk en Ligue des champions (5-0). Le , Ivanovic ouvrira le score contre Wigan ce qui lui permettra de marquer son quatrième but en six matchs.

Il commence la saison 2012-2013 par un carton rouge à la suite d'un tacle dangereux, lors du Community Shield, opposant les Blues à Manchester City (défaite 3-2). Une semaine plus tard, la Premier League commence. Chelsea se rend à Wigan. Dès la 2e minute de jeu, Ivanovic ouvre le score à la suite d'un superbe enchaînement d'Eden Hazard. Chelsea remporte finalement ce match 2-0.

Le mercredi à l'Amsterdam ArenA, il participe à la finale de la Ligue Europa avec Chelsea. Il inscrit le but de la victoire de son club dans les arrêts de jeu d'une tête, battant ainsi le Benfica Lisbonne sur le score de 2 à 1.

Le mercredi 21 août, il inscrit le but de la victoire de son club face à Aston Villa à Stamford Bridge d'un coup de tête après un coup franc de son coéquipier Frank Lampard sur le score de 2 à 1.

Le , Ivanovic inscrit l'unique but du choc contre Manchester City à l'Etihad Stadium d'une magnifique frappe du pied gauche à 24 mètres des cages de Joe Hart qui n'a rien pu faire. La frappe a été chronométré à un peu plus de 110 km/h, d'après le tabloïd anglais le Daily Mail[6]. Lors de cette saison 2013-2014, il est le joueur le plus utilisé parmi l'effectif des Blues par José Mourinho avec 36 matchs de championnat[3].

Le , il inscrit un but face au Paris Saint-Germain en huitièmes de finale de la Ligue des champions, en plaçant sa tête sur une remise de Gary Cahill (1-1). Quatre jours plus tard, il marque encore face à Burnley grâce à une passe décisive d'Eden Hazard. Lors de la saison 2014-15, il participe en toutes les minutes de tous les matchs du championnat anglais[7].

Le , il signe pour deux ans et demi au Zénith Saint-Pétersbourg[8].

Statistiques

Statistiques de Branislav Ivanović au 27 janvier 2020
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s)Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division MB MBCMBMB
2002-2003 Remont Čačak D2 9 0 - ---- 90
2003-2004 Remont Čačak D2 4 0 - ---- 40
Sous-total 130----- 130
2002-2003 Srem Sremska Mitrovica D2 3 0 - ---- 30
2003-2004 Srem Sremska Mitrovica D2 16 2 - ---- 162
Sous-total 192----- 192
2003-2004 OFK Belgrade D1 13 0 1 0--- 140
2004-2005 OFK Belgrade D1 27 2 2 1CI60 353
2005-2006 OFK Belgrade D1 15 3 1 0--- 163
Sous-total 55541-60 656
2006 Lokomotiv Moscou D1 28 2 4 0C321 343
2007 Lokomotiv Moscou D1 26 3 5 0C361 374
Sous-total 54590-82 717
2008-2009 Chelsea FC D1 16 0 6 0C142 262
2009-2010 Chelsea FC D1 28 1 7 0C160 411
2010-2011 Chelsea FC D1 34 4 4 0C1102 486
2011-2012 Chelsea FC D1 29 3 6 0C1102 455
2012-2013 Chelsea FC D1 34 5 10 2SC+C1+CMC+C31+6+2+60+0+0+1 598
2013-2014 Chelsea FC D1 36 3 2 0SC+C11+110 503
2014-2015 Chelsea FC D1 38 4 4 1C171 496
2015-2016 Chelsea FC D1 33 2 6 0C140 432
2016-2017 Chelsea FC D1 13 0 3 1--- 161
Sous-total 26122484-688 37734
2016-2017 Zénith Saint-Pétersbourg D1 10 1 - -C310 111
2017-2018 Zénith Saint-Pétersbourg D1 27 2 - -C3113 385
2018-2019 Zénith Saint-Pétersbourg D1 28 1 1 0C3121 412
2019-2020 Zénith Saint-Pétersbourg D1 19 3 1 0C160 263
Sous-total 84720-304 11611
Total sur la carrière 48641635-11214 66160

Palmarès

En club

Lokomotiv Moscou
Chelsea FC
Zénith Saint-Pétersbourg

En équipe nationale

Distinctions personnelles

  • Élu joueur serbe de l'année 2012[9] et 2013

Références

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de la Serbie et du peuple serbe
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.