Brasseries du Cameroun

La Société Anonyme des Brasseries du Cameroun, abrégé en SABC, est l'une des plus importantes entreprises camerounaise. Elle est cotée sur Euronext Paris sur l'Eurolist, compartiment B, sous le code CM0000035113 - BCAM. Elle est l'une des entreprises du Groupe Castel.

Société anonyme des brasseries du Cameroun

Logo de Brasseries du Cameroun

Création 3 février 1948
Dates clés 1990, rachat par le groupe Castel
Personnages clés Michel PALU (PDG), Emmanuel DE TAILLY (DG) Kévin Le Haxor PDGA
Forme juridique Société anonyme
Siège social Douala
 Cameroun
Actionnaires BGI (75 %), Heineken (8,8 %)[1],
Activité Brasserie, embouteillage, distribution, commercialisation
Produits Bière, Soda, Eau minérale, Boissons gazeuses, Sirop
Société mère BGI
Filiales SEMC, SOCAVER, CAVINEX, CDC
Effectif env. 3000
Site web lesbrasseriesducameroun.com

Capitalisation 237,4 M€[2]
Chiffre d'affaires 98,8 M€ (1998)
Résultat net 6,39 M€ (1998)

Histoire

La SABC fut fondée le 3 février 1948 par la société française Brasseries et Glacières Internationales (BGI) et commença ses activités dès 1950 avec la fabrication et la vente de bière et de sodas au Cameroun. En 1963, la société obtient une licence pour fabriquer la marque Coca-Cola puis, en 1980, celle de la marque Schweppes.

En 1982, le premier concurrent de la SABC est créé, les Nouvelles Brasseries Africaines (NOBRA) et d'autres société viendront s'ajouter sur le marché des boissons. En 1990, la BGI est rachetée par le groupe français Castel. L'année suivante, en 1991, la SABC rachète son concurrent "International Brasseries" au groupe Fotso et le fusionne en 1993. En 2008, elle répète la même action en achetant son concurrent "SIAC Isenbeck".

Produits

Produits en cours de chargement.

Les principaux produits des brasseries du Cameroun sont :

La société détiendrait environ 80 % du marché des bières, 85 % du marché des boissons gazeuses et 75 % du marché de l’eau minérale (source SABC).

Filiales

Le groupe SABC possède 2 filiales :

Philatélie

En 1970, la République fédérale du Cameroun a émis deux timbres dédiés aux Brasseries du Cameroun, l'un intitulé « Brassage » (15 F), l'autre « Cave (30 F)[3] ».

Sources

Notes et références

  1. bia463-f05
  2. Au 22/01/2007
  3. Catalogue Yvert&Tellier, nos 485-486

Liens externes

Voir aussi

  • Portail de la bière
  • Portail des entreprises
  • Portail du Cameroun
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.