Braye-en-Laonnois

Braye-en-Laonnois est une commune française située dans le département de l'Aisne, en région Hauts-de-France.

Pour les articles homonymes, voir Braye.

Braye-en-Laonnois

Village de Braye-en-Laonnois.
Administration
Pays France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Laon
Canton Guignicourt
Intercommunalité Communauté de communes du Chemin des Dames
Maire
Mandat
Gérard Dagry
2014-2020
Code postal 02000
Code commune 02115
Démographie
Gentilé Les Brayois
Population
municipale
203 hab. (2017 )
Densité 25 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 26′ 31″ nord, 3° 36′ 32″ est
Altitude 96 m
Min. 63 m
Max. 196 m
Superficie 8,09 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
Braye-en-Laonnois
Géolocalisation sur la carte : Aisne
Braye-en-Laonnois
Géolocalisation sur la carte : France
Braye-en-Laonnois
Géolocalisation sur la carte : France
Braye-en-Laonnois

    Géographie

    Localisation

    Chevregny
    Ostel N Vendresse-Beaulne
    O    Braye-en-Laonnois    E
    S
    Soupir Moussy-Verneuil

    Braye-en-Laonnois est située au fond d'un vallon adjacent à la vallée de l'Aisne, au pied du plateau du Chemin des Dames. Le canal de l'Oise à l'Aisne y perce le plateau (entrée sud).

    Histoire

    Politique et administration

    Liste des maires successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    Les données manquantes sont à compléter.
      1878 Cochon[1]    
    1879   Bove[2]    
    mars 2001 En cours
    (au 12 mai 2014)
    Gérard Dagry DVG Retraité
    Réélu pour le mandat 2014-2020[3],[4]

    Démographie

    L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6].

    En 2017, la commune comptait 203 habitants[Note 1], en diminution de 8,97 % par rapport à 2012 (Aisne : -1,18 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

    Évolution de la population  [modifier]
    1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
    563622629624629681639685661
    1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
    5775505184904551 0391 160509457
    1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
    45447639561426743333296306
    1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
    241237229209192195211214216
    2013 2017 - - - - - - -
    223203-------
    De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
    (Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
    Histogramme de l'évolution démographique

    Lieux et monuments

    • Église Notre-Dame.
    • Carrière de Froidmont : carrière de pierre de construction exploitée depuis le Moyen Âge qui fut occupée par les soldats allemands, français et américains (suivant la date) comme abri souterrain pendant la Première Guerre mondiale. Les sculptures réalisées par ces derniers sont classées aux monuments historiques depuis 1998. Près de la carrière se trouve le Mémorial de la 26e DI US.
    • Le canal de l'Oise à l'Aisne. L'entrée sud du tunnel de Braye-en-Laonnois se situe sur la commune. Ce tunnel permet au canal de franchir le plateau picard, sous le Chemin des Dames, entre les vallées de l'Oise et de l'Aisne.
    • Monument aux morts.
    • Calvaire commémoratif du 2e BCP près de la ferme de Malval.
    • Mémorial des 27e et 67e BCA.

    Personnalités liées à la commune

    Voir aussi

    Liens externes

    Notes et références

    Notes

    1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

    Références

    1. Almanach historique administratif et commercial de la Marne de l'Aisne et des Ardennes, Matot-Braine, Reims, 1878, p241.
    2. Almanach historique administratif et commercial de la Marne de l'Aisne et des Ardennes, Matot-Braine, Reims, 1879, p223.
    3. Préfecture de l'Aisne consulté le 7 juillet 2008
    4. « Liste des maires de l'Aisne » [xls], Préfecture de l'Aisne, (consulté le 26 juillet 2014)
    5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
    6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
    7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
    8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
    • Portail de l’Aisne
    • Portail des communes de France
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.