Broadcasting Board of Governors

Le Broadcasting Board of Governors (ou BBG) est l’agence indépendante du gouvernement des États-Unis chargé du contrôle des radios et télévisions internationales financées par le gouvernement américain, suite au International Broadcasting Act (en), voté en 1994, sous le gouvernement de Bill Clinton et dépendant de 1994 à 1999, de l'agence de propagande d'état, l'United States Information Agency[1], puis par le United States International Television Service[2]. Le bureau est choisi pour 8 de ses membres par le président des États-Unis et le neuvième est le secrétaire d'État[3]

Broadcasting Board of Governors
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Siège social
Organisation
Site web

Le BBG supervises les medias radios et télévisions suivants :

Son budget pour l'année fiscale 2010 est de 745,5 millions de dollars américains.

Annexes

Notes et références

Article connexe

Liens externes

  • Portail de la télévision
  • Portail de la radio
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.