Brooklyn Affairs

Brooklyn Affairs (Motherless Brooklyn) est un film américain réalisé par Edward Norton, sorti en 2019.

Brooklyn Affairs
Titre original Motherless Brooklyn
Réalisation Edward Norton
Scénario Edward Norton
Acteurs principaux

Edward Norton
Bruce Willis

Sociétés de production Class 5 Films
MWM Studios
Pays d’origine États-Unis
Genre drame
Durée 144 minutes
Sortie 2019

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Synopsis

New York dans les années 1950. Lionel Essrog (Edward Norton), un détective privé atteint de la maladie de Gilles de La Tourette, enquête seul,quoique un peu aidé par ses acolytes sur le meurtre de son unique ami et mentor, Frank Minna (Bruce Willis). Grâce à quelques indices et surtout à son esprit obsessionnel, Lionel parvient à découvrir des secrets qui auront des conséquences sur la ville de New York. Il va devoir affronter l'homme le plus puissant de la ville.

Fiche technique

Distribution

Production

Genèse et développement

Edward Norton a tenté de produire ce projet de film depuis 1999, année de parution du livre dont il s'inspire, sans clairement envisager d'en être le réalisateur [2]. En février 2014, le projet est relancé et Edward Norton est également confirmé comme réalisateur.

Le scénario est basé sur le roman Les Orphelins de Brooklyn (Motherless Brooklyn) de Jonathan Lethem publié en 1999. Edward Norton, qui signe également le scénario, a préféré situer l'intrigue dans les années 1950 (au lieu de 1999 pour le roman) car selon lui « c'est une période au cours de laquelle les choses changeaient. On associe souvent New York à une ville libérale, progressive et cosmopolite. Mais dans les années 50, il y avait énormément d'anti-démocratie, de racisme, ce qui a eu un important impact sur le reste du siècle, jusqu'à aujourd'hui. Et je crois que choisir cette période m'a permis d'évoquer ce qui se passe aujourd'hui sans en parler directement » [3]. Par ailleurs, Edward Norton explique avoir été très intéressé par la maladie de Gilles de La Tourette dont souffre le personnage principal : « Je m'intéresse à cette maladie depuis des années et il y a d'excellents documentaires sur les gens qu'elle touche. Ce qui a vraiment été libérateur si l'on peut dire, et qui sera confirmé par les malades de la Tourette, c'est qu'elle est différente pour chacun. Elle est individuelle, elle n'a pas qu'une seule façon de s'exprimer, donc vous ne pouvez pas mal la représenter. Je dirais qu'il m'a fallu développer une compréhension, un sens de ce que ma propre combinaison de détails allait être. Honnêtement, cela a dû prendre deux ans »[4] .

Distribution des rôles

Une majeure partie de la distribution est annoncée en février 2018, lors du début du tournage. Le réalisateur-scénariste Edward Norton est ainsi entouré de Bruce Willis, Gugu Mbatha-Raw, Willem Dafoe, Leslie Mann ou encore Alec Baldwin [5]. Bobby Cannavale et Dallas Roberts les rejoignent quelques semaines plus tard [6].

Tournage

Le tournage débute en février 2018 à New York. Il se déroule notamment à Harlem et à Washington Square Park [7]. Le 22 mars, un incendie touche un immeuble dans laquelle la production est implantée, non loin des lieux de tournage. Le pompier Michael R. Davidson du Fire Department of the City of New York est tué. Le tournage est alors stoppé et ne reprend qu'une semaine plus tard [8], [9]. Des scènes additionnelles sont tournées en décembre 2018 à Troy dans l'État de New York [10].

Critiques

Brooklyn Affairs
Score cumulé
SiteNote
Allociné
Compilation des critiques
PériodiqueNote
GQ[11]
CinéSéries[12]
La Croix[13]

Le film a été globalement très apprécié de la presse, il obtient une moyenne de 3,8/5 sur Allociné [14].

GQ a beaucoup aimé le film : « À 50 ans, Edward Norton réalise son second film, Brooklyn Affairs. Un polar indé subtilement mené dans un New York sombre à souhaits. On adore. » [15]

CinéSéries a également apprécié le film : « « Brooklyn Affairs » est un polar majeur sur les méandres du pouvoir, porté par de formidables comédiens. Le deuxième film d’Edward Norton est l’un des coups de cœur de cette fin d’année. » [16]

La Croix n'a pas du tout aimé le film, même si le journal lui trouve quelques points positifs « Si la narration impose trop d’inutiles détours, Brooklyn affairs recèle à l’évidence une sincérité aux échos très actuels dans sa dénonciation des politiques menées par le pouvoir à l’encontre des minorités. » [17]

Box-office

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
États-Unis
Canada
9 277 736 $[18] 7
France 382 157 entrées[19] 8

Total mondial 18 477 736 $[18] - -

Distinction

Nomination

Notes et références

  1. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  2. (en) Jami Philbrick, « EXCLUSIVE: Edward Norton Talks Stone », sur MovieWeb, (consulté le 23 août 2019)
  3. « Bande-annonce Brooklyn Affairs : Edward Norton enquête sur le meurtre de Bruce Willis », sur Allociné, (consulté le 23 août 2019)
  4. AlloCine, « Bande-annonce Brooklyn Affairs : Edward Norton enquête sur le meurtre de Bruce Willis », sur AlloCiné (consulté le 26 décembre 2019)
  5. « Edward Norton recrute Bruce Willis et Alec Baldwin pour son deuxième film », sur La Dépêche du Midi, (consulté le 23 août 2019)
  6. (en) Mike Fleming Jr., « Bobby Cannavale, Dallas Roberts Move Into 'Motherless Brooklyn' », sur Deadline Hollywood, (consulté le 23 août 2019)
  7. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  8. (en) Jeremy Kay, « Production suspended on 'Motherless Brooklyn' after firefighter death », sur Screen Daily, (consulté le 23 août 2019)
  9. (en) Jeremy Kay, « Tenants sue Edward Norton’s company over set fire », sur Screen Daily, (consulté le 23 août 2019)
  10. (en) Leanne DeRosa, « TRAFFIC ALERT: Road closures for film shoot in Troy », sur WRGB, (consulté le 23 août 2019)
  11. « Brooklyn Affairs : un chef d'œuvre signé Edward Norton », gqmagazine.fr
  12. « Brooklyn Affairs : le coup de maître d’Edward Norton », cineserie.com
  13. « « Brooklyn Affairs », un détective hors norme », la-croix.com
  14. AlloCine, « Brooklyn Affairs: Les critiques presse » (consulté le 9 janvier 2020)
  15. « Brooklyn Affairs : un chef d'œuvre signé Edward Norton », sur GQ France (consulté le 9 janvier 2020)
  16. « Critique de Brooklyn Affairs (Film, 2019) », sur CinéSéries, (consulté le 9 janvier 2020)
  17. « « Brooklyn Affairs », un détective hors norme »
  18. (en) « Motherless Brooklyn », sur Box Office Mojo
  19. « Brooklyn Affairs », sur JPbox-office.com

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
  • Portail des années 1950
  • Portail de New York
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.