Bufo

Bufo est un genre d'amphibiens de la famille des Bufonidae[1], nommés crapauds au sens strict.

« Phryne » redirige ici. Pour l'ordre d'arachnides, voir Amblypygi.
Bufo
Bufo bufo, Crapaud commun (France)
Classification selon ASW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Amphibia
Sous-classe Lissamphibia
Super-ordre Salientia
Ordre Anura
Sous-ordre Neobatrachia
Famille Bufonidae

Genre

Synonymes

  • Batrachus Rafinesque, 1814
  • Phryne Fitzinger, 1843
  • Pegaeus Gistel, 1868
  • Platosphus de l'Isle, 1877
  • Bufavus Portis, 1885
  • Torrentophryne Yang in Yang, Liu & Rao, 1996

Répartition

Les 17 espèces de ce genre se rencontrent en Europe, en Asie et en Afrique du Nord[1].

Bufo bufo le Crapaud commun et Bufo spinosus sont présentes en France.

Taxinomie

Le genre Bufo a compté de nombreuses espèces mais depuis il a été démembré[2]. Il a, par ailleurs, été attribué à Laurenti, 1768 alors que Garsault (François-Alexandre de Garsault, 1693-1778) l'avait créé en 1764[3].

La réserve émise sur la validité de l'antériorité du genre Bufo par la publication de Garsault en 1764 tient du fait que l'auteur ne nomme le crapaud (commun) que par le titre "Bufo, Crapaud" (Tome cinquième, p. 415)(nomenclature mononominale), Bufo étant le nom latin déjà ancien désignant le "crapaud" qui n'en est que la traduction française. Ainsi, dans cette publication, il n'est question ni de genre (terme jamais mentionné), ni d'espèce, soit d'aucune nomenclature binominale respectueuse de la taxonomie linnéenne telle initiée par Carl von Linné (1707-1778) dans l'édition de 1735 de son Systema Naturae et généralisée dans l'édition de 1758.

Par contre, Josephi Nicolai Laurenti (1735-1805), dans sa publication de 1768, publie en titre "GENUS Bufo" avant de décrire d'abord le genre, ensuite, selon une nomenclature binominale, une douzaine d'espèces de crapauds comprises dans le genre Bufo dont "Bufo vulgaris" (Crapaud commun), devenu depuis lors Bufo bufo (Linnaeus, 1758)[4].

Liste des espèces

Selon Amphibian Species of the World (6 déc. 2015)[5] :

Publication originale

  • Garsault, 1764 : Les Figures des Plantes et Animaux d'Usage en Médecine, Décrits dans la Matière Médicale de Mr. Geoffroy Médecin, Dessinés d'après Nature. Paris, vol. 5 (texte intégral).

Liens externes

Notes et références

  1. Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Frost, Grant, Faivovich, Bain, Haas, Haddad, de Sá, Channing, Wilkinson, Donnellan, Raxworthy, Campbell, Blotto, Moler, Drewes, Nussbaum, Lynch, Green & Wheeler, 2006 : The amphibian tree of life. Bulletin of the American Museum of Natural History, no 297, p. 1-371 (texte intégral)
  3. de Garsault, 1764 : Figures des plantes et animaux d'usage en médecine, Paris, p. 1-491 (texte intégral)
  4. Josephi Nicolai Laurenti, 1768 : Specimen Medicum, Exhibens Synopsin [sic] Reptilium Emendatam cum Experimentis circa Venena, Vienne p. 1-219 (texte intégral)
  5. Amphibian Species of the World, consulté le 6 déc. 2015
  • Portail de l’herpétologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.