Cégep à distance

Le Cégep à distance (anciennement orthographié Cégep@distance) est un CÉGEP destiné à développer et offrir la formation à distance de niveau collégial en complémentarité avec le réseau collégial. Sa mission est d'assurer à la société québécoise l'accessibilité à la formation de niveau collégial par l'enseignement à distance à une population étudiante diversifiée dont une partie lui est confiée par les collèges du réseau. Il a aussi le mandat de répondre aux besoins de formation des entreprises et organisations. Le Cégep à distance possède une expertise en enseignement hybride, télé-enseignement, enseignement virtuel en équipe et tutorat en ligne. Il est membre du réseau des collèges publics au sein duquel il joue un rôle complémentaire, et est également partenaire du réseau des collèges privés[2].

Cégep à distance
Coordonnées
Localisation Montréal, Québec
Canada
Adresse 6300, 16e Avenue
Montréal(Québec) H1W2S9
Arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie
Coordonnées 45° 33′ 26″ nord, 73° 34′ 54″ ouest
Site web http://www.cegepadistance.ca
Informations
Fondation 1991
Régime linguistique Français, Anglais
Fondateur Collège de Rosemont
Directeur Carole Gaudin
Chiffres clés
Nombre d'étudiants 17000[1]
Géolocalisation sur la carte : Canada
Géolocalisation sur la carte : Québec

Historique

Le ministère de l'Éducation confie au Collège de Rosemont en 1991 le mandat de gérer et de développer la formation à distance pour desservir l'ensemble du réseau collégial[3]. C’est dans ce cadre que le Centre collégial de formation à distance (CCFD) est créé. En 2002, Le CCFD change de nom pour devenir le Cégep@distance[4] puis en 2013, le Cégep à distance[5].

Création conjointe du CLIFAD

Créé en 1994, le CLIFAD (Comité de liaison en formation à distance) est né d'une volonté de collaboration entre les trois établissements totalement dédiés à la formation à distance au Québec, soit la SOFAD (Société de formation à distance des commissions scolaires du Québec), le Cégep à distance et la Télé-université (TÉLUQ). Le Comité s'est alors donné le mandat de promouvoir la formation à distance et d'en défendre les intérêts[6].

En 2004, le CLIFAD a gardé son acronyme, mais il est devenu le Comité de liaison interordres en formation à distance, élargissant sa composition et son mandat pour être plus représentatif de l'ensemble des acteurs de la formation à distance au Québec et incluant désormais des universités bi-modales et des représentants de commissions scolaires qui offrent la formation à distance.

Plateforme Cégep à distance ouvert et premier MOOC

Le Cégep à distance dévoilait le 4 juin 2014 le premier MOOC (Massive Open Online Courses) de niveau collégial au Québec. Profitant de sa présence au colloque de l'Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC), le Cégep à distance a présenté cette formation ouverte à tous, sa nouvelle plateforme web Cégep à distance ouvert et une vidéo présentant le cours Un corps en équilibre, c'est vital! - Introduction à la biologie humaine[7].

Mandat

Le Cégep à distance a pour principale fonction de dispenser par formation à distance des cours et des programmes d’études collégiales menant à un diplôme d'études collégiales (DEC) ou à une attestation d'études collégiales (AEC), et ce, tant au Québec qu’à l’extérieur du Québec. Il peut également :

  • concevoir et produire le matériel requis en formation à distance;    
  • offrir aux collèges ou à d’autres organismes des services liés à la formation à distance et à la reconnaissance des acquis;    
  • réaliser des études et des recherches en formation à distance et des projets expérimentaux permettant l’intégration des TIC dans ses activités;    
  • favoriser le partenariat et la concertation avec les collèges;    
  • faire la promotion et le développement de la formation à distance;    
  • développer une offre de cours et de services en anglais[8] 

Clientèle 

Le Cégep à distance accueille :

  1. Les admis sont des étudiants qui s’inscrivent directement au Cégep à distance pour :
    • suivre leurs cours de la formation générale (formation commune à tous les DEC) ou leurs cours complémentaires afin d’obtenir leur DEC;
    • obtenir les préalables afin d’accéder à l’université;
    • obtenir un DEC ou une AEC afin d’accéder au marché du travail ou de réorienter leur carrière.
  2.  Les étudiants en commandite (situation d’études en partenariat) qui sont inscrits dans un autre collège et qui émet une commandite afin qu’ils puissent s’inscrire simultanément au Cégep à distance. Le Cégep à distance travaille ainsi en collaboration avec les collèges pour aider leurs étudiants dans leur cheminement et les diplômer ainsi plus rapidement[9].

Quelques faits et chiffres[10]

  • 17 000 apprenants âgés de 15 à 72 ans; 
  • Plus de 260 cours offerts dont 25 en anglais; 
  • 27 000 cours suivis par année; 
  • 24 ans d’existence; 
  • Membre du réseau des collèges publics (plus de 53 membres); 
  • Partenaire du réseau des collèges privés (plus de 24 partenaires); 
  • Accompagnateur et fournisseur de services en formations numériques et à distance (plus de 20 clients des secteurs public et privé). 

Le CETEND (Centre d'expertise et de transfert en enseignement numérique et à distance)

Le Centre d'expertise et de transfert en enseignement numérique et à distance[11] fait partie du Cégep à distance et agit comme porte d'entrée des établissements du réseau collégial, des agences et organismes gouvernementaux ainsi que des partenaires d'affaires qui souhaitent obtenir et offrir des services en enseignement numérique et à distance. Ses activités se déclinent autour de trois axes : un laboratoire de recherche et de développement, des services-conseils et des services clé en main. Il est possible de consulter sur le site du Cégep à distance un exemple de projet de recherche et des exemples de partenariats[12].

La recherche et le développement, en plus d’être une vitrine permettant d’aller chercher financement et subventions, visent par exemple à intégrer les nouvelles technologies à l’approche pédagogique, et donc à mieux encadrer les étudiants. Quant aux services-conseils et clés en main, leur rôle est d’accompagner les établissements, organismes et partenaires dans le développement et le déploiement de ces différents outils[13].

Notes et références

  1. (fr) Cégep à distance, « Indicateurs 2009-2010 », (consulté le 13 septembre 2013)
  2. « Le Cégep à distance » (consulté le 26 août 2015)
  3. http://cegepadistance.ca/accueil-etudiant/le-cegep-a-distance/
  4. « Bulletin Clic - Le Cégep@distance, vous connaissez? », sur clic.ntic.org (consulté le 12 août 2015)
  5. « Nouvelle image de marque pour le Cégep à distance et le Collège de Rosemont - Cégep à distance » (consulté le 12 août 2015)
  6. « Portail FAD | Le CLIFAD », sur portailfad.qc.ca (consulté le 26 août 2015)
  7. « Nouvelle plateforme Web : Cégep à distance ouvert - Lancement du premier MOOC au collégial au Québec : Communiqués : Répertoire : Arrondissement.com : Arrondissement.com », sur www.arrondissement.com (consulté le 26 août 2015)
  8. (fr) Cégep à distance, « Mandat », (consulté le 13 septembre 2013)
  9. (fr) Cégep à distance, « Clientèle », (consulté le 13 septembre 2013)
  10. « Guide de choix de cours - Cégep à distance » (consulté le 13 août 2015)
  11. « Notre équipe :le CETEND » (consulté le 26 août 2015)
  12. Services Québec, « FUN, CLOM, MOOC : Pour qui? Comment? Pourquoi? Bilan de l'atelier du Cégep à distance et de la TÉLUQ présenté au forum du CLIFAD - Portail Québec », sur www.fil-information.gouv.qc.ca (consulté le 26 août 2015)
  13. « Expertise au Cégep à distance » (consulté le 26 août 2015)

Liens externes

  • Portail du Québec
  • Portail du Canada
  • Portail de l’éducation
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.