Côte-de-l'Or portugaise

La Côte-de-l'Or portugaise est le nom donné aux établissements portugais fondés sur la Côte de l'Or du Golfe de Guinée, à partir du XVe siècle. Ces comptoirs commerciaux fortifiés vestiges des itinéraires créés par les marins portugais à l'époque des grandes découvertes s'étendent de nos jours le long des côtes du Ghana.

Côte-de-l'Or portugaise
(pt) Costa do Ouro

1482–1642

Guinée (1606)
Informations générales
Capitale São Jorge da Mina
Langue Portugais
Histoire et événements
Traité d’Alcáçovas
1482 Création de la colonie
fin de la colonie

Entités suivantes :

Histoire

Au XVe siècle, le Royaume de Portugal tente de concurrencer les circuits sahariens et soudanais de l'or. Alors commence le détournement du commerce saharien au profit des comptoirs portugais : « caravelles contre caravanes »[1]. Premiers navigateurs européens à longer les côtes africaines, les portugais à la recherche des zones de production d'or, fondent Axim et São Jorge da Mina en 1482.

Articles connexes

Bibliographie

  • Joseph B. Ballong-Wen-Mewuda, São Jorge da Mina: 1482-1637, Paris, Fondation Calouste Gulbenkian, Centre Culturel Portugais, , 394 p. (ISBN 9789729587139)

Notes et références

  1. (pt) Vitorino Magalhaes Godinho, L'Économie de l'empire portugais aux XVe et XVIe siècles, 1958
  • Portail de l'Empire colonial portugais
  • Portail du Ghana
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.