Cabo zouk

Comme le kuduro et la kizomba d’Angola, le cabo-zouk, appelé aussi cabo-love ou cap-zouk est la version capverdienne du zouk, un style qui anime les pistes de danse des boîtes du Cap-Vert, mais aussi de la diaspora capverdienne : Rhode Island aux États-Unis, Rotterdam aux Pays-Bas et Lisbonne. S’illustrent dans cette musique festive des artistes comme Djédjé, Roger, Filipe Monteiro, Mika Mendes, Galvao, Eliso, Celestino et bien d’autres.

Sources

Voir aussi

Bibliographie

  • (en) JoAnne Hoffmann, « Diasporic Networks, Political Change, and the Growth of Cabo-Zouk Music », in Luís Batalha et Jørgen Carling (dir.), Transnational archipelago: perspectives on Cape Verdean migration and diaspora, Amsterdam University Press, Amsterdam, 2008, p. 205-220 (ISBN 978-90-535-6994-8)
  • (en) Peter Manuel, Kenneth Bilby et Michael Largey, Caribbean Currents: Caribbean Music from Rumba to Reggae, Temple University Press, Philadelphie, 2012 (édition révisée), p. 75 (ISBN 9781592134649)

Articles connexes

  • Portail des musiques du monde
  • Portail du Cap-Vert
  • CaboRadio une communauté capverdienne du web Radio autour du Cabo love tous les week-ends
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.