Cache ARP

Le cache ARP ou table ARP est une table de couples adresse IPv4-adresse MAC contenue dans la mémoire d'un ordinateur qui utilise le protocole ARP, ce qui est le cas des ordinateurs qui sont connectés à un réseau IP sur un segment Ethernet.

Utilisation

Cette table est utilisée par les hôtes pour déterminer l'adresse MAC d'un autre ordinateur sur le même segment.

Les entrées dans cette table ont une durée de vie limitée, quand une entrée vient à expiration, une nouvelle requête ARP devra être initiée si besoin est.

Certains systèmes d'exploitation permettent de fixer une association dans le cache ARP de façon permanente.

Effet indésirable

Quand une adresse IP change d'interface physique sur le même réseau, il est possible que les caches ARP empêchent la communication avec cette nouvelle interface jusqu'à l'expiration du cache ARP. Pour limiter cet inconvénient, les hôtes envoient un gratuitous ARP (ARP non sollicité) pour avertir les hôtes de la nouvelle association.

Exemple de cache ARP

Voici un exemple de sortie de la commande arp sur une machine Linux, l'option -n permet de ne pas résoudre les adresses IP en noms de machines.

$ arp -an
? (192.168.2.109) à 00:23:69:15:28:51 [ether] sur wlan1
? (10.20.30.100) à 00:22:19:dd:0b:65 [ether] sur eth0
  • Portail de l’informatique
  • Portail des télécommunications
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.