Cadelbosco di Sopra

Cadelbosco di Sopra (Cadàlbosch en dialecte local) est une commune italienne de la province de Reggio d'Émilie, dans la région Émilie-Romagne en Italie.

Cadelbosco di Sopra
Administration
Pays Italie
Région Émilie-Romagne 
Province Reggio d'Émilie 
Code postal 42023
Code ISTAT 035008
Code cadastral B328
Préfixe tel. 0522
Démographie
Population 10 638 hab. (30-09-2015[1])
Densité 245,21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 46′ 00″ nord, 10° 36′ 00″ est
Superficie 4 400 ha = 44 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Émilie-Romagne
Cadelbosco di Sopra
Géolocalisation sur la carte : Italie
Cadelbosco di Sopra
Géolocalisation sur la carte : Italie
Cadelbosco di Sopra
Liens
Site web http://www.comune.cadelbosco-di-sopra.re.it

    Géographie

    Situé dans la plaine du Pô à une altitude variant de 21 à 37 mètres (33 m devant la mairie), Cadelbosco di Sopra s’élève sur la rive droite du torrent Crostolo et à gauche d’un de ses affluents, à huit kilomètres au nord-ouest de Reggio d'Émilie. Le chef-lieu est traversé par la route nationale 63 (it) « de la passe de Cerreto » (en italien : Strada statale 63 del Valico del Cerreto), en direction, au nord, de Guastalla (18 km) et, en direction inverse, de Reggio d'Émilie et au-delà la Toscane. La route nationale 358 (it) « de Castelnovo » (Strada statale 358 di Castelnovo) a une de ses extrémités au sud de la commune, et dessert, au nord-ouest, Castelnovo di Sotto (km), puis Boretto (16 km).
    À quelques kilomètres au sud-est de Cadelbosco di Sopra est implanté un échangeur, situé au nord de Reggio d'Émilie, permettant d'accéder à l'axe de communication majeur qu'est l'autoroute du soleil ou A1 (Autostrada del Sole). Cette dernière est ici parallèle à l'antique voie Émilienne, qui passe un peu plus au sud et par la ville de Reggio d'Émilie, et dont le tracé est largement repris par la contemporaine route nationale 9 (Strada statale 9 Via Emilia).
    La commune est limitrophe de Guastalla au nord, Novellara et Bagnolo in Piano à l’est, Reggio d'Émilie au sud, Campegine, Castelnovo di Sotto et Gualtieri à l’ouest.

    Les plus grandes villes voisines sont :

    Histoire

    L'origine du territoire communal actuel remonte à 900-950 environ, période à laquelle est fondé le village appelé Vico Zoaro. L'actuel nom de Cadelbosco dérive probablement du nom de Gherardo del Bosco, le propriétaire du château érigé sur les terres en 1215.
    Au cours de l’histoire, une série de calamités s'abattent sur le territoire ; dont l’épidémie de peste de 1630, et entre 1800 à 1830, une épidémie de typhus, un tremblement de terre et une grande inondation.
    Entre 1919 et 1926, les terres de la commune à l’est du torrent Crostolo sont assainies et protégées des crues par les opérations de bonification entreprise par le consortium de bonification Parmigiana Moglia .

    Monuments et lieux d’intérêt

    • église paroissiale de San Celestino à Cadelbosco di Sopra.
    • église de la SS. Annunciata à Cadelbosco di Sotto.
    • église des SS. Cipriano et Giustina à Villa Argine.
    • église de San Bernardino à Villa Seta.

    Économie

    La situation en plaine fertile de la commune l’oriente naturellement vers l’agriculture intensive (céréales et fruits) et l’élevage. Un tissu industriel s’est développé pour la transformation et la conservation des produits de la terre mais aussi axé vers le textile, la chimie, la petite mécanique, la fabrication de meubles et jouets, l’électronique et électrique.

    Fêtes et évènements

    • Marché paysan, mensuel (produits locaux)
    • Palio des ânes
    • la Fête d’automne
    • la festa del baccalà, début mars, fête gastronomique avec dégustation du baccalà (morue séchée-salée)
    • Marché à la brocante en mars

    Cuisine

    La tradition culinaire de Cadelbosco est influencée par la cuisine émilienne avec des plats typiques comme les tortelli di zucca ([[raviolis]] farcis à la purée de potiron), l'Erbazzone (ravioli farci aux herbes et fromages), "il gnocco". Les spécialités sous IGP, le Zampone et le Cotechino accompagné de flageolets ou de polenta. Le traditionnel fromage Parmigiano Reggiano et le vin Lambrusco[2].

    Administration

    Les maires successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    26/05/2014 En cours Tania Tellini Centre gauche  
    Les données manquantes sont à compléter.

    Hameaux

    Les hameaux de la commune sont : Argine, Argine Vecchio, Basetti, Cadelbosco di Sotto, Cantone, La Madonnina, Ponte Forca, Quarti, Santa Vittoria, Seta, Stazione Bosco Sotto.

    Communes limitrophes

    Bagnolo in Piano (km), Campegine (km), Castelnovo di Sotto (km), Gualtieri (16 km), Guastalla (18 km), Novellara (14 km)

    Population

    Évolution de la population en janvier de chaque année

    1861 1901 1921 1951 1961 1971 1981 1991 2001
    5 6015 9607 4887 7666 7236 2766 7336 8617 867
    2011 - - - - - - - -
    10 409--------

    Ethnies et minorités étrangères

    Selon les données de l’Institut national de statistique (ISTAT) au la population étrangère résidente et déclarée était de 1144 personnes, soit 10,8 % de la population résidente.
    Les nationalités majoritairement représentatives étaient :

    Pos.PaysPopulation
    1 Maroc145
    2 Inde144
    3 Roumanie138
    4 Chine126

    Sources

    Note

    Liens internes

    Liens externes

    • Portail de l'Émilie-Romagne
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.