Canal alpha

Les images peuvent posséder une quatrième couche, la couche alpha, en plus des trois couches rouge, verte et bleue. Cette couche ne modifie pas les couleurs de l'image et sert dans la plupart des cas à gérer la transparence de l'image, par exemple pour permettre de voir ce qu'il y a derrière l'image (exemple d'image : ). Le format PNG peut prendre en charge une couche alpha. Le format GIF simule la transparence en utilisant une couleur considérée comme transparente. Dans les jeux vidéo, l'emploi de la couche alpha sur les textures permet par exemple de modifier leur réflexion ou leur transparence.

Pour l’article homonyme, voir Canal Alpha.

Mise en œuvre

Il suffit d'adjoindre un octet ou bien un nombre flottant aux valeurs spécifiant la couleur. Quand la valeur alpha est à zéro, le pixel ou l'objet est transparent, tandis que la valeur maximale (255 pour un octet, 1.0 pour un flottant) spécifie que le pixel ou l'objet est opaque.

Voir aussi

  • Portail de l’imagerie numérique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.