Canon galiléen

Le canon galiléen, ou canon de Galilée[1] (Galilean cannon) est un montage permettant d'illustrer la notion physique de quantité de mouvement[2]. Il est nommé en l'honneur de Galilée.

Pour les articles homonymes, voir Canon et Galilée.
Schéma de canon galiléen.

Le montage consiste à placer des ballons les uns par-dessus les autres en ordre croissant de taille de haut en bas. L'idée est que lorsque le montage est laissé en chute libre, en atteignant le sol, l'énergie cinétique des ballons du bas est transférée à ceux du haut. Le plus petit ballon rebondira ainsi beaucoup plus haut que la hauteur de départ du montage, ce qui est un résultat contre-intuitif (en) pour la plupart des gens.

Variantes

La principale difficulté rencontrée lors de la démonstration est de garder stable la configuration des ballons lors de la chute initiale. Plusieurs variantes du montage ont été proposées avec le temps[3],[4].

Il est également possible de faire la démonstration à l'aide de seulement un ballon et une balle (typiquement, un ballon de basket-ball et une balle de tennis)[5].

Records

Le record Guinness du plus grand canon galiléen appartient à Brian Greene. Celui-ci l'a présenté lors d'un épisode de The Late Show with Stephen Colbert diffusé le 25 mai 2016[6].

Manufacture

Un canon galiléen est vendu sous le nom d'Astroblaster par la compagnie Edmund Scientific Corporation (en)[7],[8].

Notes et références

  1. Gilbert Gastebois, « Le Canon de Galilée »
  2. (en) Alexander Dewdney, « Fossil statistics, forecasting the forecaster, and the Galilean cannon », Science Probe! magazine, , p. 97–100
  3. (en) W. R. Mellen, « Superball Rebound Projectiles », American Journal of Physics, vol. 36, no 9, , p. 845 (DOI 10.1119/1.1975164, Bibcode 1968AmJPh..36..845M)
  4. (en) W. R. Mellen, « Aligner for elastic collisions of dropped balls », The Physics Teacher, vol. 33, , p. 56–57 (DOI 10.1119/1.2344135, Bibcode 1995PhTea..33...56M)
  5. (en) R. Cross, « Vertical bounce of two vertically aligned balls », American Journal of Physics, vol. 75, no 11, , p. 1009–1016 (DOI 10.1119/1.2772286, Bibcode 2007AmJPh..75.1009C)
  6. (en)The Late Show with Stephen Colbert () Consulté le .
  7. (en)Astro-blaster, Educational Innovations Inc.
  8. (en) M. N. Kireš, « Astroblaster—a fascinating game of multi-ball collisions », Physics Education, vol. 44, no 2, , p. 159 (DOI 10.1088/0031-9120/44/2/007, Bibcode 2009PhyEd..44..159K)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la physique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.