Canton de Dijon-1

Le canton de Dijon-1 est une division administrative française située dans le département de la Côte-d'Or et la région Bourgogne-Franche-Comté. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées.

Canton de Dijon-1

Situation du canton de Dijon-1 dans le département de Côte-d'Or.
Administration
Pays France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Arrondissement(s) Dijon
Bureau centralisateur Dijon
Conseillers
départementaux
Danielle Darfeuille
François-Xavier Dugourd
2015-2021
Code canton 21 08
Histoire de la division
Création 16 août 1973[1]
Modification 1 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 25 469 hab. (2017)
Subdivisions
Communes fraction Dijon


    Représentation

    Représentation depuis 2015

    Conseillers départementaux successifs
    Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
    2015 2021 2015 en cours Danielle Darfeuille   LR Directrice d'école retraitée, Dijon
    2015 en cours François-Xavier Dugourd   LR Conseiller municipal de Dijon (2001-2014)
    Ancien conseiller général du Canton de Dijon-6
    1er Vice-Président du Conseil départemental

    À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Danielle Darfeuille et François-Xavier Dugourd (Union de la Droite, 44,72 %) et Jehan-Philippe Contesse et Catherine Hervieu (Union de la Gauche, 37,96 %). Le taux de participation est de 55,44 % (8 188 votants sur 14 770 inscrits)[3] contre 53,86 % au niveau départemental[4] et 50,17 % au niveau national[5]. Au second tour, Danielle Darfeuille et François-Xavier Dugourd (Union de la Droite) sont élus avec 59,29 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 52,78 % (4 338 voix pour 7 796 votants et 14 770 inscrits)[6].

    Représentation avant 2015

    Liste des conseillers généraux successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    2001 2015 Ludovic Rochette UMP Maire de Brognon
    Elu en 2015 dans le Canton de Dijon-4
    1982 2001 Louis Berthou RPR Maire de Saint-Apollinaire (1971-1995)
    1976 1982 René Berthaut PS Conseiller municipal de Saint-Apollinaire
    1973 1976 André Ampaud RI adjoint au maire de Dijon (1959-1977)

    Composition

    Composition depuis 2015

    Liste des communes du canton
    Nom Code
    Insee
    Intercommunalité Population
    (dernière pop. légale)
    Dijon
    (chef-lieu)
    21231 Dijon Métropole Fraction : 25 450(2015)
    Commune : 153 668 (2014)

    Le nouveau canton de Dijon-1 comprend la partie de la commune de Dijon située à l'intérieur d'un périmètre défini par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Fontaine-lès-Dijon, rue Octave-Terrillon, rue Claude-Hoin, rue de Beauséjour, rue de la Houblonnière, rue Jules-Forey, avenue du Drapeau, ligne de tramway, avenue Garibaldi, rue Sambin, rue Gagnereaux, place Barbe, rue d'Ahuy, rue Claude-Bernard, place Saint-Bernard, boulevard de la Trémouille, rue de la Préfecture, place Notre-Dame, rue des Forges, rue de la Liberté, rue Bossuet, rue Michelet, rue de la Prévôté, rempart de la Miséricorde, rue Mariotte, boulevard Sévigné, rue Albert-Ier, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Talant[2].

    Il comprend les quartiers de La Gare, de Montchapet et une partie du centre ville [7]

    Composition avant 2015

    Le canton de Dijon-1 groupe 9 communes et compte 31 653 habitants (recensement de 2006 sans doubles comptes).

    Communes Population
    (2012)
    Code
    postal
    Code
    Insee
    Bretigny8452149021107
    Brognon2462149021111
    Clénay7862149021179
    Dijon (1)18 9082100021231
    Orgeux4362149021469
    Ruffey-lès-Echirey1 1002149021535
    Saint-Apollinaire5 9952185021540
    Saint-Julien1 3582149021555
    Varois-et-Chaignot1 9792149021657

    (1) fraction de commune.

    Intercommunalité

    Les communes du canton sont reparties dans les structures d'intercommunalités suivantes :

    Histoire

    Anciens cantons de Dijon

    Canton de Dijon-Est (1833-1973)

    Liste des conseillers généraux successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    1945 1973 Jean Veillet CNI Médecin des hôpitaux
    Membre du Comité départemental de Libération
    Président du Conseil Général (1966-1975)
    Maire de Dijon (1968-1971)
    1934 1940 Étienne Charlot Rad.ind. Président du Conseil Supérieur des Chemins de Fer
    Nommé conseiller départemental en 1942[8]
    1905[9] 1934 Pierre Jossot Rad.ind. Enseignant
    Maire de Crimolois (1900-1920)
    Sénateur (1920-1941)
    Président du Conseil Général (1913-1919)
    1904 1905
    (décès)[10]
    Adolphe Oubert Républicain Avocat à Dijon
    1892 1904 Paul Gaffarel Républicain Doyen de la Faculté de Lettres
    Adjoint au maire de Dijon
    1886 1892 Pierre Auguste Baudin Républicain Avocat à Dijon
    1870 1886 Nicolas Enfert Républicain Maire de Dijon (1875-1881)
    1866 1870 Auguste Frémiet   Avocat à la Cour de Dijon
    1862 1866 Théodore Michel Vernier Majorité
    dynastique
    Avocat à Dijon
    Député (1852-1863)
    1858 1862 Nicolas Joseph Détourbet   Propriétaire du château de Vantoux
    Président de la Société d'agriculture de Dijon
    1855 1858 Victor Moussier   Propriétaire - Adjoint au maire de Dijon
    1852 1855 Nicolas Joseph Détourbet
    (1801-1889)[11]
      Propriétaire du château de Vantoux
    Président de la Société d'agriculture de Dijon
    1848 1852 Étienne Nicolas Philibert Hernoux   Propriétaire, maire de Dijon (1815, 1830-1837 et 1848)
    1842 1848 Janvier Ernest Gaulin   Propriétaire à Dijon
    1833 1842 Étienne Nicolas Philibert Hernoux   Maire de Dijon (1815, 1830-1837 et 1848)
    Président du Conseil Général (1834-1842)

    Canton de Dijon-Nord (1833-1973)

    Liste des conseillers généraux successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    1952 1973 André Hauser CNI Conseiller municipal de Dijon
    1945 1952
    (décès)
    Gaston Paris DVD Architecte - Premier adjoint au Maire de Dijon
    1943 1945 Maurice Bernard
    (1885-1979)
      Militaire puis industriel (vinaigreries Bernard)
    Maire de Dijon (1942-1944)
    Nommé conseiller départemental en 1942[8]
    1922 1942
    (démission d'office)
    Arthur Vacher SFIO
    (jusqu'en 1928)[12]
    puis
    PRS
    Avocat à Dijon
    Révoqué par le Gouvernement de Vichy[13]
    1919 1922 Félix Ruinet RG Industriel à Dijon
    1914 1919 siège vacant    
    1892 1914
    (décès)
    Ernest Messner Rad. Viticulteur
    Président de la Chambre de commerce de Dijon
    Député (1906-1910)
    Sénateur (1910-1914)
    1888[14] 1892 M. Dautel Rad. Négociant à Dijon
    1886 1888
    (démission)[15]
    Victor Marchand Républicain Colonel du génie en retraite
    Maire de Dijon (1886-1891)
    1870 1886 Léon Gleize Républicain Avoué - Conseiller municipal de Dijon
    1866 1870 Jean Jules Lavalle   Docteur en médecine
    ancien directeur de l'Ecole de Médecine
    et du Jardin botanique de Dijon
    1852 1866 Théodore Michel Vernier Majorité
    dynastique
    Avocat à Dijon
    Député (1852-1863)
    Membre du Conseil d'État, maire de Dijon
    1848 1852 Jacques Grapin   Géomètre - Adjoint au Maire de Dijon
    1842 1848 Benigne Etienne Joseph
    Jean Philippe
    Legouz, Marquis de Saint-Seine
      Avocat et propriétaire à Dijon
    1833 1842 Bernard Charles Belot   Adjoint au Maire de Dijon

    Canton de Dijon-Ouest (1833-1973)

    Liste des conseillers généraux successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    1967 1973 Robert Poujade UDR Inspecteur Général de l'Education Nationale
    Député (1967-1971 et 1974-2002)
    Maire de Dijon (1971-2001)
    Président du Conseil Général (1982-1988)
    Ministre (1971-1974)
    1945 1967 Chanoine Félix Kir CNI Député (1945-1967)
    Maire de Dijon (1945-1968)
    1907 1940 Gaston Gérard Rad.ind. Avocat, Maire de Dijon (1919-1935)
    Député (1928-1932 et 1936-1940)
    Ancien Sous-secrétaire d'Etat
    Nommé membre de la Commission administrative départementale en 1941[16]
    1904 1907
    (élu à Dijon-Sud)[17]
    Etienne Charlot   Ingénieur civil à Dijon
    1892 1904 François Joseph Galliot
    (1857-1923)
    Républicain Ingénieur des Ponts et Chaussées à Dijon
    1886 1892 Léon Bidault
    (1837-1912)
    Radical Ingénieur des Ponts et Chaussées à Dijon
    1870 1886 Louis Robelin Républicain Manufacturier - Maire de Dijon (1882-1886)
    1858 1870 Jean-Baptiste Philibert Vaillant Majorité
    dynastique
    Maréchal de France
    Grand Maréchal du Palais
    Ministre de la Guerre
    Ministre de la Maison de l'Empereur
    Président du Conseil Général (1858-1869)
    1856 1858 Comte
    Gilbert Alexandre Carrelet
    Bonapartiste Général de Division
    Sénateur (1852-1870)
    1852 1856 Louis André   Maire de Dijon (1849-1856)
    1848 1852 Amable Simon Auguste Drevon   Professeur à l'Ecole de Droit de Dijon
    août
    1848
    octobre
    1848
    O. Muteau   Premier Président de la Cour d'appel de Dijon
    1842 1848 Jean Hugues Magnin-Philippon   Maître de forges à Dijon
    1833 1842 Nicolas Georges Cugnotet   Propriétaire à Dijon

    Canton de Dijon-Sud, créé en 1907 (loi du 9 juillet 1907)

    Liste des conseillers généraux successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    1964 1973 Camille Pelletret CNI adjoint au maire de Dijon (1959-1977)
    1951 1964 Jean-Marie Deslandres CNI  
    1945 1951 Jean Dorey SFIO Cheminot
    Conseiller municipal de Dijon (1944-1956)
    1943 1945 Joseph Clair-Daü
    (1889-1971)
      Viticulteur
    Maire de Marsannay-la-Côte
    Membre de la Commission administrative de la Côte-d'Or (1940-1943)
    Nommé conseiller départemental en 1942[8]
    1934 1940 Robert Jardillier SFIO Professeur de lycée
    Maire de Dijon (1935-1940)
    Député (1932-1940)
    Ministre des P.T.T. (1936-1937)
    1928 1934 Henri Laurain URD Administrateur de banque
    Premier Adjoint au Maire de Dijon
    1919 1928 Henri Barabant SFIO Directeur de journal à Dijon
    1907 1919 Etienne Charlot   Ingénieur civil à Dijon
    Ancien conseiller général de Dijon-Ouest

    Un nouveau découpage territorialde la Côte-d'Or entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 18 février 2014[2], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[18]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 10 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[19]. Dans la Côte-d'Or, le nombre de cantons passe ainsi de 43 à 23. Le canton de Dijon-1 est remodelé.

    Démographie

               Évolution de la population  [modifier]
    1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
    --0031 65332 77732 971
    (Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[20] puis population municipale à partir de 2006[21])
    Histogramme de l'évolution démographique

    En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 25 235 habitants[22].

    Voir aussi

    Liens externes

    Notes et références

    1. Décret no 73-813 du 16 août 1973 portant création de cantons dans le département de la Côte-d'Or .
    2. Décret no 2014-175 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Côte-d'Or.
    3. « Résultats du 1er tour pour le canton de Dijon-1 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
    4. « Résultats du 1er tour pour le département de la Côte-d'Or », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
    5. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
    6. « Résultats du second tour pour le canton de Dijon-1 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 31 mars 2015)
    7. http://www.bienpublic.com/cote-d-or/2013/11/20/dijon-de-huit-a-six-cantons
    8. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 24 mars 1943, (en ligne).
    9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6513655n/f10.item.r=canton.zoom
    10. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6513625h/f7.item.r=canton.zoom
    11. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH050/PG/FRDAFAN83_OL0762050v001.htm
    12. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k246995s/f3.item.r=canton.zoom
    13. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9697306f/f5.image.r=canton?rk=3519330;4
    14. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62648737/f2.item.r=canton.zoom
    15. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6264844h/f1.item.r=canton.zoom
    16. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9615829b/f10.image.r=maire?rk=42918;4
    17. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6252709t/f2.item.r=canton.zoom
    18. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 1er mai 2014)
    19. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
    20. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
    21. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
    22. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee
    • Portail de Dijon
    • Portail de la Côte-d’Or
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.