Capitulation de la grande Anse

Au , les royalistes insurgés de Saint-Domingue, représentés par Pierre Venant de Charmilly signent avec les Britanniques, représentés par Adam Williamson, gouverneur de la Jamaïque la « capitulation de la grande Anse » ou « traité de la Jamaïque ».

Par ce traité, les Britanniques s’engagent vis-à-vis des Français à maintenir l’esclavage en échange du contrôle de l'île. Au , 500 soldats britanniques sont accueillis à Jérémie et au Môle-Saint-Nicolas le . Les royalistes livrent dans la foulée Saint-Marc, L’Arcahaie, Le Grand-Goâve, Tiburon et Léogâne. Pierre Venant de Charmilly se présente à Grande Anse, entouré d'officiers et de troupes britanniques le .

Lien interne

Liens externes

  • Portail de la Caraïbe
  • Portail d'Haïti
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.