Carl Durheim

Carl Durheim (dit aussi Karl ou Charles), né le à Berne et mort le dans la même ville est un lithographe et photographe suisse.

Carl Durheim
Carl Durheim, Autoportrait (vers 1850),
calotype colorié à la main,
Bâle, Fondation Herzog (de).
Biographie
Naissance
Décès
(à 79 ans)
Berne
Période d'activité
Nationalité
Activités

Biographie

Carl Durheim arrive à Paris en 1827 et suit une formation de lithographe dans les ateliers Bernard et Delarue. À partir de 1829, il effectue un Tour de France chez les Compagnons du devoir. Il s'initie à la daguerréotypie avec Louis Lamouche à Paris en 1845.

Les années suivantes, en Allemagne, il aborde la photographie sur papier et la technique du collodion humide avec le peintre allemand Jacob Wothly (1823-1873). De retour à Berne, il ouvre en 1846 le premier atelier photographique dans cette ville[1], l'un des premiers en Suisse dans les années 1850. Il maîtrise les différentes techniques de l'époque : daguerréotypie, talbotypie, ambrotypie, pannotypie et stéréophotographie.

Avant tout portraitiste, il opère à la lumière naturelle dès 1853. Il photographie aussi des paysages alpins. En 1852-1853, il réalise, sur la demande de l'administration, les photographies d'identité des heimatlos[2].

Il imprime les premiers timbres-poste fédéraux, notamment le Rayon en 1850. Il obtient plusieurs prix pour ses portraits et ses vues de ville, en particulier à l'Exposition universelle de 1855 à Paris[3].

Il confie son atelier à Gustav Bär de 1874 à 1883 et abandonne la photographie en 1884.

Notes et références

  1. « Photographie », in Dictionnaire historique de la Suisse.
  2. « Les photographies d’identité judiciaire de Carl Durheim » sur le site des Archives fédérales suisses.
  3. Notice biographique sur le site du Dictionnaire historique de la Suisse.

Liens externes

  • Portail de la Suisse
  • Portail de la gravure et de l'estampe
  • Portail de la photographie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.