Carlos Curbelo (homme politique)

Carlos Luis Curbelo, né le à Miami, est un homme politique américain, représentant de Floride à la Chambre des représentants des États-Unis de 2015 à 2019.

Cet article concerne l'homme politique américain. Pour le footballeur, voir Carlos Curbelo.

Carlos Curbelo
Fonctions
Représentant des États-Unis

(4 ans)
Élection 4 novembre 2014
Réélection 8 novembre 2016
Circonscription 26e district de Floride
Législature 114e et 115e
Prédécesseur Joe García
Successeur Debbie Mucarsel-Powell
Biographie
Nom de naissance Carlos Luis Curbelo
Date de naissance
Lieu de naissance Miami
(Floride, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université de Miami
Religion Catholicisme
Site web curbelo.house.gov

Biographie

Carlos Curbelo est originaire de Miami. Ses parents ont quitté Cuba dans les années 1960 pour échapper au régime castriste[1]. Il étudie à la Belen Jesuit Preparatory School (en) puis à l'université de Miami, où il obtient un bachelor of arts en 2002, puis un master en 2011[2].

Il fait partie de l'équipe du sénateur George LeMieux de 2009 à 2011[2]. De 2010 à 2015, il est membre de la commission des écoles du comté de Miami-Dade[3].

Lors des élections de 2014, il se présente à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 26e district de Floride. La circonscription s'étend des banlieues de Miami à Key West. Il s'agit d'un swing district alternant entre démocrates et républicains[4]. Il remporte l'élection avec 51,5 % des voix face au démocrate sortant Joe García (en)[3].

En 2016, les districts de Floride sont modifiés à la suite d'une décision de la Cour suprême de l'État. Son district devient davantage démocrate[4]. Curbelo est cependant candidat à sa réélection. Il est souvent classés parmi les représentants les plus vulnérables du Congrès. Il doit à nouveau affronter Joe Garcia, qui remporte la primaire démocrate face à la favorite du parti[5]. Durant la campagne, il refuse de soutenir Donald Trump (dans un district majoritairement hispanique) et critique Garcia pour son soutien au président Obama sur le rapprochement avec Cuba. Il attaque également le démocrate en rappelant que son ancien directeur de campagne a été emprisonné pour avoir tenté de frauder aux élections (en envoyant des votes par procuration à des électeurs n'en ayant pas demandé). Le , il est réélu en rassemblant 53 % des voix contre 41 % pour Garcia et 6 % pour Jose Peixoto, un indépendant pro-Trump[6].

Vie privée

Il est marié à Cecilia Lowell, sœur de Mike Lowell. Ils ont ensemble deux enfants.

Positions politiques

Curbelo est souvent considéré comme un républicain modéré[4],[7]. Il est conservateur sur les questions fiscales[5].

Il est opposé à l'avortement, se considérant comme « pro-vie » [8]. Il est l'un des sept congressistes républicains à se prononcer en faveur du mariage entre couples du même sexe dans un amicus brief lors de l'affaire Obergefell v. Hodges[9]. Il est également l'un des rares républicains à croire au changement climatique et supporte des mesures en faveur de la protection de l'environnement[1],[4].

Il est en faveur d'une réforme de l'immigration et soutient le DREAM Act. En juin 2016, il dépose avec Mike Coffman (lui aussi considéré comme un républicain vulnérable lors des élections de novembre) le projet de loi Recognizing American Children Act permettant aux enfants entrés illégalement aux États-Unis avant 2010 d'être régularisés[10].

Il refuse de soutenir Donald Trump pour l'élection présidentielle de 2016[5].

Notes et références

  1. (en) Marcia G. Yerman, « Rep. Carlos Curbelo: Republican Half of the Bipartisan Climate Solutions Caucus », sur The Huffington Post, (consulté le 16 août 2016).
  2. (en) « CURBELO, Carlos, (1980 - ) », sur Biographical Directory of the United States Congress (consulté le 15 août 2016).
  3. (en) « Rep. Carlos Curbelo (R-Fla.) », 2014 Member Profile Page, sur Roll Call, (consulté le 15 août 2016).
  4. (en) Patricia Mazzei, « Can Carlos Curbelo survive in Donald Trump’s GOP? », sur The Miami Herald (consulté le 16 août 2016).
  5. (en) Christina Flom, « Republican Carlos Curbelo Re-Elected in Florida’s 26th District », sur Roll Call, (consulté le 21 novembre 2016).
  6. (en) Andres Viglucci, Glenn Garvin et Chabeli Herrera, « Curbelo defeats Garcia in hard-fought congressional race », sur The Miami Herald, (consulté le 21 novembre 2016).
  7. (en) Matt Dixon, « Trump factor creates odd relationship between Carlos Curbelo and a big donor », sur Politico, (consulté le 16 août 2016).
  8. (en) Deirdre Walsh, « House passes abortion measure », sur CNN Politics, (consulté le 16 août 2016).
  9. (en) « Supreme Court gay marriage case highlights sharp partisan divide among top officials », sur Fox News Latino, (consulté le 16 août 2016).
  10. (en) Patricia Mazzei, « Miami Rep. Carlos Curbelo files new DREAM Act », sur The Miami Herald, (consulté le 16 août 2016).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


  • Portail de la politique aux États-Unis
  • Portail de la Floride
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.