Cartouche (hiéroglyphe égyptien)

Un cartouche, dit shenou en égyptien ancien, transcription française du mot égyptien šnw[1]) est un symbole hiéroglyphique, de forme allongée et fermé par un nœud, qui contient le nom d'un pharaon. Il symbolise tout ce que le soleil entoure, c'est-à-dire l'univers et a pour fonction de protéger le nom de Pharaon. Les cartouches étaient le plus souvent peints de jaune ou d'or (couleur du soleil) et étaient utilisés pour deux des cinq noms d'un pharaon.

Pour les articles homonymes, voir Cartouche.
Pour un article plus général, voir Titulature royale dans l'Égypte antique.
Cartouche d'un Ptolémée

Le cartouche, qui se dit Shen en égyptien, fut utilisé à partir du roi Khéphren (IVe dynastie).

Délimitant de façon visible le nom d'un pharaon dans une phrase, le cartouche fut un élément primordial dans le processus de déchiffrement des hiéroglyphes par Jean-François Champollion.

Le mot vient vraisemblablement du verbe šni[2] (verbe faible) qui signifie « encercler » et dont la graphie est la suivante :



Le mot « Shenou », lui, s'écrit en hiéroglyphes de la façon suivante :

Notes et références

  1. Faulkner, p. 268.
  2. Faulkner, p. 267.

Sources

Voir aussi

  • Portail de l’Égypte antique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.