Caserte

Caserte (en italien : Caserta [kaˈzɛrta] ) est le chef-lieu de la province de Caserte en Campanie (Italie). Il est surnommé le « Versailles italien » (Versailles d'Italia).

Pour les articles homonymes, voir Caserta (homonymie).

Caserte

Château de Caserte depuis les hauteurs du parc.
Noms
Nom italien Caserta
Administration
Pays Italie
Région Campanie 
Province Caserte 
Code postal 81020 (Caserta Vecchia, Casola di Caserta), 81100 (Caserte)
Code ISTAT 061022
Code cadastral B963
Préfixe tel. 0823
Démographie
Gentilé casertani (fr) casertan/e
Population 76 326 hab. (01-01-2016)
Densité 1 397,47 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 04′ 30″ nord, 14° 20′ 07″ est
Superficie 5 307 ha = 53,07 km2
Divers
Saint patron San Sebastiano et Sant'Anna
Fête patronale 20 janvier et 26 juillet
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Campanie
Caserte
Géolocalisation sur la carte : Italie
Caserte
Géolocalisation sur la carte : Italie
Caserte
Liens
Site web http://www.comune.caserta.it

    Géographie

    Caserte se trouve aux marges de la fertile plaine nommée Terre de Labour (Terra di Lavoro, du nom des anciens habitants, les Leborini).

    Histoire

    Caserta Vecchia.

    En 1057, Caserte est prise par les Normands, et est intégrée dans la principauté de Capoue. Au XIIe siècle, la ville fait partie du royaume de Sicile et devient le chef-lieu d'un comté. Sous le règne du roi Guillaume II de Sicile (1166-1189), le comte de Caserte Robert de Lauro deviendra un Grand-connétable et un Grand-maître justicier du royaume.

    La ville moderne se développa à partir du XVIe siècle à 10 km de Casertavecchia (la « Vieille Caserte »), ancien siège épiscopal. La ville prit son essor lorsque Charles III de Bourbon y construisit son nouveau palais (achevé en 1780).

    Dès 1818, Caserte devint le chef-lieu de la province de la Terre de Labour au détriment de Capoue, et en 1842, le siège épiscopal de Casertavecchia y est transféré.

    Caserte se développa ensuite très rapidement au cours du XIXe siècle.

    Économie

    Dans l'aire urbaine de Caserte se concentrent les principales industries et activités économiques de la région.

    Monuments

    Administration

    Maires

    Maires élus au suffrage universel
    Période Identité Étiquette Qualité
    21 novembre 1993 30 novembre 1997 Aldo Buzoni Parti démocrate de la gauche  
    30 novembre 1997 9 décembre 2005 Luigi Falco Union des démocrates chrétiens et du centre  
    11 juin 2006 13 décembre 2010 Nicodemo Petteruti Indépendant de gauche  
    15 mai 2011 3 juin 2015 Pio Del Gaudio Le Peuple de la Liberté (puis Forza Italia)  
    3 juin 2015 21 juin 2016 Maria Grazia Nicolò Commissaire préfectoral  
    21 juin 2016 En cours Carlo Marino Parti démocrate  

    Ligne du temps

    Hameaux

    Quelques hameaux ont des caractéristiques particulières et sont connus, même à l’étranger :

    • Casertavecchia, centre historique de la commune où se trouve un bourg ancien resté intact avec un château très connu et un dôme roman
    • San Leucio, siège d'une des premières communautés préindustrielles pour la production de la soie
    • Vaccheria, élevage de bovins pour la production de cuir
    • Falciano, ancien siège épiscopal du XVIIIe siècle et palais de l’écuyère (cavallerizza) du XVIe siècle
    • Piedimonte de Casolla, siège d'une ancienne abbaye bénédictine, un temple romain dédié à Diane

    Autres hameaux : Aldifreda, Briano, Casola, Casolla, Centurano, Ercole, Garzano, Mezzano, Pozzovetere, Puccianiello, Sala di Caserta, San Benedetto, San Clemente, Santa Barbara, Staturano, Tredici, Tuoro

    Vue panoramique de Caserte depuis Casertavecchia.

    Communes limitrophes

    Capoue, Casagiove, Castel Morrone, Limatola (BN), Maddaloni, Recale, San Marco Evangelista, San Nicola la Strada, San Prisco, Sant'Agata de' Goti (BN), Valle di Maddaloni

    Jumelages

    Personnalités

    Notes et références

      Voir aussi

      • Liste des villes italiennes de plus de 25 000 habitants
      • Liste des grandes villes d'Italie classées par leur nombre d’habitants


      • Portail de la géographie
      • Portail de la Campanie
      Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.