Castellammare di Stabia

Castellammare di Stabia est une ville italienne d'environ 65 000 habitants, située dans la ville métropolitaine de Naples, en Campanie, dans l'Italie méridionale. Vous pouvez visiter les villas romaines qui sont la villa San Marco, la villa Arianna et la villa d'Oplontis. Chefs-d'œuvre oubliés.

Castellammare di Stabia

Vue aérienne.
Administration
Pays Italie
Région Campanie 
Ville métropolitaine Naples 
Code postal 80053
Code ISTAT 063024
Code cadastral C129
Préfixe tel. 081
Démographie
Gentilé stabiesi
Population 65 922 hab. (31-12-2017[1])
Densité 3 714,99 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 42′ 00″ nord, 14° 29′ 00″ est
Altitude Min. 6 m
Max. 6 m
Superficie 1 700 ha = 17 km2
Divers
Saint patron San Catello
Fête patronale 19 janvier
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Campanie
Castellammare di Stabia
Géolocalisation sur la carte : Italie
Castellammare di Stabia
Géolocalisation sur la carte : Italie
Castellammare di Stabia
Liens
Site web www.comune.castellammare-di-stabia.napoli.it


    Géographie

    La ville est située près de Naples dans la région de Campanie. Castellammare di Stabia se situe à proximité du Vésuve, célèbre volcan ayant causé la destruction de Pompéi. Située en bord de mer, c'est également une station balnéaire, principalement l'été.

    Panorama de Castellammare di Stabia en juin 2007.

    Histoire

    La ville fut construite sur le site de Stabies, un lieu de villégiature apprécié des Romains, mais qui a brûlé lors de l'éruption du Vésuve en l'an 79. 3 villas antiques se visitent, la Villa San Marco, la Villa Arianna et la villa d'Oplontis

    Le palais de Quisisana, construit en 1310 et reconstruit en 1820, est désormais un hôtel.

    Économie

    Castellammare di Stabia est une destination pour le thermalisme car il y a des sources thermales minérales utilisées depuis l'époque des romains.

    C'est également un pôle industriel et commercial avec des chantiers de constructions navales fondés en 1783 et des usines de papier, ciment, produits alimentaires.

    Notes et références

    • Portail de l’Italie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.