Catéchisme du révolutionnaire

Le Catéchisme du révolutionnaire est un bref manifeste écrit entre 1868 et 1869 par le nihiliste russe Serge Netchaïev. Il présente en quatre sections successives quelle doit être l'attitude du révolutionnaire envers lui-même, envers ses camarades, envers la société, et enfin quelle doit être l'attitude de sa confrérie envers le peuple.

Ne doit pas être confondu avec Catéchisme révolutionnaire.

Argument

Composé d'une vingtaine de paragraphes agissant comme autant de préceptes : l'auteur fait du révolutionnaire russe un nouveau type d'homme méprisant toute morale et toute attache (familiale, amicale et sociale). Il surnomme sa théorie violente de prise du pouvoir « jacobinisme russe », ainsi nommée en mémoire des jacobins français qui se sont emparés du pouvoir au cours de la Révolution pour transformer la France.

Confusion

La question de la participation de l'anarchiste Michel Bakounine à la rédaction de ce texte est longtemps restée controversée[1] mais on estime aujourd'hui qu'il est de la main du seul Netchaïev, bien que Bakounine en ait eu connaissance. Dans tous les cas, ce texte ne doit pas être confondu avec le Catéchisme révolutionnaire, programme révolutionnaire écrit en 1866 par Bakounine[2].

Références

  1. Michael Confino, Violence dans la violence ; le débat Bakounine – Nečaev, Paris, F. Maspéro, , 212 p.
  2. Jean-Christophe Angaut, « Le Catéchisme révolutionnaire ou le premier anarchisme de Bakounine », dans Michel Bakounine, Principes et organisation de la Société internationale révolutionnaire, Strasbourg, Éditions du Chat Ivre, (ISBN 978-2-91966-339-2, lire en ligne), p. 3-4.

Lien externe vers le texte en français

  • Portail de l’anarchisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.