Cathy Kessel

Cathy Kessel est une chercheuse américaine en enseignement des mathématiques et consultante. Elle est présidente de l'Association for Women in Mathematics de 2007 à 2009, lauréate du prix Louise Hay en 2017, et blogueuse en mathématiques et éducation[1].

Pour les articles homonymes, voir Kessel.

Biographie

Cathy Kessel a obtenu son doctorat en mathématiques à l'université du Colorado à Boulder. Elle s'est spécialisée en logique mathématique, et a enseigné pendant trois ans après avoir obtenu son doctorat[2] Elle travaille sur des projets de recherche à la School of Education de l'université de Californie à Berkeley. Elle a été présidente de l'Association for Women in Mathematics de 2007 à 2009 et a travaillé comme consultante en enseignement des mathématiques jusqu'en 2015.

Elle est également rédactrice du site éducatif Illustrative Mathematics.

Publications

  • avec M. Linn :
    • (2001). « Test bias ». Dans Judith Worrell (rédactrice en chef), Encyclopedia of Women and Gender (p. 1129-1140), Academic Press.
    • (2002). « Gender differences in cognition and educational performance ». Dans Lynn Nadel (dir.), Encyclopedia of cognitive science (p. 261-267), New York: Macmillan.
    • (2005). « Gender and assessment ». Dans Carol Goodheart & Judith Worell (Eds. ), Handbook of girls’ and women’s psychological health: Gender and well-being across the life span. New York: Oxford University Press.
  • (2006). « Perceptions and research: Mathematics, gender, and the SAT ». Focus, vol. 26, no 9, p. 14-15.
  • (coll.) (2007). Women mathematicians in the academic ranks: A call to action[3].
  • avec D. Nelson. (2011). « Statistical Trends in Women’s Participation in Science: Commentary on Valla and Ceci » (2011). Perspectives on Psychological Science, vol. 6 no 2, p. 147-149.
  • (2011). « Women ». Encyclopedia of Mathematics and Society, éd. par Sarah Greenwald et Jill Thompson. Croton-on-Hudson, NY: Golson Media.
  • (2014)[4].
  • (2015). « Women in mathematics: Change, inertia, stratification, segregation ». Dans Willie Pearson Jr., Lisa M. Frehill et Connie L. McNeely (éditeurs), Advancing Women in Science: An International Perspective (p. 171-186 ; 198-199). Springer International Publishing lire en ligne.

Enseignement des mathématiques

  • (coll.) (1998). « Teaching mathematical problem solving: A microanalysis of an emergent classroom community », in Alan Schoenfeld, Ed Dubinsky et James Kaput (Eds. ), Research in Collegiate Mathematics Education III (p. 1-70) . Providence, RI: American Mathematical Society.
  • (coll.) (2001). « Learning to graph linear functions: A case study of conceptual change », Cognition et instruction, vol. 19, (no 2, p. 215-251[5]
  • (2013) « A mathematical perspective on educational research ». Dans Y. Li & JN Moschkovich (Eds.), Mathematical proficiency and beliefs in learning and teaching, (p. 237-256), Rotterdam: Sense Publishers.

Prix et distinctions

Références

  1. (en-US) « Mathematics and Education », Mathematics and Education (consulté le 5 novembre 2016)
  2. Kessel, « Why I Quit My Job »
  3. « Women Mathematicians in the Academic Ranks: A Call to Action »
  4. (en) Kessel, « Understanding Underrepresentation: Women in Mathematics and Other Fields », The Mathematical Intelligencer, vol. 36, no 4, , p. 10-18 (ISSN 0343-6993, DOI 10.1007/s00283-013-9441-1)
  5. Chiu, Kessel, Moschkovich et Muñoz-Nuñez, « Learning to Graph Linear Functions: A Case Study of Conceptual Change », Cognition and Instruction, vol. 19, no 2, , p. 215-252 (JSTOR 3233817)
  6. « Louise Hay Awards », awm-maht.org (consulté le 3 avril 2019)
  7. « AWM Fellows », awm-math.org, Association for Women in Mathematics (consulté le 3 avril 2019)

Liens externes

  • Portail des États-Unis
  • Portail des mathématiques
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.