Centre africain pour les applications de la météorologie au développement

Le centre africain pour les applications de la météorologie au développement (en anglais African Centre of Meteorological Application for Development ou ACMAD) est un organisme de météorologie international basé à Niamey, capitale du Niger depuis 1992. Créé en 1987 par la Conférence des ministres de la commission économique pour l'Afrique (CEA) et l’Organisation météorologique mondiale, il regroupe les 53 pays africains.

Description

Sa mission - centrée sur les utilisations appliquées de la météorologie - est de contribuer au développement durable des différents secteurs socio-économiques de l'Afrique pour :

  • la sécurité alimentaire,
  • les ressources en eau,
  • la santé,
  • la protection de l'environnement,
  • la sécurité civile,
  • les énergies renouvelables.

Le centre œuvre au développement et au transfert d'outils et de technologies météorologiques vers les utilisateurs, notamment en milieu rural, et contribue à renforcer les capacités des universités et instituts de recherche des états membres dans le domaine de la prévision climatique et des technologies (en particulier, télécommunications et informatique).

Lien externe

  • Portail de la météorologie
  • Portail de l’Afrique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.