Centre de sociologie européenne

Le Centre de sociologie européenne (CSE), a été fondé en 1960 par Raymond Aron, avec Pierre Bourdieu comme assistant et secrétaire[1],[2]. Il est remplacé en 2010 par le Centre européen de sociologie et de science politique[3].

Pour les articles homonymes, voir CSE.
Centre de sociologie européenne
Histoire
Fondation
1960 (CSE de Raymond Aron) / 1968 (CSE de Pierre Bourdieu)
Dissolution
Successeur
Centre européen de sociologie et de science politique de la Sorbonne (d)
Cadre
Sigle
CSE
Type
Siège social
54 bd Raspail - 75006 Paris
Pays

Historique

Bourdieu fonde en 1968 le Centre de sociologie de l’éducation et de la culture (CSEC), qui reprend ensuite[Quand ?] le nom de CSE (UMR 8035)[2]. Sous sa direction, le centre vise alors à approfondir la recherche sur la reproduction sociale, les processus de différenciation, les luttes des groupes sociaux contre les différentes formes de déclassement et le fonctionnement spécifique des différents espaces sociaux.

Ayant mené également des recherches sur les modes de socialisation, les identités sociales et l'école, le Centre s'inscrit dans une dimension résolument internationale, avec un recours systématique à la méthode comparative et le développement croissant des échanges internationaux[réf. nécessaire].

Le centre fusionne en 2010 avec le Centre de Recherches Politiques de la Sorbonne (CRPS), pour créer le Centre européen de sociologie et de science politique de la Sorbonne (CESSP)[4]/

Notes et références

Liens externes

  • Portail de la sociologie
  • Portail de l’Europe
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.