Certificat d'aptitude à la profession d'avocat en France

Le certificat d'aptitude à la profession d'avocat (CAPA) est un diplôme d'État en France. Il constitue l'une des conditions pour exercer en tant qu'avocat.

Pour les articles homonymes, voir CAPA.

Histoire

Le CAPA est créé en 1941[1].

Actuellement

Il est délivré sous certaines conditions aux élèves avocats ayant suivi la formation prévue par une École d'avocats (EDA) — dénomination, depuis le 6 décembre 2004, des anciens Centres régionaux de formation professionnelle des avocats (CRFPA).

Notes et références

Articles connexes

  • Portail de l’éducation
  • Portail du droit français
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.