Château Haldimand

Le château Haldimand était un château qui existait à l'emplacement de l'actuel château Frontenac, dans la ville de Québec. L'édifice en pierre fut construit entre 1784 et 1786.

Le château Haldimand et la place d'Armes, 1866
Château Haldimand, Henry R. Bunnett, 1887
École normale Laval, avant 1890

Histoire

En 1784, Frederick Haldimand, gouverneur de la Province de Québec commande la construction du château[1].

Il devient le siège du gouvernement colonial de la Province de Québec de 1786 à 1791 et de la Clique du Château (gouvernement du Bas-Canada) de 1791 à 1820, année où il est cédé à la ville de Québec.

En 1860, le gouvernement du Canada-Uni en reprend possession pour y établir les bureaux de l'administration et le siège de l'Assemblée législative de la province du Canada jusqu'en 1866[1].

Le château a été utilisé plus tard dans le cadre de l'Université Laval jusqu'en 1892[2], avant d'être démoli pour donner place aux premières ailes du château Frontenac[3].


Références

  1. « Château Haldimand », sur GrandQuebec.com, (consulté le 27 juin 2015) : « Le Château Haldimand a été bâti entre 1784 et 1787. Sa construction est commandée par le gouverneur Frederick Haldimand ... Trois ans plus tard, en 1860, le gouvernement de la province de Québec y établit l’Assemblée législative et des bureaux de l’administration. »
  2. (en) Lawrence J. Burpee et Arthur G. Doughty, The Makers of Canada: Index and Dictionary of Canadian History [« Les fabricants du Canada: Index et Dictionnaire d'histoire canadienne »], Toronto, (lire en ligne)
  3. Plaque officielle commémorant le Château Haldimand

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la Capitale-Nationale
  • Portail du Québec
  • Portail des châteaux
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.