Château de la Renaudie (Saint-Front-la-Rivière)

Le château de la Renaudie se situe sur la commune de Saint-Front-la-Rivière, dans le département français de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Pour les articles homonymes, voir Château de la Renaudie.

Château de la Renaudie

Les ruines du château de la Renaudie
Début construction XIIIe siècle
Fin construction XVIe siècle
Propriétaire actuel Personne privée
Protection  Inscrit MH (1946)
Coordonnées 45° 26′ 50″ nord, 0° 43′ 33″ est
Pays France
Région historique Périgord
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Commune Saint-Front-la-Rivière
Géolocalisation sur la carte : France
Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Présentation

Le château de la Renaudie se situe au sud de la commune de Saint-Front-la-Rivière, près du lieu-dit Béléterie, à 200 mètres de la route départementale 3.

C'est une propriété privée.

Histoire

Le château date du XIIIe au XVIe siècle[1].

Jean du Barry, chef protestant de la conjuration d'Amboise, était seigneur du château de la Renaudie[2]. Le château a une tour à chaque angle. Du logis du XVe siècle ne reste plus que les montants de deux cheminées et des moulures de fenêtres. Au XVIIe siècle il appartenait aux Pérusse des Cars, puis fut abandonné après la Révolution française. Le château ne subsiste plus aujourd'hui qu'à l'état de ruines envahies par la végétation[3].

Il est inscrit aux monuments historiques depuis 1946[1].

Galerie

Notes et références

  1. « Château de la Renaudie », notice no PA00082833, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Guy Penaud, Dictionnaire des châteaux du Périgord, éditions Sud Ouest, 1996, (ISBN 2-87901-221-X)
  3. Jean Secret : Le Périgord. Châteaux, manoirs et gentilhommières. 1966, p. 51

Voir aussi

  • Portail des châteaux de France
  • Portail de la Dordogne
  • Portail des monuments historiques français
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.