Challenge de France féminin 2003-2004

Le Challenge de France féminin 2003-2004 est la 3e édition du Challenge de France féminin.

Challenge de France
2003-2004
Généralités
Sport Football féminin
Organisateur(s) FFF
Édition 3e
Lieu(x) France
Date du
au
(Phase fédérale)
Épreuves X tours
5 en phase finale
Site(s) Finale :
Stade Alexandre-Cueille

Palmarès
Tenant du titre FC Lyon
Vainqueur FC Lyon
Finaliste US Compiègne

Navigation

Il s'agit d'une compétition à élimination directe ouverte à tous les clubs de football français ayant une équipe féminine, organisée par la Fédération française de football (FFF) et ses ligues régionales.

La finale a eu lieu le au Stade Alexandre-Cueille à Tulle, et a été remporté par le FC Lyon face à l'US Compiègne sur le score de deux buts à zéro.

Déroulement de la compétition

Calendrier du Challenge de France 2003-2004
Nom Dates retenues Équipes participantes Équipes restantes
Phase régionale
Selon les ligues-64
Phase fédérale
(entrée en lice des 20 équipes de Division 2)
1er tour fédéral8442
2e tour fédéral4221
Phase finale
(entrée en lice des 11 équipes de Division 1)[1]
Seizièmes de finale3216
Huitièmes de finale168
Quarts de finale84
Demi-finales42
Finale21

Premier tour fédéral

Le premier tour fédéral est marqué par l'entrée en lice des 20 clubs de 2e division.

Deuxième tour fédéral

Seizièmes de finale

Les seizièmes de finale sont marqués par l'entrée en lice des 11 clubs de la première division qui rejoignent les 11 clubs de deuxième division, les 6 clubs de troisième division et les 4 clubs de division d'honneur, déjà qualifiés pour ce tour de la compétition.

Les rencontres ont lieu le week-end du et sont marquées par la performance du Mans UC, clubs de division 3, qui élimine le Paris SG, pensionnaire de division 1. Cependant, après un jugement de la Fédération française de football, les parisiennes sont qualifiées sur tapis vert.

Date Club (division) Score Club (division)
14/03/2004ASF Les Verchers (Division 3)0-3ASJ Soyaux (Division 1)
14/03/2004Saint-Herblain OC (Division 2)4-0CPBB Rennes (Division 2)
14/03/2004Saint-Cyr-sur-Loire EB (Division d'Honneur)0-2ESOFV La Roche-sur-Yon (Division 1)
14/03/2004Tours FC (Division 2)3-4Stade briochin (Division 1)
14/03/2004Le Mans UC (Division 3)1-1 (Tab : 4-3)[2]Paris SG (Division 1)
14/03/2004FO Hem (Division d'Honneur)0-2Évreux ACF (Division 2)
14/03/2004AS Montigny (Division 2)0-2FCF Hénin-Beaumont (Division 1)
14/03/2004FCF Condéen (Division 2)0-1US Compiègne (Division 1)
14/03/2004FCF Juvisy (Division 1)4-0Saint-Memmie Olympique (Division 1)
14/03/2004RCF Mâcon (Division 3)3-3 (Tab : 3-1)VGA Saint-Maur (Division 3)
14/03/2004COM Bagneux (Division 2)1-0SC Schiltigheim (Division 2)
14/03/2004FC Vendenheim (Division 2)2-2 (Tab : 5-6)Besançon RC (Division 3)
14/03/2004Celtic de Marseille (Division 3)0-1Montpellier HSC (Division 1)
14/03/2004ES Vitrolles (Division d'Honneur)1-0FCF Monteux (Division 2)
14/03/2004FC Nivolet (Division d'Honneur)0-7Toulouse FC (Division 1)
14/03/2004Entente Saint-Maurice Yssingeaux (Division 2)0-3FC Lyon (Division 1)

Huitièmes de finale

Lors des huitièmes de finale il ne reste plus que 10 clubs de première division accompagnés de 3 clubs de deuxième division et de 2 clubs de troisième division.

Les rencontres ont lieu le week-end du et sont marquées par la performance de l'Évreux ACF, club de division 2, qui élimine le Stade briochin, pensionnaire de division 1.

Date Club (division) Score Club (division)
11/04/2004Toulouse FC (Division 1)2-2 (Tab : 3-2)Montpellier HSC (Division 1)
11/04/2004FC Lyon (Division 1)1-0COM Bagneux (Division 2)
11/04/2004ES Vitrolles (Division d'Honneur)1-2Paris SG (Division 1)
11/04/2004Besançon RC (Division 3)7-1RCF Mâcon (Division 3)
11/04/2004Évreux ACF (Division 2)1-1 (Tab : 5-4)Stade briochin (Division 1)
11/04/2004ASJ Soyaux (Division 1)4-3Saint-Herblain OC (Division 2)
11/04/2004FCF Hénin-Beaumont (Division 1)0-3FCF Juvisy (Division 1)
11/04/2004ESOFV La Roche-sur-Yon (Division 1)0-0 (Tab : 2-3)US Compiègne (Division 1)

Quarts de finale

Lors des quarts de finale il ne reste plus que 6 clubs de première division accompagnés de l'Évreux ACF, dernier club de deuxième division et du Besançon RC, dernier club de troisième division.

À ce stade, les trois favoris pour la victoire finale sont le FCF Juvisy, le Toulouse FC et le FC Lyon, qui occupent les premières places de première division depuis plus de la moitié de la saison.

Les rencontres ont lieu le week-end du , à l’exception du match Évreux ACF-FC Lyon qui se joue le , et sont marquées par la performance du Besançon RC, club de division 3, qui élimine le FCF Juvisy, champion de France en titre.

Date Club (division) Score Club (division)
25/04/2004US Compiègne (Division 1)0-0 (Tab : 6-5)Paris SG (Division 1)
25/04/2004Besançon RC (Division 3)3-2FCF Juvisy (Division 1)
25/04/2004Toulouse FC (Division 1)1-0ASJ Soyaux (Division 1)
02/05/2004Évreux ACF (Division 2)1-3FC Lyon (Division 1)

Demi-finales

Lors des demi-finales il ne reste plus que trois clubs de première division et le surprenant club de troisième division, le Besançon RC.

Les rencontres ont lieu le et voient le FC Lyon sortir vainqueur d'une finale avant l'heure face au Toulouse FC.

Date Club (division) Score Club (division)
20/05/2004Toulouse FC (Division 1)2-5FC Lyon (Division 1)
20/05/2004Besançon RC (Division 3)1-1 (Tab : 2-4)US Compiègne (Division 1)

Finale

La finale oppose deux clubs de première division, le FC Lyon, tenant du titre et qui participe pour la troisième fois consécutive à la finale de la compétition, et l'US Compiègne qui participe à la première finale de son histoire.

12 juin 2004 FC Lyon 2-0 US Compiègne Stade Alexandre-Cueille, Tulle
20e Sandrine Brétigny
52e (csc) Delphine Boitelle
(1-0) Spectateurs : 250
Arbitrage : Karine Vives Solana

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Le CNFE Clairefontaine ne prend pas part à la compétition
  2. Le Paris SG est qualifié sur tapis vert après jugement d'irrégularité par la FFF.
  • Portail du football
  • Portail de la France
  • Portail des années 2000
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.