Championnat d'Allemagne féminin de football 2009-2010

La 1. Frauen-Bundesliga 2009-2010 est la 37e édition du championnat d'Allemagne féminin de football.

1. Frauen-Bundesliga
2009-2010
Généralités
Sport Football féminin
Organisateur(s) DFB
Édition 37e
Lieu(x) Allemagne
Date du
au
Participants 12
Matchs joués 132
Site web officiel Site officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur 2. F.Bundesliga 2009-2010

Palmarès
Tenant du titre FFC Turbine Potsdam
Vainqueur FFC Turbine Potsdam
Deuxième FCR Duisbourg
Troisième FFC Francfort
Relégué(s) SC Fribourg
Tennis Borussia Berlin
Buts 511 (3,87 buts/match)
Meilleure(s) buteuse(s) Inka Grings
(28 buts)

Navigation

Le premier niveau du championnat féminin oppose douze clubs allemands en une série de vingt-deux rencontres jouées durant la saison de football. La compétition débute le et s'achève le .

Les deux premières places du championnat sont qualificatives pour la Ligue des champions féminine de l'UEFA alors que les deux dernières places sont synonymes de relégation en 2. Frauen-Bundesliga.

Lors de l'exercice précédent, le FC Sarrebruck et le Tennis Borussia Berlin ont gagné le droit d'évoluer dans cette compétition après avoir fini premiers de leurs groupes respectifs de 2. Frauen-Bundesliga.

Le FFC Turbine Potsdam et le Bayern Munich, respectivement champion et vice-champion en 2009, sont quant à eux, les représentants allemands en Ligue des champions féminine de l'UEFA 2009-2010 et accompagnent le FCR Duisbourg, champion d'Europe en titre.

À l'issue de la saison, le FFC Turbine Potsdam décroche le quatrième titre de champion d'Allemagne de son histoire. Dans le bas du classement, le SC Fribourg et le Tennis Borussia Berlin, sont relégués.

Participants

Ce tableau présente les douze équipes qualifiées pour disputer le championnat 2009-2010. On y trouve le nom des clubs, la date de création du club, l'année de la dernière montée au sein de l'élite, leur classement de la saison précédente, le nom des stades ainsi que la capacité de ces derniers.

Légende des couleurs
Composition du championnat d'Allemagne féminin
Nom du club Date de
création
Dernière
montée
Cls 2009 Stade Capacité Nb T.
FFC Turbine Potsdam197119941Karl-Liebknecht-Stadion10 4993
Bayern Munich197020002Sportpark Aschheim3 0001
FCR Duisbourg[1]197719933PCC-Stadion3 0001
FFC Francfort197319904Stadion am Brentanobad5 2007
SG Essen-Schönebeck200020045Stadion Essen20 650/
Hambourg SV197020036Wolfgang-Meyer-Sportanlage2 018/
SC Fribourg197520017Möslestadion18 000/
VfL Wolfsbourg197320068VfL-Stadion am Elsterweg17 600/
FF USV Iéna-20089Ernst-Abbe-Sportfeld12 630/
SC Bad Neuenahr1907199710Apollinarisstadion4 5801
Tennis Borussia Berlin196920092.FBMommsenstadion15 005/
FC Sarrebruck199020092.FBStadion Kieselhumes6 000/

Compétition

Classement

Le classement est calculé avec le barème de points suivant : une victoire vaut trois points, le match nul un et la défaite zéro.

Les critères utilisés pour départager en cas d'égalité au classement sont les suivants :

  1. différence entre les buts marqués et les buts concédés sur la totalité des matchs joués dans le championnat ;
  2. plus grand nombre de buts marqués sur la totalité des matchs joués dans le championnat.
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FFC Turbine Potsdam T 59 22 19 2 1 84 15+69
2 FCR Duisbourg C 54 22 17 3 2 73 16+57
3 FFC Francfort 51 22 17 0 5 84 29+55
4 Bayern Munich 39 22 12 3 7 42 35+7
5 VfL Wolfsbourg 37 22 11 4 7 45 30+15
6 SC Bad Neuenahr 32 22 10 2 10 35 36-1
7 Hambourg SV 28 22 8 4 10 31 51-20
8 FF USV Iéna 21 22 6 3 13 31 60-29
9 FC Sarrebruck P 19 22 5 4 13 30 54-24
10 SG Essen-Schönebeck 16 22 3 7 12 25 58-33
11 SC Fribourg 13 22 4 1 17 14 53-39
12 Tennis Borussia Berlin P 9 22 2 3 17 17 74-57


Légende :
Qualifié pour la Ligue des champions 2010-2011 (Seizièmes de finale).
Qualifié pour la Ligue des champions 2010-2011 (Tour de qualification).
Relégué en 2. Frauen-Bundesliga.
T Tenant du titre.
P Promu de 2. Frauen-Bundesliga.
C Vainqueur de la DFB-Pokal Frauen 2009-2010.
Pts points ; G victoires ; N match nuls ; P défaites
Bp buts marqués ; Bc buts encaissés ; Diff différence de buts

Résultats

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) BadByMBorDuiEssFraFriHamIénSarTurWol
SC Bad Neuenahr 3-02-11-31-21-53-00-06-22-10-41-0
Bayern Munich 0-15-01-23-02-12-11-21-06-23-32-1
Tennis Borussia Berlin 0-22-20-51-21-62-03-10-32-20-60-3
FCR Duisbourg 4-17-04-12-00-25-04-03-01-12-24-0
SG Essen-Schönebeck 0-00-22-21-13-83-22-33-30-11-52-2
FFC Francfort 5-22-313-02-34-05-14-23-14-02-11-2
SC Fribourg 4-10-32-00-31-10-20-20-11-00-41-3
Hambourg SV 2-11-41-01-42-00-40-11-31-01-52-2
FF USV Iéna 0-31-24-00-62-20-32-02-23-11-41-6
FC Sarrebruck 0-40-03-10-63-11-45-02-45-20-30-2
FFC Turbine Potsdam 1-02-03-12-17-04-15-06-07-05-12-0
VfL Wolfsbourg 2-04-03-01-33-02-31-03-32-02-21-3
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Bilan de la saison

Tableau d'honneur
Championnat d'Allemagne féminin de football 2009-2010
ChampionFFC Turbine Potsdam (4e titre)
DauphinFCR Duisbourg
Coupes et trophées
Vainqueur DFB-Pokal Frauen 2009-2010 FCR Duisbourg
Qualifications continentales
Ligue des champions 2010-2011 FFC Turbine Potsdam
FCR Duisbourg
Promotions et relégations
Promus en 1. Frauen-Bundesliga Bayer Leverkusen
HSV Borussia Friedenstal
Relégués en 2. Frauen-Bundesliga SC Fribourg
Tennis Borussia Berlin

Statistiques

Classement des buteuses
Cls Joueuse Club Buts
1 Inka GringsFCR Duisbourg28
2 Kerstin GarefrekesFFC Francfort19
3 Anja MittagFFC Turbine Potsdam17
4 Fatmire BajramajFFC Turbine Potsdam16
5 Célia Okoyino da MbabiSC Bad Neuenahr15
Conny PohlersFFC Francfort
7 Genoveva AñonmaFF USV Iéna14
Martina MüllerVfL Wolfsbourg
9 Birgit PrinzFFC Francfort12
10 Nadine KeßlerFFC Turbine Potsdam11
Petra WimberskyFFC Francfort

Notes et références

  1. Le FCR Duisbourg participe à la Ligue des champions 2009-2010 en tant que tenant du titre de la compétition.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de l’Allemagne
  • Portail des années 2000
  • Portail des années 2010
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.