Championnat d'Asie d'échecs

Le Championnat d'Asie d'échecs est un tournoi d'échecs organisé depuis 1998. Il sert de tournoi zonal pour la zone 3 d'Asie et les premiers joueurs sont qualifiés directement pour le championnat du monde de la fédération internationale des échecs (jusqu'en 2004) ou la coupe du monde d'échecs (depuis 2005). Un championnat féminin d'Asie existe depuis 1981 d'abord de manière informelle et de manière officielle depuis 1998. Organisés d'abord de manière irrégulière, le championnat d'Asie (mixte) et le championnat féminin ont lieu chaque année et au même endroit depuis 2009.

Le premier champion d'Asie, Rustam Qosimjonov a remporté le championnat du monde de la Fédération internationale des échecs 2004.

Multiples vainqueurs

2 titres
2 titres féminins

Palmarès du championnat mixte

Édition
Année
Lieu Champion Fédération Argent Bronze
1 1998 Téhéran Rustam Qosimjonov Ouzbékistan Dibyendu Barua Đào Thiên Hải
2 2000 Udaipur, Inde Xu Jun
(au départage)
Chine Zhang Zhong
(ex æquo)
Peng Xiaomin
(ex æquo)
3 2001 Calcutta Xu Jun Chine Saidali Iouldachev Surya Ganguly
4 2003 Doha, Qatar Krishnan Sasikiran Inde Ehsan Ghaem Maghami Mohammed Al-Modiahki
5 2005 Hyderabad, Inde Zhang Zhong Chine Li Shilong Darmen Sadvakassov
6 2007 Cebu, Philippines Zhang Pengxiang
(au départage)
Chine Wang Hao
(ex æquo)
Abhijit Kunte
7 2009 Baie de Subic, Philippines Surya Ganguly
(au départage)
Inde Zhou Weiqi
(ex æquo)
Yu Yangyi
8 2010 Baie de Subic Ni Hua Chine Wesley So Abhijeet Gupta
9 2011 Mechhed, Iran Pentala Harikrishna
(au départage)
Inde Yu Yangyi
(ex æquo)
Nguyễn Ngọc Trường Sơn
(ex æquo)
10 2012 Hô-Chi-Minh-Ville Parimarjan Negi
(au départage)
Inde Yu Yangyi
(ex æquo)
Saleh Salem
11 2013 Pasay, Philippines Li Chao Chine Oliver Barbosa Mark Paragua
12 2014 Charjah, Émirats arabes unis Yu Yangyi Chine Baskaran Adhiban Ni Hua
13 2015[1] Al-Aïn, Émirats arabes unis Saleh Salem[2]
(au départage)
Émirats
arabes unis
Surya Ganguly
(ex æquo)
S.P. Sethuraman
14 2016 Tachkent, Ouzbékistan S.P. Sethuraman[3] Inde Lê Quang Liêm Wei Yi
15 2017 Chengdu Wang Hao[4]
(au départage)
Chine Bu Xiangzhi
(ex æquo)
Vidit Santosh Gujrathi
16 2018 Makati, Philippines Wei Yi[5]
(au départage)
Chine Amin Tabatabaei
(ex æquo)
Lê Quang Liêm
(ex æquo)
17 2019 Xingtai, Chine Lê Quang Liêm[6] Viêt Nam Murali Karthikeyan S.P. Sethuraman

Palmarès du championnat d'Asie féminin

Premiers championnats féminins informels

  • 1981 et 1983 : Rohini Khadilkar (Inde)
  • 1985 et 1987 : Anupama Gokhale (Inde)
  • 1991 : Bhagyashree Thipsay (Inde)
  • 1996 : Tamin Upi Darmayana (Indonésie)
Championnats officiels (depuis 1998)
Édition
Année
Lieu Championne Fédération Argent Bronze
1 1998 Kuala Lumpur Xu Yuhua Chine Eva Repková (Liban) Mähri Geldiýewa
(Turkménistan)
2 2000 Udaipur, Inde Hoang Thanh Trang Viêt Nam Qin Kanying Rena Mamedova
3 2001 Madras Li Ruofan Chine Subbaraman Vijayalakshmi Nisha Mohota (Inde)
4 2003 Calcutta Humpy Koneru Inde Dronavalli Harika Hoang Thanh Trang
5 2004 Beyrouth, Liban Wang Yu Chine Subbaraman Meenakshi Ju Wenjun
6 2007 Teheran Tania Sachdev Inde Ruan Lufei Nguyễn Thị Thanh An
7 2009 Subic Bay,
Philippines
Zhang Xiaowen Chine Huang Qian Ding Yixin
8 2010 Subic Bay Atousa Pourkashiyan Iran Ding Yixin Wang Yu
9 2011 Mechhed, Iran Dronavalli Harika Inde Phạm Lê Thảo Nguyên Eesha Karavade (Inde)
10 2012 Hô-Chi-Minh-Ville Irine Kharisma Sukandar Indonésie Mary Ann Gomes (Inde) Tan Zhongyi
11 2013 Pasay, Philippines Huang Qian Chine Tan Zhongyi Mary Ann Gomes
12 2014 Charjah, Émirats arabes unis Irine Kharisma Sukandar Indonésie Atousa Pourkashiyan Tan Zhongyi
13 2015[1] Al-Aïn,
Émirats arabes unis
Mitra Hejazipour[7] Iran Shen Yang Subbaraman Vijayalakshmi
14 2016 Tachkent, Ouzbékistan Bhakti Kulkarni[8] Inde Dinara Saduakassova (Kazakhstan) Swaminathan Soumya
(Inde)
15 2017 Chengdu Võ Thị Kim Phụng[9] Viêt Nam Guliskhan Nakhbayeva (Kazakhstan) R. Vaishali (Inde)
16 2018 Makati, Philippines Padmini Rout[10] Inde Gong Qianyun (Singapour) Phạm Lê Thảo Nguyên
17 2019 Xingtai, Chine Dinara Saduakassova Kazakhstan Irine Kharisma Sukandar Turmunkh Munkhzul
(Mongolie)

Notes et références

  • Portail des échecs
  • Portail de l’Asie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.