Championnat d'Europe féminin de football 2017

Le Championnat d'Europe de football féminin 2017 est la douzième édition du Championnat d'Europe de football féminin, une compétition de l'Union des associations européennes de football (UEFA) qui met aux prises les meilleures sélections nationales féminines de football affiliées à l'UEFA.

Euro 2017
Généralités
Sport Football féminin
Organisateur(s) UEFA
Édition 12e
Lieu(x) Pays-Bas
Date Du
au
Participants 16 équipes
(46 en phase qualificative)
Épreuves 31 matchs
24 matchs en phase de groupes
Quarts de finale
Demi-finales
Finale
Matchs joués 31
Affluence 247 041 spectateurs
(7 969 par match)
Site(s) 7 stades

Palmarès
Tenant du titre Allemagne
Vainqueur Pays-Bas (1er titre)
Finaliste Danemark
Buts 68 (2,19 par match)

Navigation

Organisation de la compétition

Sept pays se sont portés candidats pour l'organisation du Championnat d'Europe de football féminin 2017 : l'Autriche, l'Écosse, la France, Israël, les Pays-Bas, la Pologne et la Suisse.

Le , l'UEFA choisit les Pays-Bas pour organiser la compétition.

Villes et stades

Deventer Enschede Doetinchem
De Adelaarshorst
Capacité prévue : 10 400
Grolsch Veste
Capacité prévue : 30 205
De Vijverberg
Capacité prévue : 12 600
Utrecht
Carte des Pays-Bas
Deventer
Enschede
Doetinchem
Utrecht
Rotterdam
Bréda
Tilbourg
Rotterdam
Stadion Galgenwaard
Capacité prévue : 23 750
Sparta Stadion Het Kasteel
Capacité prévue : 11 234
Bréda Tilbourg
Stade Rat Verlegh
Capacité prévue : 19 000
Stade Roi-Guillaume-II
Capacité prévue : 14 700

Éliminatoires

Au total, 47 des 51 nations de l'UEFA féminine sont impliquées dans la compétition, en comptant les Pays-Bas, qualifié automatiquement en tant que pays organisateur. Les 46 autres équipes se disputent les 15 places qualificatives pour la phase finale. Ces qualifications se déroulent entre le et le et consistent en trois tours.

Non-participants : Arménie, Azerbaïdjan, Bulgarie et Chypre

  • Tour préliminaire (4 au ) : les huit équipes les moins bien classées de l'UEFA sont réparties en deux groupes de quatre qui se rencontrent lors de tournois toutes rondes simples. Les deux équipes en tête de chaque groupe rejoignent la phase de groupes.
  • Phase de groupes ( au ) : les 40 équipes (les 38 les mieux classées de l'UEFA plus les deux qualifiées du tour préliminaire) sont réparties en huit groupes de cinq qui s'affrontent lors de tournois toutes rondes à deux tours. Les huit équipes en tête de chaque groupe, ainsi que les six meilleures deuxièmes se qualifient directement pour la phase finale, tandis que les septième et huitième deuxièmes se qualifient pour le barrage.
  • Barrage (21 et ) : Les deux équipes jouent un match aller-retour pour déterminer la dernière équipe qualifiée.

Composition des groupes

  • Sélection du tour préliminaire qualifiée pour la phase de groupes
  • Sélection directement qualifiée pour l'Euro 2017
  • Sélection barragiste qualifiée pour l'Euro 2017
  • Sélection barragiste éliminée
  • Sélection éliminée avant le barrage


Tour
préliminaire 1
Tour
préliminaire 2
Moldavie Géorgie
Lettonie Îles Féroé
Lituanie Malte
Luxembourg Andorre


Groupe 1 Groupe 2 Groupe 3 Groupe 4
Islande Espagne France Suède
Écosse Portugal Roumanie Danemark
Slovénie Finlande Ukraine Pologne
Biélorussie Irlande Grèce Slovaquie
Macédoine du Nord Monténégro Albanie Moldavie


Groupe 5 Groupe 6 Groupe 7 Groupe 8
Allemagne Suisse Angleterre Norvège
Russie Italie Belgique Autriche
Hongrie République tchèque Serbie Pays de Galles
Croatie Irlande du Nord Bosnie-Herzégovine Kazakhstan
Turquie Géorgie Estonie Israël

Équipes qualifiées

Qualifiée d'office

Pays Date de qualification Participations Meilleur résultat Dernière participation 2013
Pays-Bas
(Pays Organisateur)
+2,
2009, 2013
Demi-finaliste
2009
20131er tour
(Groupe B - 4e place)

Qualifiées après les éliminatoires

Pays Date de qualification Participations Meilleur résultat Dernière participation 2013
France
Groupe 3 - 1re place
+5,
1997, 2001, 2005, 2009, 2013
Quart-de-finaliste (2)
2009, 2013
2013Quart-de-finaliste
Allemagne
(Tenant du Titre)
Groupe 5 - 1re place
12 avril 2016 9

1989,1991,1993,1995,1997, 2001, 2005, 2009, 2013

Vainqueur (8)

1989,1991,1995,1997, 2001, 2005, 2009, 2013

2013 Vainqueur
Suisse

Groupe 6 - 1re place

4 juin 2016 0

Première apparition

- -Non qualifiée
Éliminatoires
(Groupe 2 - 4e place)
Angleterre

Groupe 7 - 1re place

7 juin 2016 7

1984,1987,1995, 2001, 2005, 2009, 2013

Finaliste (2)

1984, 2009

20131er tour
(Groupe C - 4e place)
Norvège

Groupe 8 - 1re place

7 juin 2016 9

1987,1989,1991,1993,1997, 2001, 2005, 2009, 2013

Vainqueur (2)

1987, 1993

2013 Finaliste
Espagne

Groupe 2 - 1re place

7 juin 2016 2

1997, 2013

Demi-finaliste

1997

2013Quart-de-finaliste
Suède

Groupe 4 - 1re place

15 septembre 2016 10

1984,1987,1989,1993,1995,1997, 2001, 2005, 2009, 2013

Vainqueur

1984

2013Demi-finaliste
Islande

Groupe 1 - 1re place

16 septembre 2016 3

1995, 2009, 2013

Quart-de-finaliste

2013

2013Quart-de-finaliste
Écosse

Groupe 1 - 2e place

16 septembre 2016 0

Première apparition

- -Non qualifiée
Éliminatoires
(Barragiste)
Belgique

Groupe 7 - 2e place

16 septembre 2016 0

Première apparition

- -Non qualifiée
Éliminatoires
(Groupe 3 - 3e place)
Danemark

Groupe 4 - 2e place

20 septembre 2016 10

1984,1989,1991,1993,1995,1997, 2001, 2005, 2009, 2013

Troisième (2)

1991, 1993

Demi-finaliste (3)

1984, 2001, 2013

2013 Demi-finaliste
Autriche

Groupe 8 - 2e place

20 septembre 2016 0

Première apparition

- -Non qualifiée
Éliminatoires
(Barragiste)
Italie

Groupe 6 - 2e place

20 septembre 2016 11

1984,1987,1989,1991,1993,1995,1997, 2001, 2005, 2009, 2013

Finaliste (2)

1993, 1997

2013Quart-de-finaliste
Russie

Groupe 5 - 2e place

20 septembre 2016 6

1993,1995,1997, 2001, 2009, 2013

Quart-de-finaliste (2)
1993, 1995
20131er tour
(Groupe C - 3e place)
Portugal

Groupe 2 - 2e place qualifié via le barrage

25 octobre 2016 0

Première apparition

- -Non qualifié
Éliminatoires
(Groupe 7 - 4e place)

Des 12 équipes ayant participé à l'édition 2013, seule la Finlande n'a pas réussi à se qualifier pour cette édition.

Arbitres officiels

Le , l'UEFA publie la liste définitive des arbitres retenus pour la compétition[1] :

Arbitres Assistantes Quatrièmes Officielles
Jana Adamkova
Stéphanie Frappart
Riem Hussein
Bibiana Steinhaus
Katalin Kulcsár
Carina Vitulano
Monika Mularczyk
Anastasia Pustovoitova
Esther Staubli
Pernilla Larsson
Kateryna Monzul
Sanja Rodak Karsic
Angela Kyriakou
Lucie Ratajova
Sian Massey
Manuela Nicolosi
Christina Biehl
Katrin Rafalski
Chrysoula Kourompylita
Judit Kulcsár
Michelle O'Neill
Lucia Abruzzese
Nicolet Bakker
Anna Dabrowska
Petruta Iugulescu
Mihaela Tepusa
Ekaterina Kurochkina
Svetlana Bilić
Belinda Brem
Maria Sukenikova
Oleksandra Ardesheva
Maryna Striletska
Lina Lehtovaara
Lorraine Clark

Tirage au sort

Le tirage au sort de la phase finale de l'Euro 2017 a lieu le 8 novembre 2016 au Luxor Théâtre de Rotterdam. Il y a donc 4 groupes (A, B, C, D), c'est une grande première d'avoir 16 équipes dans un Euro.

Répartition des équipes avant le tirage au sort
(Tableau sujet à modifications)
Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3 Chapeau 4

Pays-Bas (Pays organisateur)
Allemagne (Tenant du titre)
France
Angleterre

Norvège
Suède
Espagne
Suisse

Italie
Islande
Écosse
Danemark

Autriche
Belgique
Russie
Portugal

Composition des quatre groupes pour le premier tour
Groupe A Groupe B Groupe C Groupe D
Pays-Bas Allemagne France Angleterre
Norvège Suède Islande Écosse
Danemark Italie Autriche Espagne
Belgique Russie Suisse Portugal

Premier tour

Règlement

Classement

Le règlement est celui de l'UEFA relatif à cette compétition, des éliminatoires à la phase finale[2] :

  • une victoire compte pour 3 points,
  • un match nul 1 point,
  • une défaite 0 point.

Départage en cas d'égalité

Le classement des équipes est établi grâce aux critères suivants :

  1. Le plus grand nombre de points obtenus dans tous les matchs du groupe.

    En cas d'égalité :
  2. Plus grand nombre de points obtenus dans les matchs disputés entre les équipes à égalité ;
  3. Meilleure différence de buts dans les matchs disputés entre les équipes à égalité ;
  4. Plus grand nombre de buts marqués lors des matchs disputés entre les équipes à égalité ;
  5. Si, après l'application des critères 2 à 4, seule une partie des équipes sont encore à égalité, on reprend les critères 2 à 4 pour les équipes concernées par cette nouvelle égalité.

    Si, après l'application des critères 2 à 4, toutes les équipes sont encore à égalité, les critères suivants s’appliquent :
  6. Meilleure différence de buts dans tous les matchs du groupe ;
  7. Plus grand nombre de buts marqués dans tous les matchs du groupe ;
  8. Si deux et seulement deux équipes sont concernées par une même égalité, se rencontrent lors de leur dernière journée et que ces deux équipes restent qualifiables (ce critère ne peut servir à départager troisième et quatrième), une séance de tirs au but aura lieu à la fin du temps réglementaire ;
  9. Classement du fair-play dans tous les matchs du groupe, en appliquant le barème suivant :
    • Un carton jaune compte pour -1 point ;
    • Un second carton jaune dans le même match pour une même joueuse compte pour -2 points ;
    • Un carton rouge direct compte pour -3 points ;
  10. Position dans le classement par coefficient des équipes nationales féminines de l’UEFA utilisé pour le tirage au sort de la phase de groupes.

Groupe A

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Pays-Bas 9 3 3 0 0 4 1+3
2 Danemark 6 3 2 0 1 2 1+1
3 Belgique 3 3 1 0 2 3 30
4 Norvège 0 3 0 0 3 0 4-4

     Équipes qualifiées ; Pts = points ; J = joués ; G = gagnés ; N = nuls ; P = perdus ;
Bp = buts pour ; Bc = buts contre ; Diff = différence de buts.


Match 1 (match d'ouverture) Pays-Bas 1 – 0 Norvège Stadion Galgenwaard, Utrecht

18 h CEST
van de Sanden 66e (0 – 0) Spectateurs : 21 732
Arbitrage : Stéphanie Frappart
Rapport

Match 2 Danemark 1 – 0 Belgique De Vijverberg, Doetinchem

20 h 45 CEST
Troelsgaard 6e (1 – 0) Spectateurs : 5 054
Arbitrage : Kateryna Monzul
Rapport

Match 9 Norvège 0 – 2 Belgique Stade Rat Verlegh, Bréda

18 h CEST
(0 – 0) 59e Van Gorp
67e Cayman
Spectateurs : 8 477
Arbitrage : Monika Mularczyk
Rapport

Match 10 Pays-Bas 1 – 0 Danemark Sparta Stadion Het Kasteel, Rotterdam

20 h 45 CEST
Spitse 20e (pén.) (1 – 0) Spectateurs : 10 599
Arbitrage : Riem Hussein
Rapport

Match 17 Belgique 1 – 2 Pays-Bas Stade Roi-Guillaume-II, Tilbourg

20 h 45 CEST
Wullaert 59e (0 – 1) 27e (pén.) Spitse
74e Martens
Spectateurs : 12 697
Arbitrage : Bibiana Steinhaus
Rapport

Match 18 Norvège 0 – 1 Danemark De Adelaarshorst, Deventer

20 h 45 CEST
(0 – 1) 5e Veje Spectateurs : 5 885
Arbitrage : Stéphanie Frappart
Rapport

Groupe B

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Allemagne 7 3 2 1 0 4 1+3
2 Suède 4 3 1 1 1 4 3+1
3 Russie (3 pts)[N 1] 3 3 1 0 2 2 5-3
4 Italie (0 pt)[N 1] 3 3 1 0 2 5 6-1

     Équipes qualifiées ; Pts = points ; J = joués ; G = gagnés ; N = nuls ; P = perdus ;
Bp = buts pour ; Bc = buts contre ; Diff = différence de buts.

  1. La Russie bat l'Italie 2-1 dans leur confrontation directe et est donc classée devant en raison du point numéro 2 du règlement pour le départage en cas d'égalité.



Match 3 Italie 1 – 2 Russie Sparta Stadion Het Kasteel, Rotterdam

18 h CEST
Mauro 88e (0 – 2) 9e Danilova
26e Morozova
Spectateurs : 669
Arbitrage : Jana Adámková
Rapport

Match 4 Allemagne 0 – 0 Suède Stade Rat Verlegh, Bréda

20 h 45 CEST
(0 – 0) Spectateurs : 9 276
Arbitrage : Katalin Kulcsár
Rapport

Match 11 Suède 2 – 0 Russie De Adelaarshorst, Deventer

18 h CEST
Schelin 22e
Blackstenius 51e
(1 – 0) Spectateurs : 5 764
Arbitrage : Stéphanie Frappart
Rapport

Match 12 Allemagne 2 – 1 Italie Stade Roi-Guillaume-II, Tilbourg

20 h 45 CEST
Henning 19e
Peter 67e (pén.)
(1 – 1) 29e Mauro Spectateurs : 7 108
Arbitrage : Kateryna Monzul
Rapport

Match 19 Russie 0 – 2 Allemagne Stadion Galgenwaard, Utrecht

20 h 45 CEST
(0 – 1) 10e (pén.) Peter
56e (pén.) Marozsán
Spectateurs : 6 458
Arbitrage : Monika Mularczyk
Rapport

Match 20 Suède 2 – 3 Italie De Vijverberg, Doetinchem

20 h 45 CEST
Schelin 14e (pén.)
Blackstenius 47e
(1 – 2) 4e 37e Sabatino
85e Girelli
Spectateurs : 5 203
Arbitrage : Esther Staubli
Rapport

Groupe C

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Autriche 7 3 2 1 0 5 1+4
2 France 5 3 1 2 0 3 2+1
3 Suisse 4 3 1 1 1 3 30
4 Islande 0 3 0 0 3 1 6-5

     Équipes qualifiées ; Pts = points ; J = joués ; G = gagnés ; N = nuls ; P = perdus ;
Bp = buts pour ; Bc = buts contre ; Diff = différence de buts.


Match 5 Autriche 1 – 0 Suisse De Adelaarshorst, Deventer

18 h CEST
Burger 15e (1 – 0) Spectateurs : 4 781
Arbitrage : Bibiana Steinhaus
Rapport

Match 6 France 1 – 0 Islande Stade Roi-Guillaume-II, Tilbourg

20 h 45 CEST
Le Sommer 86e (pén.) (0 – 0) Spectateurs : 4 894
Arbitrage : Carina Vitulano
Rapport

Match 13 Islande 1 – 2 Suisse De Vijverberg, Doetinchem

18 h CEST
Friðriksdóttir 33e (1 – 1) 43e Dickenmann
52e Bachmann
Spectateurs : 5 647
Arbitrage : Anastasia Pustovoitova
Rapport

Match 14 France 1 – 1 Autriche Stadion Galgenwaard, Utrecht

20 h 45 CEST
Henry 52e (0 – 1) 27e Makas Spectateurs : 4 387
Arbitrage : Jana Adámková
Rapport

Match 21 Islande 0 – 3 Autriche Sparta Stadion Het Kasteel, Rotterdam

20 h 45 CEST
(0 – 2) 36e Zadrazil
44e Burger
89e Enzinger
Spectateurs : 3 347
Arbitrage : Riem Hussein
Rapport

Match 22 Suisse 1 – 1 France Stade Rat Verlegh, Bréda

20 h 45 CEST
Crnogorčević 19e (1 – 0) 76e Abily Spectateurs : 4 893
Arbitrage : Katalin Kulcsár
Rapport

Groupe D

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Angleterre 9 3 3 0 0 10 1+9
2 Espagne (+1)[N 1] 3 3 1 0 2 2 3-1
3 Écosse (0)[N 1] 3 3 1 0 2 2 8-6
4 Portugal (-1)[N 1] 3 3 1 0 2 3 5-2

     Équipes qualifiées ; Pts = points ; J = joués ; G = gagnés ; N = nuls ; P = perdus ;
Bp = buts pour ; Bc = buts contre ; Diff = différence de buts.

  1. Dans leurs confrontations directes, l'Espagne a battu le Portugal 2-0, puis le Portugal a battu l'Écosse 2-1, et enfin l'Écosse a battu l'Espagne 1-0. Chaque équipe comptant une victoire et une défaite, l'Espagne est classée devant l'Écosse et le Portugal en raison de sa meilleure différence de buts particulière, en rapport au point numéro 3 du règlement pour le départage en cas d'égalité.



Match 7 Espagne 2 – 0 Portugal De Vijverberg, Doetinchem

18 h CEST
Losada 22e
Sampedro 41e
(2 – 0) Spectateurs : 3 188
Arbitrage : Pernilla Larsson
Rapport

Match 8 Angleterre 6 – 0 Écosse Stadion Galgenwaard, Utrecht

20 h 45 CEST
Taylor 10e 26e 53e
White 33e
Nobbs 86e
Duggan 90+3e
(3 – 0) Spectateurs : 5 578
Arbitrage : Esther Staubli
Rapport

Match 15 Écosse 1 – 2 Portugal Sparta Stadion Het Kasteel, Rotterdam

18 h CEST
Cuthbert 68e (0 – 1) 27e C. Mendes
72e Leite
Spectateurs : 3 123
Arbitrage : Katalin Kulcsár
Rapport

Match 16 Angleterre 2 – 0 Espagne Stade Rat Verlegh, Bréda

20 h 45 CEST
Kirby 2e
Taylor 85e
(1 – 0) Spectateurs : 4 879
Arbitrage : Carina Vitulano
Rapport

Match 23 Portugal 1 – 2 Angleterre Stade Roi-Guillaume-II, Tilbourg

20 h 45 CEST
C. Mendes 17e (1 – 1) 7e Duggan
48e Parris
Spectateurs : 3 335
Arbitrage : Kateryna Monzul
Rapport

Match 24 Écosse 1 – 0 Espagne De Adelaarshorst, Deventer

20 h 45 CEST
Weir 42e (1 – 0) Spectateurs : 3 988
Arbitrage : Jana Adámková
Rapport

Phase à élimination directe

Tableau final

Quarts de finale Demi-finales Finale
29 juillet, 18 h, Doetinchem   3 août, 20 h 45, Enschede   6 août, 17 h, Enschede
1er Grp. A Pays-Bas 2
2e Grp. B Suède 0  
Pays-Bas 3
30 juillet, 20 h 45, Deventer
    Angleterre 0  
1er Grp. D Angleterre 1
3 août, 18 h, Bréda
2e Grp. C France 0
Pays-Bas 4
30 juillet, 12 h, Rotterdam
    Danemark 2
1er Grp. B Allemagne 1  
2e Grp. A Danemark 2  
Danemark 0 (3)tab
30 juillet, 18 h, Tilbourg
    Autriche 0 (0)
1er Grp. C Autriche 0 (5)tab
2e Grp. D Espagne 0 (3)

Quarts de finale

Match 25 Pays-Bas 2 – 0 Suède De Vijverberg, Doetinchem

18 h CEST
Martens 33e
Miedema 64e
(1 – 0) Spectateurs : 11 106
Arbitrage : Bibiana Steinhaus
Rapport

Match 26 Allemagne 1 – 2 Danemark Sparta Stadion Het Kasteel, Rotterdam
[note 1]
12 h CEST
Kerschowski 3e (1 – 0) 49e Nadim
83e Nielsen
Spectateurs : 5 251
Arbitrage : Katalin Kulcsár
Rapport

Match 27 Autriche 0 – 0 (a. p.) Espagne Stade Roi-Guillaume-II, Tilbourg

18 h CEST
(0 – 0, 0 – 0, 0 – 0) Spectateurs : 3 488
Arbitrage : Stéphanie Frappart
Rapport
Feiersinger
Burger
Aschauer
Pinther
Puntigam
Tirs au but
5 – 3
García
Sampedro
Silvia Meseguer
Corredera

Match 28 Angleterre 1 – 0 France De Adelaarshorst, Deventer

20 h 45 CEST
Taylor 60e (0 – 0) Spectateurs : 6 283
Arbitrage : Esther Staubli
Rapport

Demi-finales

Match 29 Danemark 0 – 0 (a. p.) Autriche Stade Rat Verlegh, Bréda

18 h CEST
(0 – 0, 0 – 0, 0 – 0) Spectateurs : 12 000
Arbitrage : Kateryna Monzul
Rapport
Nadim
Harder
Junge-Pedersen
Sorensen
Tirs au but
3 – 0
Feiersinger
Pinther
Aschauer

Match 30 Pays-Bas 3 – 0 Angleterre Grolsch Veste, Enschede

20 h 45 CEST
Miedema 22e
van de Donk 62e
Bright 90+3e (csc)
(1 – 0) Spectateurs : 27 093
Arbitrage : Stéphanie Frappart
Rapport

Finale

Match 31 Pays-Bas 4 – 2 Danemark Grolsch Veste, Enschede

17 h CEST
Miedema 10e 89e
Martens 27e
Spitse 51e
(2 – 2) Nadim 6e (pén.)
Harder 33e
Spectateurs : 28 182
Arbitrage : Esther Staubli
Rapport

Statistiques et récompenses

Résumé par équipe

Le classement ainsi que les points sont donnés à titre indicatif.

Le classement se base sur celui officiel des différentes Coupes du monde : 1. Le niveau atteint ; 2. Le nombre de points ; 3. La différence de buts ; 4. Le nombre de buts marqués ; 5. Le fair-play ; 6. Le classement UEFA lors du tirage au sort.

Le niveau atteint ne tient pas compte du classement dans la phase de groupes.

Les éliminations et qualifications après la séance de tirs au but sont comptabilisées comme des matchs nuls.

La prolongation est considérée comme une suite du match : ses buts sont comptabilisés et une victoire à la fin de celle-ci vaut 3 points.

Pour le fair-play, chaque carton jaune vaut -1pt et chaque rouge -3pts.

Seul le carton rouge est comptabilisé lorsqu'il résulte de 2 cartons jaunes.

Rang ÉquipeJ.V. trV. apQ. tabN.É. tabD. apD. trPtsBPBCDiff.Niveau atteint
1 Pays-Bas6618133+1010Vainqueur
2 Danemark63121066010Finale
3 Angleterre54112114+78Demi-finales
4 Autriche52111951+48Demi-finales
5 Allemagne4211753+24Quarts de finale
6 France4121533015Quarts de finale
7 Suède4112445-13Quarts de finale
8 Espagne4112423-15Quarts de finale
9 Suisse3111433015Premier tour
10 Belgique31233304Premier tour
11 Italie312356-116Premier tour
12 Portugal312335-25Premier tour
13 Russie312325-34Premier tour
14 Écosse312328-64Premier tour
15 Norvège33004-43Premier tour
16 Islande33016-54Premier tour

Classement des buteuses

5 buts
4 buts
3 buts
2 buts
1 but
1 but contre son camp

Récompenses

Les récompenses suivantes ont été décernés à la fin du championnat par l'UEFA[4].

Meilleure joueuse[5]
Lieke Martens
Soulier d'or[6] Soulier d'argent[6] Soulier de bronze[6]
Jodie Taylor
5 buts
0 passe décisive
328 minutes jouées
Vivianne Miedema
4 buts
0 passe décisive
536 minutes jouées
Lieke Martens
3 buts
2 passes décisives
525 minutes jouées
Équipe-type[7]
Gardienne Défenseures Milieux Attaquantes
Sari van Veenendaal Verena Aschauer
Lucy Bronze
Anouk Dekker
Steph Houghton
Jackie Groenen
Lieke Martens
Theresa Nielsen
Sherida Spitse
Pernille Harder
Jodie Taylor

Aspects socio-économiques du Championnat d'Europe

Médias

En France, les droits de retransmission de la compétition sont acquis par France Télévisions et Eurosport : au moins 17 matches, dont tous les matches des Bleues ainsi que les deux demi-finales et la finale sont diffusés par le groupe public[8].

En Belgique, les droits de retransmission de la compétition sont acquis par la RTBF[9]. Les matchs sont commentés par Cécile De Gernier et Ophélie Fontana[10].

Notes et références

Notes

  1. Le match, initialement prévu le 29 juillet 2017 à 20 h 45 CEST, a été reporté au lendemain en raison de conditions météorologiques défavorables[3].

Références

  1. « Matchofficials », sur uefa.
  2. [PDF]Règlement officiel de l'UEFA pour le championnat d'Europe féminin 2015 à 2017
  3. (en) « Germany v Denmark quarter-final postponed to Sunday », sur UEFA.com, Union des associations européennes de football, (consulté le 29 juillet 2017).
  4. (en) « UEFA Women's EURO 2017 roll of honour », sur UEFA.com, Union des associations européennes de football, (consulté le 6 août 2017).
  5. « Joueuse du tournoi : Lieke Martens », sur UEFA.com, Union des associations européennes de football, (consulté le 9 août 2017).
  6. « Jodie Taylor, Soulier d'or de l'EURO 2017 », sur UEFA.com, Union des associations européennes de football, (consulté le 9 août 2017).
  7. « Équipe officielle de l'EURO 2017 », sur UEFA.com, Union des associations européennes de football, (consulté le 9 août 2017).
  8. « Droits TV : l’Euro féminin 2017 sur France Télévisions », sur mediasportif.fr (consulté le 26 mai 2016).
  9. « La RTBF diffusera les matchs de l'Euro féminin 2017 cet été », sur rtbf.be (consulté le 13 février 2017).
  10. « Ophélie Fontana et Cécile De Gernier : duo de charme pour l'Euro féminin de foot », sur sudinfo.be (consulté le 11 juillet 2017).

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de l’Europe
  • Portail des Pays-Bas
  • Portail des années 2010
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.