Championnat de Corée du Sud de football 1992

La saison 1992 du Championnat de Corée du Sud de football était la 10e édition de la première division sud-coréenne à poule unique, la K-League. Six clubs prennent part au championnat qui prend la forme d'une poule unique où toutes les équipes se rencontrent six fois au cours de la saison. Il n'y a pas de club relégué en fin de saison, au vu du trop faible nombre de formations engagées dans la compétition.

K-League 1992
Généralités
Sport Football
Édition 10e
Date Du 28 mars
au
Participants 6

Palmarès
Tenant du titre Daewoo Royals
Promu(s) en début de saison Aucun
Vainqueur POSCO Atoms
Meilleur(s) buteur(s) Lim Geun-jae (10)

Navigation

C'est le club des POSCO Atoms qui termine en tête du classement final, avec un point d'avance sur les Ilhwa Chunma et 3 sur les Hyundai Horang-i. C'est le 3e titre de champion de Corée du Sud de l'histoire du club. Le tenant du titre, les Daewoo Royals, termine à la 5e place du classement.

Clubs participants

Compétition

Le barème de points servant à établir le classement se décompose ainsi :

  • Victoire : 2 points
  • Match nul : 1 points
  • Défaite : 0 point

Classement

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 POSCO Atoms 35 30 13 9 8 32 28+4
2 Ilhwa Chunma 34 30 10 14 6 27 21+6
3 Hyundai Horang-i 32 30 13 6 11 38 31+7
4 LG Cheetahs 29 30 8 13 9 30 35-5
5 Daewoo Royals T 28 30 7 14 9 26 33-7
6 Yukong Kokkiri 22 30 7 8 15 33 38-5


Champion de Corée du Sud 1992
T Tenant du titre

Matchs

Bilan de la saison

Tableau d'honneur
Championnat de Corée du Sud de football 1992
ChampionPOSCO Atoms (3e titre)
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe de Corée du Sud 1992 Non disputée
Promotions et relégations
Promus en K-League Aucun
Relégués en K2-League Aucun

Références

    Voir aussi

    Article connexe

    Liens externes

    • Portail du football
    • Portail des années 1990
    • Portail de la Corée du Sud
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.