Championnat de France de football 2016-2017

La saison 2016-2017 de Ligue 1 est la 79e édition du championnat de France de football et la quinzième sous l'appellation « Ligue 1 ». La saison a débuté le 12 août 2016 pour se terminer le 20 mai 2017. Elle voit le sacre de l'AS Monaco, emmenée par une attaque prolifique (107 buts) et un jeune espoir talentueux: Kylian Mbappé.

Ligue 1 2016-2017
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) LFP
Édition 79e
Lieu(x) France et Monaco
Date du
au
Participants 20 équipes
Matchs joués 380
Affluence 7 965 830 (20 963 par match)
Site web officiel Site officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Ligue 2 2016-2017

Palmarès
Tenant du titre Paris Saint-Germain (6)
Promu(s) en début de saison AS Nancy-Lorraine
Dijon FCO
FC Metz
Vainqueur AS Monaco (8)
Deuxième Paris Saint-Germain
Troisième OGC Nice
Relégué(s) AS Nancy-Lorraine
SC Bastia
FC Lorient
Buts 991 (2,61 par match)
Cartons Jaunes 1297
Cartons Rouges 96
Meilleur joueur Edinson Cavani
Meilleur(s) buteur(s) Edinson Cavani (35)
Meilleur(s) passeur(s) Morgan Sanson (12)
Barragiste(s) FC Lorient

Navigation


Participants

Les 17 premiers du Championnat de France de football 2015-2016 ainsi que les trois premiers de la Ligue 2 2015-2016 participent à la compétition.

ClubDernière
montée
Budget
en M[1]
Classement
2015-2016
EntraîneurDepuisStadeCapacité
théorique
Nombre de saisons
en Ligue 1
Paris Saint-Germain1974503 1er Unai Emery2016Parc des Princes48 52743
Olympique lyonnais1989250 2e Bruno Génésio2015Parc Olympique lyonnais59 18657
AS Monaco2013144 3e Leonardo Jardim2014Stade Louis-II18 52357
OGC Nice200268 4e Lucien Favre2016Allianz Riviera35 62457
Lille OSC200055 5e Franck Passi2017Stade Pierre-Mauroy50 15756
AS Saint-Étienne200477 6e Christophe Galtier2009Stade Geoffroy-Guichard41 96563
SM Caen201433 7e Patrice Garande2012Stade Michel-d'Ornano21 25015
Stade rennais FC199451 8e Christian Gourcuff2016Roazhon Park29 26959
Angers SCO201534 9e Stéphane Moulin2011Stade Raymond-Kopa18 00024
SC Bastia201228[n 1] 10e Rui Almeida2017Stade Armand-Cesari17 00034
Girondins de Bordeaux199266 11e Jocelyn Gourvennec2016Stade Matmut-Atlantique42 11563
Montpellier HSC200941 12e Jean-Louis Gasset2017Stade de la Mosson32 95024
Olympique de Marseille1996109 13e Rudi Garcia2016Orange Vélodrome67 39566
FC Nantes201344 14e Sergio Conceição2016Stade de la Beaujoire38 00448
FC Lorient200629 15e Bernard Casoni2016Stade du Moustoir18 50011
EA Guingamp201336 16e Antoine Kombouaré2016Stade de Roudourou18 50010
Toulouse FC200337 17e Pascal Dupraz2016Stadium33 15028
AS Nancy-Lorraine201629 1er (Ligue 2) Pablo Correa2013Stade Marcel-Picot20 08729
Dijon FCO201630 2e (Ligue 2) Olivier Dall'Oglio2012Stade Gaston-Gérard10 578[n 2]1
FC Metz201632 3e (Ligue 2) Philippe Hinschberger2015Stade Saint-Symphorien25 63658
Légende des couleurs

Changements d'entraîneur

Club Entraîneur partant Motif du départ Date de départ Position Entraîneur arrivant Date d'arrivée
FC Nantes Michel Der Zakarian Fin de contrat 17 mai 2016[3] Pré-saison René Girard 17 mai 2016[4]
Stade rennais FC Rolland Courbis 17 mai 2016 Christian Gourcuff 17 mai 2016[5]
OGC Nice Claude Puel Consentement mutuel 24 mai 2016[6] Lucien Favre 24 mai 2016[7]
Girondins de Bordeaux Ulrich Ramé Fin de contrat 27 mai 2016 Jocelyn Gourvennec 27 mai 2016[8]
EA Guingamp Jocelyn Gourvennec Signé par Bordeaux 27 mai 2016[8] Antoine Kombouaré 30 mai 2016[9]
Paris Saint-Germain Laurent Blanc Renvoi 27 juin 2016[10] Unai Emery 28 juin 2016[11]
Olympique de Marseille Franck Passi 20 octobre 2016[12] 12e Rudi Garcia 20 octobre 2016[13]
FC Lorient Sylvain Ripoll 23 octobre 2016[14] 20e Bernard Casoni 8 novembre 2016[15]
Lille OSC Frédéric Antonetti 22 novembre 2016[16] 19e Patrick Collot (intérim) 22 novembre 2016
FC Nantes René Girard 1er décembre 2016[17] 19e Sergio Conceição 8 décembre 2016[18]
Montpellier HSC Frédéric Hantz 30 janvier 2017[19] 15e Jean-Louis Gasset 31 janvier 2017[20]
Lille OSC Patrick Collot Fin de l'intérim 14 février 2017[21] 17e Franck Passi 14 février 2017[21]
SC Bastia François Ciccolini Renvoi 27 février 2017[22] 19e Rui Almeida 27 février 2017[22]

Compétition

Classement

Le classement est calculé avec le barème de points suivant : une victoire vaut trois points, le match nul un. La défaite ne rapporte aucun point. Critères de départage :

  1. plus grand nombre de points ;
  2. plus grande différence de buts générale ;
  3. plus grand nombre de buts marqués ;
  4. plus grande différence de buts particulière ;
  5. meilleure place au Challenge du fair-play (1 point par joueur averti, 3 points par joueur exclu)

Source : Classement officiel sur le site de la LFP.

Classement — mise à jour : 28 mai 2017
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 AS Monaco 95 38 30 5 3 107 31+76
2 Paris Saint-Germain T S L C 87 38 27 6 5 83 27+56
3 OGC Nice 78 38 22 12 4 63 36+27
4 Olympique lyonnais 67 38 21 4 13 77 48+29
5 Olympique de Marseille 62 38 17 11 10 57 41+16
6 Girondins de Bordeaux 59 38 15 14 9 53 43+10
7 FC Nantes 51 38 14 9 15 40 54-14
8 AS Saint-Étienne 50 38 12 14 12 41 42-1
9 Stade rennais FC 50 38 12 14 12 36 42-6
10 EA Guingamp 50 38 14 8 16 46 53-7
11 Lille OSC 46 38 13 7 18 40 47-7
12 Angers SCO 46 38 13 7 18 40 49-9
13 Toulouse FC 44 38 10 14 14 37 41-4
14 FC Metz P 43 38 11 10 17 39 72-33
15 Montpellier HSC 39 38 10 9 19 48 66-18
16 Dijon FCO P 37 38 8 13 17 46 58-12
17 SM Caen 37 38 10 7 21 36 65-29
18 FC Lorient 36 38 10 6 22 44 70-26
19 AS Nancy-Lorraine P 35 38 9 8 21 29 52-23
20 SC Bastia 34 38 8 10 20 29 54-25
Qualifications européennes
Ligue des champions 2017-2018
  • 1er et 2e du championnat : phase de groupes
  • 3e du championnat : troisième tour pour non-champions
Ligue Europa 2017-2018
  • 4e : phase de groupes
  • 5e et 6e : troisième tour de qualification


Relégation en Ligue 2 2017-2018
  • 18e : Barrages de relégation
  • 19e et 20e : Relégation
Abréviations

    Leader par journée

    Association sportive de Monaco football clubOlympique Gymnaste Club Nice Côte d'AzurAssociation sportive de Monaco football clubEn Avant de GuingampOlympique lyonnais

    Lanterne rouge par journée

    Sporting Club de BastiaSporting Club de BastiaFootball Club LorientFootball Club de MetzFootball Club LorientLOSC LilleFootball Club Lorient

    Matchs

    Tableau de résultats — mise à jour : 20 mai 2017
    Résultats (▼dom., ►ext.) SCOSCBGBSMCDFCOEAGLOSCFCLOLOMFCMASMMHSCASNLFCNOGCNPSGSRFCASSETFC
    Angers SCO 3-01-12-13-13-01-02-21-21-12-10-12-01-00-20-10-20-01-20-0
    SC Bastia 1-21-11-10-01-00-12-00-0[m 1]1-22-01-11-10-02-21-10-11-00-02-1
    Girondins de Bordeaux 0-12-00-03-23-00-12-11-11-13-00-45-11-11-00-00-31-13-21-0
    SM Caen 2-32-00-43-31-10-13-23-21-53-00-30-21-00-21-00-60-10-21-0
    Dijon FCO 3-21-20-02-03-30-01-04-21-20-01-13-32-00-10-11-33-00-12-0
    EA Guingamp 1-05-01-10-14-01-01-02-12-11-01-21-11-02-00-12-11-10-22-1
    Lille OSC 1-22-12-34-21-03-00-10-10-00-21-42-11-03-01-20-11-11-11-2
    FC Lorient 1-10-31-11-02-33-11-01-01-45-10-32-20-21-20-11-22-12-11-1
    Olympique lyonnais 2-02-11-32-04-21-31-21-43-15-01-25-14-03-23-31-21-02-04-0
    Olympique de Marseille 3-01-00-01-01-12-02-02-00-01-01-45-13-02-12-11-52-04-00-0
    FC Metz 2-01-00-32-22-12-23-23-30-31-00-72-02-11-12-42-31-10-01-1
    AS Monaco 2-15-02-12-12-12-24-04-01-34-05-06-26-04-03-03-13-02-03-1
    Montpellier HSC 1-02-14-03-21-11-10-32-01-33-10-11-20-02-31-13-01-12-10-1
    AS Nancy-Lorraine 2-01-00-22-01-00-21-22-30-30-04-00-30-31-10-11-23-03-10-0
    FC Nantes 2-11-00-11-03-14-10-01-00-63-20-30-11-00-21-10-21-20-01-1
    OGC Nice 0-21-12-12-22-13-11-12-12-03-20-04-02-13-14-13-11-01-03-0
    Paris Saint-Germain 2-05-02-01-13-04-02-15-02-10-03-01-12-01-02-02-24-01-10-0
    Stade rennais FC 1-11-21-12-01-11-02-01-01-13-21-02-31-02-01-12-20-12-01-0
    AS Saint-Étienne 2-11-02-20-11-11-03-14-02-00-02-21-13-10-01-10-10-51-10-0
    Toulouse FC 4-04-14-10-10-02-11-13-21-20-01-23-11-01-10-11-12-00-00-3
    • Victoire à domicile
    • Match nul
    • Victoire à l'extérieur
    1. La LFP décide, lors de la Commission de discipline du 4 mai 2017, d'accorder une victoire sur tapis vert à l'Olympique lyonnais face au SC Bastia à la suite des incidents ayant eu lieu durant la rencontre entre les deux équipes le 16 avril au stade Armand-Cesari de Furiani. Des spectateurs avaient alors envahi la pelouse pendant l'échauffement des joueurs lyonnais, retardant le démarrage du match de 53 minutes, puis, au moment de la mi-temps, une nouvelle altercation éclate entre Anthony Lopes et un homme de la sécurité bastiaise à laquelle se mêlent joueurs et supporters, amenant à l'interruption définitive du match vingt minutes plus tard. Cette défaite est établie sur le score de 0 à 0 (« sans perte de goal-average » pour Bastia) et n'entraîne pas d'addition de buts, Lyon n'obtenant que les points de la victoire[23].

    Barrage de relégation

    Le match de barrage de relégation entre le dix-huitième de Ligue 1 et le troisième de Ligue 2 prend place le jeudi 25 mai et le dimanche 28 mai. Le vainqueur de ce barrage obtient une place pour le Ligue 1 tandis que le perdant va en Ligue 2. L'ES Troyes AC est promu à l'issue de ce barrage en l'emportant 2 buts à 1 contre le FC Lorient sur l'ensemble des deux matchs.


    Statistiques

    Domicile et extérieur

    Source : Classement domicile et Classement extérieur Sur LFP.fr

    Domicile
    Classement
    Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
    1 AS Monaco 52 19 17 1 1 63 13+50
    2 OGC Nice 46 19 14 4 1 39 16+23
    3 Paris Saint-Germain 45 19 13 6 0 42 7+35
    4 Olympique de Marseille 43 19 13 4 2 33 13+20
    5 En Avant de Guingamp 39 19 12 3 4 28 13+15
    6 Olympique lyonnais 37 19 12 1 6 46 26+20
    7 Stade rennais FC 36 19 10 6 3 26 15+11
    8 Girondins de Bordeaux 33 19 9 6 4 27 19+8
    9 Toulouse FC 30 19 8 6 5 28 18+10
    10 AS Saint-Étienne 30 19 7 9 3 24 18+6
    11 Montpellier HSC 29 19 8 5 6 28 22+6
    12 Angers SCO 29 19 8 5 6 23 17+6
    13 FC Nantes 28 19 8 4 7 19 24-5
    14 FC Metz 28 19 7 7 5 27 34-7
    15 Dijon FCO 27 19 7 6 6 27 21+6
    16 FC Lorient 25 19 7 4 8 25 29-4
    17 SC Bastia 24 19 5 9 5 17 14+3
    18 Lille OSC 24 19 7 3 9 24 240
    19 AS Nancy-Lorraine 24 19 7 3 9 21 23-2
    20 SM Caen 23 19 7 2 10 21 37-16
    Extérieur
    Classement
    Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
    1 AS Monaco 43 19 13 4 2 44 18+26
    2 Paris Saint-Germain 42 19 14 0 5 41 20+21
    3 OGC Nice 32 19 8 8 3 24 20+4
    4 Olympique lyonnais 30 19 8 3 7 31 22+9
    5 Girondins de Bordeaux 26 19 6 8 5 26 24+2
    6 FC Nantes 23 19 6 5 8 21 30-9
    7 Lille OSC 22 19 6 4 9 16 23-7
    8 AS Saint-Étienne 20 19 5 5 8 17 24-7
    9 Olympique de Marseille 19 19 4 7 8 24 28-4
    10 Angers SCO 17 19 5 2 12 17 32-15
    11 FC Metz 15 19 4 3 12 12 38-26
    12 SM Caen 14 19 3 5 11 15 28-13
    13 Toulouse FC 14 19 2 8 9 9 23-14
    14 Stade rennais FC 14 19 2 8 9 10 27-17
    15 AS Nancy-Lorraine 11 19 2 5 12 8 29-21
    16 FC Lorient 11 19 3 2 14 19 41-22
    17 EA Guingamp 11 19 2 5 12 18 40-22
    18 Dijon FCO 10 19 1 7 11 19 37-18
    19 Montpellier HSC 10 19 2 4 13 20 44-24
    20 SC Bastia 10 19 3 1 15 12 40-28

    Mis à jour le (domicile) et le (extérieur).

    Évolution du classement

    Journées → 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16[r 1] 17[r 2] 18 19[r 1] 20 21[r 3] 22 23 24[r 4] 25 26 27[r 1] 28 29 30 31[r 5] 32 33[r 6] 34 35 36 37 38 1er Barr. Rel.









































    Monaco9621132232222232222111111111111111111121
    Paris SG82573243233333233333332222222222222222
    Nice5332211111111111111222333333333333333314
    Lyon1148979581087474644444444444444444544442
    Marseille121611141515131412111112111211109666766667755556666555
    Bordeaux2148454566898765710101010977776566665545666
    Nantes7111718181618161314151617171919191917111112141512131112101198108887734
    St-Étienne138101281079977998998988655555677777777788
    Rennes17912610811776556464577789981010889811119991099
    Guingamp1051576810554455756555588989101181081081010910101
    Lille131013151718201818161718191917141113121414111213171416161414131314121111121143
    Angers1818181713111212109101010101011121516181916181814121210129121213141414131261
    Toulouse11491165344466898878991010101098991112109111112121113
    Metz41573496811121314121112131517192018191712161615151613141515151513141413
    Montpellier613141312131617151716131313141213111113131513141111131313151514121313151515
    Dijon161715161619141517131211141415151718151615131617131718181717171919181718161653
    Caen212610141415131618181515151817181618151718151618151414151616161617181617178
    Lorient1519192020201719192020202020202020202019202020202020202020201918181616171818429
    Nancy2020201919171920201919191818131614141312121411111518171718181817171919192019616
    Bastia19716911121011141514171616161816121417161719191919191919192020202020201920117

    En gras et italique, équipes comptant un match en retard :

    1. Metz-Lyon, match de la 16e journée interrompu à 1-0 à la 30e minute à la suite de jets de pétards sur le gardien lyonnais Anthony Lopes[24]. Entre les 19e et 20e journées, à la suite des incidents survenus lors du match, Metz se voit sanctionné de trois points, dont un avec sursis, par la LFP et se retrouve alors 19e du classement[25] ; après appel, les deux points de pénalité fermes sont convertis en sursis, Metz récupère donc deux points entre les 27e et 28e journées[26]. Le match est finalement rejoué intégralement entre les 31e et 32e journées.
    2. Nantes-Caen, match de la 17e journée reporté en raison du brouillard[27], joué entre les 20e et 21e journées.
    3. Caen-Nancy, match de la 21e journée reporté en raison du terrain gelé[28] ; joué entre les 26e et 27e journées.
    4. Bastia-Nantes, match de la 24e journée reporté en raison du terrain impraticable après de fortes précipitations ; joué entre les 27e et 28e journées.
    5. Monaco-Saint-Étienne et Metz-Paris Saint-Germain, matchs de la 31e journée reportés pour permettre la tenue de Monaco-Paris Saint-Germain (finale de la coupe de la Ligue) ; Metz-Paris Saint-Germain a été joué entre les 33e et 34e journées et Monaco-Saint-Étienne entre les 37e et 38e journées.
    6. Bastia-Lyon, match de la 33e journée interrompu à 0-0 à la mi-temps à la suite de violences impliquant spectateurs, stadiers et joueurs. Le match est annulé. Entre les 35e et 36e journées, sans être rejoué, le match est donné perdu par Bastia et gagné par Lyon sur le score vierge de 0 à 0.

    Buts marqués par journée

    Ce graphique représente le nombre de buts marqués lors de chaque journée[29].

    * Indique que tous les matches de la journée n'ont pas encore été disputés.

    Classement des buteurs

    Mise à jour : 20 mai 2017

    #ButeurClub Buts
    Note 1
    Pen.
    Note 1
    Pas.
    Note 2
    J
    Note 3
    Min.
    Note 4
    Pts.
    Note 5
    1 Edinson CavaniParis SG357424296562
    2 Alexandre LacazetteOlympique lyonnais2810320240540
    3 Radamel FalcaoAS Monaco214514192742
    4 Bafétimbi GomisOlympique de Marseille203316259937
    5 Kylian MbappéAS Monaco150811149833
    6 Florian ThauvinOlympique de Marseille151911295625
    7 Ivan SantiniSM Caen153212287421
    8 Mario BalotelliOGC Nice153111173928
    9 Steve MouniéMontpellier HSC140213282420
    10 Nicolas de PrévilleLOSC Lille145111205925
    Source : Classement des buteurs sur le site de la LFP


    1 : Nombre de buts inscrits (+) avec nombre de pénaltys (-)
    2 : Nombre de passes décisives (+)
    3 : Nombre de matchs durant lequel le joueur a marqué (+)
    4 : Temps de jeu total en minutes (-)
    5 : Nombre de points du club du buteur (+)

    Leader par journée

    Edinson CavaniAlexandre Lacazette

    Classement des passeurs

    Source : Classement officiel des passeurs de la LFP


    1 : Nombre de passes décisives (+) dont coups de pied arrêtés (-)
    2 : Nombre de matchs durant lequel le joueur a effectué une ou plusieurs passes décisives (+)
    3 : Temps de jeu total en minutes (-)

    Leader par journée

    Morgan SansonJean Michaël SeriMaxwell (football)Gaëtan LabordeLucas DeauxJordan Ferri

    Plus grosses affluences de la saison

    Palmarès
    Rang Match Journée Date Affluence
    1 Olympique de Marseille - Paris Saint-GermainJ2726.02.1765 252
    2 Olympique de Marseille - OGC NiceJ3607.05.1761 685
    3 Olympique de Marseille - Girondins de BordeauxJ1130.10.1657 091
    4 Olympique lyonnais - AS Saint-ÉtienneJ0802.10.1657 050
    5 Olympique de Marseille - SC BastiaJ3820.05.1755 178
    6 Olympique lyonnais - Paris Saint-GermainJ1427.11.1655 107
    7 Olympique de Marseille - AS Saint-ÉtienneJ3316.04.1754 100
    8 Olympique lyonnais - OGC NiceJ3820.05.1750 080
    9 Olympique lyonnais - Olympique de MarseilleJ2122.01.1748 147
    10 Paris Saint-Germain - Olympique de MarseilleJ1023.10.1647 929

    Affluences par journée

    Ce graphique représente le nombre de spectateurs lors de chaque journée[30].

    * indique que tous les matches de la journée n'ont pas encore été disputés ou qu'il manque des données.

    Événements de la saison

    • 12 août 2016 : le Paris Saint-Germain, tenant du titre, s'impose 0-1 à Bastia en ouverture du championnat.
    • 28 août 2016 : lors du choc de la 3e journée, l'AS Monaco bat le Paris Saint-Germain sur le score de 3-1.
    • 11 septembre 2016 : Mario Balotelli, recrue star de l'OGC Nice, permet à son club de s'imposer grâce à un doublé sur le score de 3-2 face à l'Olympique de Marseille.
    • 21 septembre 2016 : Les deux premiers et deux seules équipes invaincues de Ligue 1 s'affrontent : l'OGC Nice domine l'AS Monaco à domicile sur le score de 4-0 et s'installe en tête du championnat.
    • 23 septembre 2016 : le Toulouse FC s'impose sur le score de 2 buts à 0 face au Paris Saint-Germain grâce à des buts de Yann Bodiger et de Jimmy Durmaz et monte sur le podium de la Ligue 1.
    • 14 octobre 2016 : le Toulouse FC s'impose sur le score de 3 buts à 1 face à l'AS Monaco et remonte provisoirement sur le podium. Dans le même temps, l'OGC Nice s'impose sur le score de 2-0 face à l'Olympique lyonnais, un de ses adversaires direct pour le titre et conforte sa place de leader après 9 journées.
    • 20 octobre 2016 : l'Olympique de Marseille écarte Franck Passi et nomme Rudi Garcia comme nouvel entraîneur à 3 jours du « Classique » face au Paris Saint-Germain.
    • 23 octobre 2016 : le FC Lorient renvoie son entraîneur Sylvain Ripoll après 10 journées de championnat voyant le club pointer à la dernière place du classement.
    • 6 novembre 2016 : L'OGC Nice subit sa première défaite de la saison en s'inclinant 1 but à 0 face au SM Caen.
    • 8 novembre 2016 : le FC Lorient nomme Bernard Casoni comme nouvel entraîneur du club.
    • 22 novembre 2016 : le LOSC Lille, alors dix-neuvième au classement, renvoie Frédéric Antonetti à la suite des mauvais résultats du club.
    • 30 novembre 2016 : l'Olympique lyonnais inflige la plus importante défaite du FC Nantes à domicile de son histoire en venant s'imposer à la Beaujoire par 6 buts à 0.
    • 2 décembre 2016 : le FC Nantes , alors dix-neuvième au classement, renvoie René Girard à la suite des mauvais résultats du club.
    • 3 décembre 2016 : le Paris Saint-Germain subit sa 3e défaite de la saison en s'inclinant 3 buts à 0 sur la pelouse du Montpellier HSC. Le match entre le FC Metz et l'Olympique lyonnais est définitivement arrêté à la 30e minute de jeu consécutivement à des jets de pétards sur Anthony Lopes. Touché aux deux tympans, le portier lyonnais est transféré à l'hôpital pour y suivre des examens.
    • 8 décembre 2016 : le FC Nantes nomme Sérgio Conceição comme nouvel entraîneur du club pour 2 ans.
    • 17 décembre 2016 : l'En Avant de Guingamp s'impose sur sa pelouse face au Paris Saint-Germain et remonte à la 4e place.
    • 18 décembre 2016 : l'OGC Nice est déclaré Champion d'automne dès la 18e journée après sa victoire sur le Dijon FCO conjuguée à la défaite monégasque face à l'Olympique lyonnais.
    • 26 février 2017 : lors du Classique, le Paris Saint-Germain inflige une humiliation historique au Stade Vélodrome face à l'Olympique de Marseille sur le score de 5 buts à 1.
    • 27 février 2017 : le SC Bastia, alors dix-neuvième au classement, renvoie François Ciccolini et nomme Rui Almeida comme nouvel entraîneur du club.
    • 16 avril 2017 : plusieurs incidents ont éclaté lors du match opposant le SC Bastia et L'Olympique Lyonnais. D'abord à la fin de l'échauffement des joueurs lyonnais, un supporter bastiais entrave l'entraînement du gardien lyonnais Mathieu Gorgelin. Puis plusieurs supporters bastiais envahissent la pelouse pour se battre avec les joueurs lyonnais. Le match débute avec 50 minutes de retard. Un deuxième incident éclate alors entre le chef de la sécurité de Furiani et Anthony Lopes après une invasion du terrain par des supporters bastiais. Un stadier vient même frapper un joueur lyonnais. À la suite de cela, le match est définitivement interrompu.
    • 30 avril 2017 : l'OGC Nice bat le Paris Saint-Germain sur le score de 3 buts à 1 et permet à l'AS Monaco de se rapprocher du titre de champion.
    • 17 mai 2017 : l'AS Monaco est sacré champion de France pour la 8e fois de son histoire à l'issue de sa victoire 2 buts à 0 face à l'AS Saint-Étienne .
    • 20 mai 2017 : après plusieurs rebondissements au cours de la dernière journée, le SM Caen termine in extremis 17e et premier non-relégable avec 37 points. Le SC Bastia, vaincu chez l'Olympique de Marseille (1-0) et l'AS Nancy-Lorraine, malgré sa victoire contre l'AS Saint-Étienne, sont relégués en Ligue 2. Le FC Lorient, après son nul contre les Girondins de Bordeaux (1-1), devra passer par un barrage pour rester dans l'élite.
    • 28 mai 2017 : le FC Lorient est relégué en Ligue 2 après 11 années de présence dans l'élite après la défaite en barrage face à l'ESTAC Troyes.

    Bilan de la saison

    Parcours en coupes d'Europe

    Parcours européen des clubs

    Le parcours des clubs français en coupes d'Europe est important puisqu'il détermine le coefficient UEFA, et donc le nombre de clubs français présents en coupes d'Europe les années suivantes.

    Club Compétition Résultat Ultime(s) adversaire(s)
    Paris Saint-Germain Ligue des champions 8e de finale FC Barcelone
    AS Monaco Demi-finale Juventus FC
    Olympique lyonnais Phase de groupes Juventus FC Séville FC Dinamo Zagreb
    Ligue Europa Demi-finale Ajax Amsterdam
    AS Saint-Étienne 16e de finale Manchester United
    OGC Nice Phase de groupes Schalke 04 FK Krasnodar Red Bull Salzbourg
    Lille OSC 3e tour de qualification FK Qabala

    Coefficient UEFA du championnat français

    Le parcours des clubs français en UEFA est important puisqu'il détermine le coefficient UEFA, et donc les futures places en coupes d'Europe des différents clubs français.

    Le classement UEFA de la fin de saison 2015-2016 donne le classement et donc la répartition et le nombre d'équipes pour les coupes d'Europe de la saison 2017-2018.


    Mise à jour le :

    Rang
    2016
    Rang
    2015
    Évolution
    Ligue
    2012-2013
    2013-2014
    2014-2015
    2015-2016
    2016-2017
    Coefficient
    Places en LC Places en LE Équipes en lice
    PG TB T3 T2 T1 PG TB T3 T2 T1 LC LE
    11= Espagne17,71423,00020,21423,92819,857104,71331---2-1--10
    22= Allemagne17,92814,71415,85716,42814,57179,49831---2-1--00
    33= Angleterre16,42816,78513,57114,25014,64275,67631---2-1--01
    44= Italie14,41614,16619,00011,50014,25073,33221---2-1--10
    56+1 France11,7508,50010,91611,08314,41656,66521---1-2--00
    67+1 Russie9,75010,4169,66611,5009,20050,5321-1--1-2--00
    75-2 Portugal11,7509,9169,08310,5008,08349,3322-1--1-2--00
    88= Ukraine9,5007,83310,0009,8005,50042,6331-1--1-2--00
    99= Belgique6,5006,4009,6007,40012,50042,4001-1--1-2--00

    Coefficient UEFA des clubs engagés en Coupe d'Europe

    Ce classement est fondé sur les résultats des clubs entre la saison 2012-2013 et la saison 2016-2017. Il sert pour les tirages aux sort des compétitions européennes 2017-2018. Seuls les clubs français sont ici présentés.

    Mise à jour le :

    Rang
    2017
    Rang
    2016
    Évolution
    Club
    2012-2013
    2013-2014
    2014-2015
    2015-2016
    2016-2017
    Coefficient
    67+1 Paris Saint-Germain FC27,35026,70023,18326,21622,883126,333
    2328+5 Olympique lyonnais14,35016,7003,6839,21624,83368,833
    2958+29 AS Monaco FC2,3501,70023,1837,21627,83362,333
    5881+23 AS Saint-Étienne2,3503,2007,18311,21611,83335,833
    9270-22 Lille OSC8,3501,7006,1832,2163,83322,333
    117139+22 OGC Nice2,3503,2002,1832,2166,83316,833

    Notes et références

    Notes

    1. Chiffre d'affaires estimé (dépôt de bilan)
    2. Capacité réduite à 10 578 places depuis juillet 2015, avec les travaux de démolition et de reconstruction de la tribune est du stade Gaston-Gérard[2].

    Références

    1. [PDF] Comptes individuels des clubs - Rapport financier du football professionnel français de la saison 2016/2017, sur lfp.fr, Avril 2018.
    2. (fr) « Dijon Football Côte-d'Or », sur LFP.fr (consulté le 3 février 2016).
    3. « Nantes : Michel Der Zakarian a annoncé son départ en fin de saison », sur lequipe.fr, (consulté le 11 mai 2016).
    4. « René Girard, entraîneur du FC Nantes », sur fcnantes.com, (consulté le 11 mai 2016).
    5. « Christian Gourcuff, nouvel entraîneur du Stade Rennais F.C. ! », sur staderennais.com, (consulté le 17 mai 2016).
    6. « Communiqué du club et de Claude Puel », sur ogcnice.com, (consulté le 24 mai 2016).
    7. « Favre nouvel entraîneur de l'OGC Nice », sur ogcnice.com, (consulté le 24 mai 2016).
    8. « Accord trouvé entre Guingamp et Bordeaux pour la mutation de Jocelyn Gourvennec », sur L'Equipe.fr, (consulté le 27 mai 2016).
    9. « Antoine Kombouaré, nouvel entraîneur d’En Avant de Guingamp », sur eaguingamp.com, (consulté le 30 mai 2016).
    10. (en) « Paris St-Germain: Laurent Blanc leaves position as manager », sur bbc.co.uk, (consulté le 30 juillet 2016).
    11. (en) « Paris St-Germain: Former Sevilla boss Unai Emery appointed on two-year deal », sur bbc.co.uk, (consulté le 30 juillet 2016).
    12. « OM : les joueurs très surpris par le départ de Franck Passi », sur rmcsport.bfmtv.com, (consulté le 20 octobre 2016).
    13. « Rudi Garcia, nouvel entraîneur de l'OM », sur lequipe.fr, (consulté le 20 octobre 2016).
    14. « Sylvain Ripoll limogé à Lorient », sur lequipe.fr, .
    15. « Bernard Casoni, nouvel entraîneur du FC Lorient », sur lequipe.fr, (consulté le 8 novembre 2016).
    16. « Frédéric Antonetti n'est plus l'entraîneur de Lille », sur lequipe.fr, (consulté le 22 novembre 2016).
    17. « René Girard n'est plus l'entraîneur de Nantes », sur lequipe.fr, (consulté le 2 décembre 2016).
    18. « Sergio Conceiçao nouvel entraîneur de Nantes », sur lequipe.fr, 8 décembre2016 (consulté le 8 décembre 2016).
    19. « Frédéric Hantz évincé », sur lemonde.fr, (consulté le 31 janvier 2017).
    20. « Gasset et Printant à la rescousse », sur eurosport.fr, (consulté le 30 janvier 2017).
    21. « Franck Passi, Nouvel entraîneur du LOSC », sur losc.fr, .
    22. « Bastia : François Ciccolini viré, Rui Almeida le remplace (officiel) », sur lequipe.fr, (consulté le 27 février 2017).
    23. « Discipline : défaite sur tapis vert pour Bastia contre Lyon et trois matches à huis clos », sur lequipe.fr, (consulté le 22 mai 2017).
    24. « Metz-Lyon arrêté définitivement après des jets de pétards sur Anthony Lopes », sur francetvinfo.fr, (consulté le 9 décembre 2016).
    25. « Incidents Metz-Lyon : match à rejouer, deux points en moins pour Metz », L'Équipe, (consulté le 6 janvier 2017).
    26. « Jets de pétards OL- FC Metz : sanction réduite en appel à 3 points avec sursis », sur francetvinfo.fr, (consulté le 5 mars 2017).
    27. « Nantes-Caen reporté à cause du brouillard », sur lequipe.fr, (consulté le 10 décembre 2016).
    28. « Caen - Nancy reporté en raison du gel », sur eurosport.fr, (consulté le 23 janvier 2017).
    29. « Buts marqués par journée », sur lfp.fr (consulté le 15 mai 2017).
    30. « Affluences par journée », sur lfp.fr.
    31. « Classement des attaques », sur LFP.fr (consulté le 26 février 2017).
    32. « Classement des défenses », sur LFP.fr (consulté le 26 février 2017).
    33. « AS Monaco - EA Guingamp », sur LFP.fr, (consulté le 13 août 2016).
    34. « Olympique lyonnais - OGC Nice », sur LFP.fr, (consulté le 21 mai 2017).
    35. « AS Monaco - Paris Saint-Germain », sur lfp.fr, (consulté le 28 août 2016).
    36. « Girondins de Bordeaux - AS Saint-Étienne », sur LFP.fr, (consulté le 14 août 2016).
    37. « SM Caen - FC Lorient », sur LFP.fr, (consulté le 14 août 2016).
    38. « AS Nancy-Lorraine - Olympique lyonnais », sur LFP.fr, (consulté le 14 août 2016).
    39. « FC Girondins de Bordeaux - Toulouse FC », sur LFP.fr (consulté le 21 janvier 2017).
    40. « Olympique lyonnais - SM Caen », sur LFP.fr, (consulté le 23 août 2016).
    41. « OGC Nice - Stade rennais », sur LFP.fr, (consulté le 23 août 2016).
    42. « Montpellier Hérault SC - AS Monaco », sur LFP.fr, (consulté le 7 février 2017).
    43. « Possession du ballon », sur lfp.fr (consulté le 23 octobre 2016).
    44. « Buts marqués par journée », sur LFP.fr (consulté le 15 mai 2017).
    45. « AS Monaco - Montpellier Hérault SC », sur LFP.fr, (consulté le 22 octobre 2016).
    46. « AS Monaco - AS Nancy-Lorraine », sur LFP.fr, (consulté le 4 novembre 2016).
    47. « FC Metz - AS Monaco », sur LFP.fr, (consulté le 23 octobre 2016).
    48. « SM Caen - Paris Saint-Germain », sur LFP.fr, (consulté le 16 septembre 2016).
    49. « Stade rennais - AS Monaco », sur LFP.fr, (consulté le 17 septembre 2016).
    50. « Girondins de Bordeaux - FC Metz », sur LFP.fr, (consulté le 11 avril 2017).
    51. « FC Nantes - FC Metz », sur LFP.fr, (consulté le 11 septembre 2016).
    52. « FC Metz - OGC Nice », sur LFP.fr, .
    53. « Bordeaux - AS Monaco », sur LFP.fr, .
    54. « Toulouse - FC Lorient », sur LFP.fr, .
    55. « OM - MHSC », sur LFP.fr, .
    56. « AS Monaco - FC Metz », sur LFP.fr, (consulté le 12 février 2017).
    57. « SM Caen - OM », sur LFP.fr, .
    58. « LOSC - FC Nantes », sur LFP.fr, .
    59. « Olympique de Marseille - Girondins de Bordeaux », sur LFP.fr, (consulté le 30 octobre 2016).
    60. « AS Monaco - AS Nancy-Lorraine », sur LFP.fr, (consulté le 5 novembre 2016).

    Voir aussi

    • Portail du football
    • Portail de la France
    • Portail de Monaco
    • Portail des années 2010
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.