Championnat de France de rugby à XV 2004-2005

Le championnat de France de rugby à XV 2004-2005 ou Top 16 2004-2005, est la cent-sixième édition du championnat de France de rugby à XV. Elle oppose les seize meilleures équipes de rugby à XV françaises. Le championnat débute le pour se terminer par une finale le au Stade de France.

Top 16 2004-2005
Généralités
Sport rugby à XV
Organisateur(s) Ligue nationale de rugby
Édition 106e
Date au
Nations France
Participants 16 équipes
Site(s) Finale au Stade de France
Site web officiel www.lnr.fr

Palmarès
Vainqueur Biarritz olympique (4)
Finaliste Stade français
Demi-finalistes Stade toulousain
CS Bourgoin-Jallieu
Meilleur(s) réalisateur(s) Alexandre Péclier

Navigation

Cette année, le FC Auch et l'Aviron bayonnais sont promus en première division et remplacent l'US Montauban, relégué en deuxième division. Le , le Biarritz olympique a remporté la finale face au Stade français, ce qui constitue son quatrième titre de champion de France après celui acquis en 2002. Le FC Grenoble, l'AS Béziers et FC Auch sont relégués en deuxième division alors que la Section paloise a remporté le match de barrage contre le Stade aurillacois et sauvé ainsi sa place en première division. Mais le , la Direction nationale d'aide et de contrôle de gestion (DNACG) refuse l'engagement du FC Grenoble en deuxième division et le rétrograde en Fédérale 1, troisième division du rugby français.

Règlement

Après une phase de classement par matchs aller et retour, mettant aux prises toutes les équipes, les quatre premières équipes sont qualifiées pour les demi-finales, le treizième joue un match de barrage et les trois derniers descendent. Les six premiers sont qualifiés pour la coupe d'Europe, voire les sept premiers si un club français est vainqueur de cette compétition, mais que le vainqueur du challenge européen n'est pas français.

Participants

Club Dernière montée Budget 2013-2014
en millions
d'euros
Classement
en 2003-2004
Entraîneur(s) Stade Capacité
SU Agen 1922 11 Christian Lanta
Christophe Deylaud
Stade Armandie 14 000
RC Narbonne 1907 13 Marc Delpoux
Jean-François Beltran
Parc des sports et de l'amitié 12 000
Section paloise 12 Laurent Rodriguez
Yannick Vignette
Stade du Hameau 13 800
Stade français 1997 2 Fabien Galthié
Fabrice Landreau
Steve Meehan
Stade Jean-Bouin 15 000
USA Perpignan 1911 1 Philippe Boher
Philippe Ducousso
Stade Aimé-Giral 14 593
Stade toulousain 1907 3 Guy Novès
Serge Laïrle
Philippe Rougé-Thomas
Stade Ernest-Wallon 19 500

Résumé des résultats

Classement de la phase régulière

Rang Club Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1 Stade français Paris (T)302127 9285861324599
2 Biarritz olympique3020010 12483848835096
3 CS Bourgoin-Jallieu302028 10285564820796
4 Stade toulousain3019011 12687557430194
5 USA Perpignan3018111 9368858310586
6 Castres olympique3017310 737046782684
7 ASM Clermont3016212 727456479877
8 SU Agen3016113 6567456810677
9 CA Brive3014115 53668745-7766
10 RC Narbonne3013215 25588755-16763
11 Montpellier HR3012018 86628765-13762
12 Aviron bayonnais (P)3012315 42587763-17660
13 Section paloise3010218 47605715-11055
14 FC Grenoble307221 55580842-26242
15 AS Béziers306321 35600876-27638
16 FC Auch (P)307023 09503736-23337
Qualifiés pour la phase finale et la Coupe d'Europe 2005-2006 (no 1, no 2, no 3, no 4).
Qualifiés pour la Coupe d'Europe 2005-2006 (no 5, no 6, no 7).
Barragiste contre le 2e du Championnat de France de rugby Pro D2 2004-2005 (no 13).
Relégués en Pro D2 pour la saison 2005-2006 (no 14, no 15 et no 16).
T : Tenant du titre 2004 • P : Promus 2004
V : Victoires • N : Matches Nuls • D : Défaites • BO : Bonus Offensif • BD : Bonus Défensif • PP : Points Pour (marqués) • PC : Points Contre (encaissés) • Diff : Différence de points

Phase finale

Demi-finales Finale
  au Stade Jacques-Chaban-Delmas, Bordeaux       au Stade de France, Saint-Denis
 [1] Stade français  23
 [4] Stade toulousain  18  
 [1] Stade français  34
  au Stadium, Toulouse
   [2] Biarritz olympique  37
 [2] Biarritz olympique  32
 [3] CS Bourgoin-Jallieu  27  

Résultats détaillés

Phase régulière

Tableau synthétique des résultats

Clubs AGE AUC BAY BEZ BIA BOU BRI CAS GRE ASM MPL NAR PAU PER STF TOU
SU Agen 34-7 34-8 37-22 22-12 18-10 31-26 16-16 34-12 19-22 24-0 27-13 45-23 9-13 6-16 55-11
FC Auch 33-26 6-8 19-17 9-20 15-19 26-29 13-22 31-15 18-19 23-10 24-25 25-19 21-19 16-27 12-21
Aviron bayonnais 8-18 26-3 21-12 16-41 18-18 43-29 29-18 41-12 27-19 13-24 44-38 20-20 34-33 10-34 18-15
AS Béziers 6-16 32-24 35-15 22-26 24-40 21-21 19-24 26-19 25-52 32-19 32-15 23-43 23-23 12-41 28-22
Biarritz olympique 34-17 34-3 22-27 26-6 31-9 37-16 40-13 46-7 30-16 45-3 39-14 29-9 30-13 41-3 20-18
CS Bourgoin-Jallieu 32-24 35-14 48-7 80-27 28-20 47-27 19-12 45-32 27-19 32-7 57-5 24-6 33-23 41-16 22-6
CA Brive 8-6 21-13 17-3 28-16 18-24 55-3 19-12 28-8 28-12 28-9 28-9 27-23 20-6 16-34 16-27
Castres olympique 18-6 25-18 32-26 16-12 19-7 31-29 37-29 41-22 54-23 18-10 30-31 26-22 39-25 7-7 21-20
FC Grenoble 12-18 24-19 26-16 31-8 7-39 34-17 23-28 28-28 17-31 37-24 16-17 31-24 16-17 8-28 13-22
ASM Clermont 31-8 34-6 36-16 15-15 30-26 28-28 46-10 27-28 17-26 27-12 39-16 28-9 21-6 34-19 26-22
Montpellier RC 46-21 23-17 13-8 28-8 18-7 17-22 31-10 36-40 35-25 27-12 19-23 33-12 20-8 49-25 22-23
RC Narbonne 12-15 25-21 16-20 28-21 38-14 15-16 36-23 25-12 16-16 16-15 27-20 18-13 15-35 21-21 27-52
Section paloise 35-17 15-23 26-26 33-15 10-34 18-23 16-14 29-20 31-20 13-27 28-18 29-7 22-0 12-29 28-16
USA Perpignan 41-26 36-17 32-0 33-24 20-18 29-23 43-28 20-10 33-13 43-10 24-17 20-0 26-20 20-15 18-16
Stade français Paris 20-25 37-21 40-12 35-27 31-21 31-23 32-18 24-15 46-27 28-19 82-12 29-24 33-17 19-8 40-19
Stade toulousain 21-20 39-6 46-27 46-10 26-25 39-5 71-3 47-20 36-3 28-10 64-26 8-16 38-0 24-21 32-16


Victoire à domicile Match nul Défaite à domicile

Détail des résultats

Leader par journée

Dernière place (journée par journée)

Évolution du classement

Phase finale

Demi-finales

DateStadeÉquipe 1Équipe 2RésultatPoints marqués
BordeauxStade français ParisStade toulousain23-18Stade français : 2 essais de Pichot et de Villiers, 2 transformations de Skrela, 3 pénalités de Skrela
Toulouse : 2 essais de Elissalde et Heymans, 1 transformation, 1 pénalité et 1 drop de Elissalde
Stadium ToulouseBiarritz olympiqueCS Bourgoin-Jallieu32-27Biarritz: 4 essais par Gobelet, Traille, Peyrelongue et Brusque, 3 transformations et 1 pénalité de Yachvili, 1 drop de Peyrelongue
Bourgoin: 3 essais de Papé, Anthony Forest, G.Davis, 3 transformations de Péclier, 2 pénalités de Péclier

Finale

Équipes Stade français Paris - Biarritz olympique
Score 34 - 37 après prolongation (31-31 à la fin du temps règlementaire)
Date
Stade Stade de France
Arbitre Jean-Christophe Gastou
Les équipes
Stade français Paris Titulaires : Rodrigo Roncero, Mathieu Blin, Pieter de Villiers, David Auradou, Mike James, Pierre Rabadan, Rémy Martin, Shaun Sowerby, Agustín Pichot, David Skrela, Christophe Dominici, Brian Liebenberg, Stéphane Glas, Julien Arias, Juan Martín Hernández

Remplaçants : Benjamin Kayser, Sylvain Marconnet, Olivier Brouzet, Mauro Bergamasco, Mirco Bergamasco, Olivier Sarramea, Jérôme Fillol

Biarritz olympique Titulaires : Petru Bălan, Benoît August, Denis Avril, Jérôme Thion, David Couzinet, Serge Betsen, Imanol Harinordoquy, Thomas Lièvremont, Dimitri Yachvili, Julien Peyrelongue, Jean-Baptiste Gobelet, Damien Traille, Guillaume Bousses, Philippe Bidabé, Nicolas Brusque

Remplaçants : Jean-Michel Gonzales, Benoît Lecouls, Olivier Olibeau, Didier Chouchan, Julien Dupuy, Federico Martin Aramburu, Benjamin Dambielle

Points marqués
Stade français Paris 1 essai par Christophe Dominici, 8 pénalités et 1 transformation par David Skrela, 1 drop par Brian Liebenberg
Biarritz olympique 1 essai par Jean-Baptiste Gobelet, 9 pénalités et 1 transformation par Dimitri Yachvili, 1 drop par Julien Peyrelongue

Liens externes

  • Portail du rugby à XV
  • Portail de la France
  • Portail des années 2000
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.