Championnat de France de water-polo élite 2012-2013

Dix équipes s'opposent en une série de dix-huit rencontres pour le compte de la phase régulière de fin octobre 2012 à fin avril 2013. En mai ou juin 2013, les quatre meilleures se rencontrent ensuite en phase finale pour le titre de champion et l’attribution des places qualificatives aux coupes d’Europe.

Élite
2012-2013
Généralités
Sport water-polo
Organisateur(s) Fédération française de natation
Lieu(x) France
Date 27 octobre 2012 à mai ou juin 2013
Participants 10 équipes
Site web officiel Résultats FFN
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Nationale 1 2012-2013

Palmarès
Tenant du titre Montpellier Water-Polo
Promu(s) en début de saison Cercle des nageurs de Senlis

Navigation

En début de saison, le Cercle des nageurs d'Aix-les-Bains quitte l'élite et est remplacé par le promu, Cercle des nageurs de Senlis, champion de national 1 la saison précédente.

Les dix clubs participants

Localisation des clubs engagés dans le championnat.
ClubDernière
montée
Classement
2011-2012
(après finales)
Entraîneurs
(au 24 juin 2012, sinon voir référence)
depuisPiscineCapacité
(spectateurs)
Pays d’Aix Natation2009 7Alexandre Donsimonipiscine Yves Blanc
Francs nageurs cheminots de Douai2005 4Mathieu Cannone[réf. nécessaire]2012[réf. nécessaire]piscine des Glacis
Cercle des nageurs de Marseille 2Olivier Chandieu[réf. nécessaire]2012piscine Pierre-Garsau
Montpellier Water-Polo1996[1],[2] 1Fabien Vasseur1998[1]piscine olympique d'Antigone2000[3]
Olympic Nice Natation 3Samuel Nardon
Julius Izdinsky
2010[4]
2005[5]
piscine Jean-Bouin
Cercle des nageurs noiséens2011 9Florian Bruzzo2012[6]piscine Édouard-Herriot
Cercle des nageurs de Senlis2012 Promu (champion N1)Lionel Serreau2008[réf. nécessaire]piscine Yves Carlier
Dauphins FC Sète1987[7] 5Yannick Bonniou2011centre balnéaire Raoul-Fonquerne
Société de natation de Strasbourg 6Sébastien Bérenguel2007[réf. nécessaire]piscine de la Kibitzenau (en travaux[8])
Centre Nautique de Schiltigheim[9]
?
2200[10]
Taverny Sports nautiques 952010 8Nicolas Permanne[réf. nécessaire]2012[réf. nécessaire]piscine municipale de Taverny

Le tri des noms de club s'effectue à partir de la première lettre du nom de la ville du club.

À partir du 24 juin 2012, Florian Bruzzo, entraîneur du Cercle des nageurs noiséens est également l’entraîneur de l’équipe de France masculine[11].

Compétition

Phases

Dix-huit journées constituent la phase régulière du 27 octobre 2012 au 27 avril 2013. Chaque équipe se rencontre deux fois.

En mai ou juin 2013, entre les quatre premiers de la phase régulière, est organisée une phase finale (demi-finales et finale) pour déterminer le champion élite. Chaque étape se remporte au meilleur de trois matches avec aller chez le moins bien classé de la phase régulière, retour et match d'appui chez le mieux classé la semaine suivante.

Qualifications et relégations

À l'issue de la phase finale, les qualifications pour la saison 2012-2013 sont déterminées ainsi : le premier et le deuxième accèdent à la Ligue des champions ; le troisième et le quatrième au premier tour de la LEN Euro Cup.

Dans le cas où un club français placerait la France à l'une des huit premières places du tour préliminaire de la Ligue des champions, la fédération française pourrait obtenir une troisième place qualificative pour celle-ci, la saison suivante. Le troisième du championnat obtiendrait une place pour le premier tour, le vice-champion se qualifierait pour le second tour et le champion de France participerait directement au tour préliminaire.

À l'issue d'une série éliminatoire entre les équipes classées de la cinquième à la huitième, jouée de la même façon que la phase finale entre les quatre premiers, le vainqueur et cinquième du championnat participe à la coupe de la Confédération méditerranéenne de natation 2013 (Comen), si celle-ci est organisée.

Si une des deux équipes françaises qualifiées pour la Ligue des champions 2012-2013 plaçait la France à l'une des huit premières places par nation du tour préliminaire, le cinquième du championnat obtiendrait la seconde place qualificative pour la LEN Euro Cup 2013-2014. En conséquence, c'est le sixième qui participerait à la coupe Comen.

Si un des clubs qualifiés en coupes d'Europe se désiste, l'inscription du club suivant au classement sera proposée à la Ligue européenne de natation.

Le dixième de la phase régulière est directement relégué en National 1. Le neuvième joue un barrage contre le deuxième de national 1 (ou le troisième si une des deux premières places est occupée par l'équipe résidente de l'INSEP) aux mêmes dates que les demi-finales.

Phase régulière

Classement

Le classement est calculé avec le barème de points suivant : une victoire vaut trois points, le match nul un. La défaite ne rapporte aucun point. Au terme de la phase régulière, les équipes à égalité sont départagées d'après le score cumulé de leurs deux matches. Si nécessaire, les scores cumulés puis le nombre de buts inscrits face à chacune des autres équipes, selon leur classement, seront utilisés, voire une séance de tirs au but dans les cas ultimes[12].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 CN Marseille V,CF 51 18 17 0 1 311 171+140
2 Montpellier WP T 48 18 16 0 2 252 134+118
3 DFC Sète 40 18 13 1 4 221 171+50
4 Olympic Nice Natation 34 18 11 1 6 216 160+56
5 FNC Douai 22 18 7 1 10 181 195-14
6 CN Noisy-le-Sec 22 18 7 1 10 214 228-14
7 Pays d'Aix Natation 21 18 7 0 11 170 211-41
8 SN Strasbourg 19 18 6 1 11 201 241-40
9 CN Senlis P 7 18 2 1 15 161 251-90
10 Taverny SN95 3 18 1 0 17 124 289-165

P : promu de National 1 en 2012 ; T : tenant du titre 2012 ; V : Vice-champion 2012 ; CF : Vainqueur de la Coupe de France en 2012 .

Légende 
  • Place de qualification pour la série finale.
  • Place de qualification pour la série de classement 5e-8e.

Classement des buteurs

ButeurClubButs
1 AUDON FrédéricCN Marseille68
2 MARZOUKI MehdiCN Noisy-le-Sec56
3 KOVACIC ZeljkoMontpellier WP40
4 HARRISSART RomainFNC Douai34
5 SZABO IgorCN Noisy-le-Sec32
6 BABIC DavidOlympic Nice Natation31
7 CLAY YannFNC Douai28
- RANDIC MiroslavCN Marseille28
9 HEINRICH DavidMontpellier WP26
- PEISSON MathieuMontpellier WP26
11 BUS MartonFNC Douai25
- FAMERA MartinOlympic Nice Natation25
Source : Classement officiel des buteurs

Événements de la saison

Pas de ligue promotionnelle

Mi-avril 2012, l'assemblée générale de la Fédération française de natation accepte la création d’une « Ligue promotionnelle de water-polo » au sein de laquelle les clubs élite masculins et féminins gèrent leurs championnats[13]. À la fin de l’été, cependant, le championnat élite et son calendrier sont annoncés dans le format habituel.

Transferts à l'intersaison 2012

Chez le champion de France en titre, Montpellier Water-Polo, trois nouveaux joueurs sont annoncés dès la fin du championnat précédent : David Heinrich, joueur hongrois des Dauphins FC Sète, Rémy-Pierre Ladouce, pointe du Cercle des nageurs noiséens et le Monténégrin Elian Muster[14]. Le Croate Željko Kovačić, recruté la saison précédente, devient capitaine[15].

Au Cercle des Nageurs de Marseille, l’entraîneur Petar Kovačević rejoint le club turc Galatasaray Spor Kulübü[16], Dordje Basic (Radnicki Kragujevac), Petar Tomasevic (Pays d'Aix Natation), Mehdi Marzouki (Noise-le-Sec), Alexandre Mennucci (Racing Club de France) et Ismael Moutaabbid (arrêt) sont sur le départ. Arrivent l'international canadien Nicolas Constantin Bicari du Club aquatique water-polo de Montréal[17], Miroslav Randic du VK Novi Sad (Serbie), Guillaume Dino (Taverny SN 95), Édouard Bahna (Reims Natation 89) dirigés par Olivier Chandieu promu entraineur général de l'équipe. Cette saison voit le retour à la compétition, après 2 saisons d'arrêt, du capitaine emblématique du CN Marseille, Frédéric Audon.

À l’Olympic Nice Natation, arrive le Croate et international slovène David Babić du Vaterpolski klub Medveščak, club de Zagreb[18].

La Société de natation de Strasbourg est privée de sa piscine habituelle, la Kibitzenau, pour cause de travaux[8] et joue ses matches au centre nautique de Schiltigheim[9]. Elle recrute Romain Blary en provenance du club espagnol Centre Natació Mataró[19].

Coupe de France

Du 28 au 30 septembre à Canet-en-Roussillon, la coupe de France 2012 a lieu avec seulement six des dix clubs d’élite (les trois premiers, la Société de natation de Strasbourg et le barragiste Cercle des nageurs noiséens) et les deux promus du championnat national 1[19].

Play-offs 2012-2013

Place 1 à 4

Les demi-finales et les finales se jouent en deux manches. Le match aller se joue chez de l’équipe la moins bien classée lors de la saison régulière, le match retour chez l’équipe la mieux classée.

Demi-finales Finale
                 
4 et 11 mai 2013    
 [1] CN Marseille  9  12*
18 et 25 mai 2013
 [4] Olympic Nice Natation  8*  8  
 [1] CN Marseille  11  14*
   [2] Montpellier WP  10  11
 [2] Montpellier WP  6  13*
 [3] DFC Sète  3*  8  
3e Place
 [4] Olympic Nice Natation  9  9*
 [3] DFC Sète  6*  8
  • * : Équipe qui reçoit

Place 5 à 8

Les demi-finales et les finales se jouent en deux manches. Le match aller se joue chez de l’équipe la moins bien classée lors de la saison régulière, le match retour chez l’équipe la mieux classée.

Demi-finales Finale
                 
8 et 11 juin 2016    
 [5] FNC Douai  7  11*
15 et 18 juin 2016
 [7] Pays d'Aix Natation  11*  10  
 [7] Pays d'Aix Natation  9*  7
   [6] CN Noisy-le-Sec  10  10*
 [6] CN Noisy-le-Sec  15  13*
 [8] SN Strasbourg  14*  8  
3e Place
 [5] FNC Douai  15  24*
 [8] SN Strasbourg  9*  11
  • * : Équipe qui reçoit

Parcours en coupes d'Europe

À la suite de la réforme par la Ligue européenne de natation de la Ligue des champions de water-polo européen, en juin 2012[20], Montpellier Water-Polo, champion de France en titre est directement qualifié pour le tour préliminaire, tandis que le Cercle des nageurs de Marseille doit passer un tour de qualification organisé du 14 au 16 septembre.

En LEN Euro Cup, grâce à un nombre réduit de participants, Olympic Nice Natation et Francs nageurs cheminots de Douai entament la compétition par un unique tour de qualification.

Notes et références

  1. Pierre Duperron, « Vasseur une fidélite si atypique », Midi libre, 22 mai 2010 ; page consultée le 23 mai 2010.
  2. L'équipe est alors une section du Montpellier Université Club.
  3. Piscine olympique d'Antigone, archicontemporaine.org ; fichier pdf consulté le 23 janvier 2010.
  4. « Les Niçoises championnes de France de waterpolo, interview de Richard Papazian », Nice premium, 9 juin 2010 ; page consultée le 12 juin 2010.
  5. Historique des entraîneurs, site Olympicnice.com ; page consultée le 17 janvier 2010.
  6. Un communiqué du 16 mars 2012 sur le site du club indique : « À compter du 12 MARS 2012, Mr Florian BRUZZO reprend l’entrainement de l'équipe Elite du CNN WATER POLO. Mr Miodrag MIROVIC devient conseiller technique au sein du club pour toutes les catégories. » ; page consultée le 19 mars 2012. Reproduit sur leparisien.fr, 17 mars 2012 ; page consultée le 20 mars 2012.
  7. Palmarès du Dauphins FC Sète, site officiel du club, 2008 ; page consultée le 17 janvier 2010.
  8. Delphine Jung, « Dernier plouf », dna.fr, 30 juin 2012 ; page consultée le 30 juin 2012.
  9. Page water-polo du site de la Société de natation de Strasbourg, [mise à jour en juin 2012] ; page consultée le 30 juin 2012.
  10. Le centre nautique de Schiltigheim sur le site de la Communauté urbaine de Strasbourg ; page consultée le 30 juin 2012.
  11. « Nomination de Florian BRUZZO comme entraîneur national de l'équipe de France A messieurs », ffnatation.fr, 24 juin 2012 ; page consultée le 26 juin 2012.
  12. Articles 3.6.2.4 et 3.6.2.5, [PDF] Annuel règlement 2009-2010, Fédération française de natation, pages 270-271.
  13. « AG FFN : création d'une ligue promotionnelle de water-polo », ffnatation.fr, 16 avril 2012 ; page consultée le 19 mai 2012.
  14. Pierre Duperron, « Le MWP veut garder son titre », Midi libre, 1er juillet 2012.
  15. « Zeljko Kovacic, nouveau capitaine du MWP », site du Montpellier Water-Polo, 11 septembre 2012 ; page consultée le 15 septembre 2012.
  16. Josip Piršljin, « Elvis Fatović ipak ne preuzima klupu Galatasaraya », hrsport.net, 29 août 2012 ; page consultée le 30 août 2012.
  17. Pierre Chartier« Water-polo : un premier contrat professionnel pour Nicolas Constantin-Bicari », Hebdo Rive-Nord, 27 juillet 2012 ; page consultée le 30 août 2012.
  18. « Babić u Olympicu », crowaterpolo.com, 23 août 2012 ; page consultée le 30 août 2012.
  19. « Tirage 1/4 de finale coupe de France », site du Montpellier Water-Polo, 13 septembre 2012 ; page consultée le 15 septembre 2012.
  20. Tim Hartog, « New format Champions League », waterpoloworld.com, 18 juin 2012 ; page consultée le 18 août 2012.

Sources

  • Portail du water-polo
  • Portail des années 2010
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.