Championnat de France féminin de football 2011-2012

La Division 1 2011-2012 est la 38e édition du championnat de France féminin de football. Le premier niveau du championnat féminin oppose douze clubs français en une série de vingt-deux rencontres jouées durant la saison de football. La compétition débute le samedi et s'achève le dimanche .

Division 1
2011-2012
Généralités
Sport Football féminin
Organisateur(s) FFF
Édition 38e
Lieu(x) France
Date du
au
Participants 12
Matchs joués 132
Site web officiel Site officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Division 2 2011-2012

Palmarès
Tenant du titre Olympique lyonnais
Vainqueur Olympique lyonnais
Deuxième FCF Juvisy
Troisième Montpellier HSC
Relégué(s) FCF Hénin-Beaumont
ASJ Soyaux
AS Muretaine
Buts 519 (3,93 buts/match)
Meilleure(s) buteuse(s) Eugénie Le Sommer
(22 buts)
Meilleure(s) passeuse(s) Hoda Lattaf
(19 passes)

Navigation

Les deux premières places du championnat sont qualificatives pour la Ligue des champions féminine de l'UEFA alors que les trois dernières places sont synonymes de relégation en Division 2.

Lors de l'exercice précédent, le FC Vendenheim, l'ASJ Soyaux et l'AS Muretaine ont gagné le droit d'évoluer dans cette compétition après avoir respectivement fini premier de leur groupe de seconde division.

L'Olympique lyonnais et le Paris Saint-Germain, respectivement champion et vice-champion en 2011, sont quant à eux les représentants français en Ligue des champions féminine de l'UEFA 2011-2012.

À l'issue de la saison, l'Olympique lyonnais décroche son dixième titre de champion de France, le sixième d'affilée, au terme d'une saison à suspense, puisque le titre s'est joué lors de la dernière journée du championnat lors d'une "finale", l'opposant au FCF Juvisy (3-0)[1]. Dans le bas du classement, le FCF Hénin-Beaumont, l'ASJ Soyaux et l'AS Muretaine sont relégués après respectivement neuf et une saisons, pour les deux derniers, au plus haut niveau.

Localisation des clubs engagés dans le championnat.

Présentation

Comme la saison dernière et à la suite du bon coefficient UEFA de la France, les deux premières places du championnat sont qualificatives pour la Ligue des champions. Les Lyonnaises, championnes de France en titre, remettent leur trophée en jeu tout en disputant en parallèle la Ligue des champions dont elles sont également les tenantes. Deuxième du dernier championnat, le Paris SG participe également à cette compétition. Les deux équipes entrent dans la compétition directement en seizièmes de finale. Les douze équipes participant au championnat sont qualifiées pour la Coupe de France 2011-2012. Comme la saison passée, les équipes entrent en compétition à partir des trente-deuxièmes de finale et non plus à partir des seizièmes, ce qui oblige chaque équipe à jouer un match supplémentaire par saison si elle veut détrôner l'AS Saint-Étienne vainqueur de l'édition précédente.

En remplacement du Mans FC, du Toulouse FC et de ESOFV La Roche-sur-Yon, les trois équipes reléguées en fin de saison dernière, trois nouveaux clubs font leur apparition en Division 1, le FC Vendenheim vainqueur du groupe A de Division 2, l'ASJ Soyaux vainqueur du groupe B et l'AS Muretaine premier du groupe C, qui accèdent pour la première fois à l'élite nationale. Comme la saison passée, trois équipes sont reléguées en fin de saison en division 2 alors que le même nombre d'équipe les remplacent pour la saison suivante.

Le FF Yzeure met en place une nouvelle équipe technique lors de cette saison : Patrice Degironde remplaçant Johnny Kari qui devient directeur technique du club[2]. Philippe Piette entraîneur du FCF Hénin-Beaumont quitte ses fonctions le [3] et est remplacé par Yannick Ansart[4].

Le , le Stade briochin officialise son rattachement au club de l'En Avant de Guingamp. Toutes les équipes féminines briochines porteront dorénavant le nom de l'En Avant de Guingamp[5].

Participants

Ce tableau présente les douze équipes qualifiées pour disputer le championnat 2011-2012. On y trouve le nom des clubs, le nom des entraîneurs et leur nationalité, la date de création du club, l'année de la dernière montée au sein de l'élite, leur classement de la saison précédente, le nom des stades ainsi que la capacité de ces derniers.

Légende des couleurs
Composition du championnat de France féminin
Nom du club Entraîneur Date de
création
Dernière
montée
Classement
2010-2011
Stade Capacité Victoires en
championnat
Olympique lyonnais Patrice Lair197019781Plaine des Jeux de Gerland2 2009
Paris SG Camillo Vaz197120012Stade Georges-Lefèvre3 500/
Montpellier HSC Sarah M'Barek-19973Stade Jules Rimet5002
FCF Juvisy Sandrine Mathivet197119864Stade Georges-Maquin2 0006
AS Saint-Étienne Hervé Didier197720075Stade Léon-Nautin1 500/
Rodez AF Franck Plenecassagne199320106Stade de Vabre400/
FCF Hénin-Beaumont Yannick Ansart197220037Stade Octave-Birembaut3 000/
EA Guingamp Adolphe Ogouyon197320068Stade Fred-Aubert13 5001
FF Yzeure Patrice Degironde199920089Stade de Bellevue2 164/
FC Vendenheim Dominique Steinberger19742011D2Stade Waldeck-/
ASJ Soyaux Corinne Diacre19682011D2Stade Léo-Lagrange4001
AS Muretaine Madjid Alliche-2011D2Stade Clément-Ader3 000/

Compétition

Match PSG - OL du au Stade Dominique-Duvauchelle

Classement

Le classement est calculé avec le barème de points suivant : une victoire vaut quatre points, le match nul deux et la défaite un.

Les critères utilisés pour départager en cas d'égalité au classement sont les suivants :

  1. classement aux points des matchs joués entre les clubs ex æquo ;
  2. différence entre les buts marqués et les buts concédés par chacun d’eux au cours des matchs qui les ont opposés ;
  3. différence entre les buts marqués et les buts concédés sur la totalité des matchs joués dans le championnat ;
  4. plus grand nombre de buts marqués sur la totalité des matchs joués dans le championnat ;
  5. en cas de nouvelle égalité, une rencontre supplémentaire aura lieu sur terrain neutre avec, éventuellement, l’épreuve des tirs au but.
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Olympique lyonnais T CF 82 22 19 3 0 119 3+116
2 FCF Juvisy 78 22 18 2 2 62 21+41
3 Montpellier HSC 76 22 17 3 2 74 17+57
4 Paris SG 66 22 13 5 4 47 23+24
5 AS Saint-Étienne 50 22 8 4 10 33 38-5
6 EA Guingamp 48 22 7 5 10 25 48-23
7 FC Vendenheim P 47 22 7 4 11 39 68-29
8 Rodez AF 46 22 7 3 12 29 40-11
9 FF Yzeure 45 22 5 8 9 31 50-19
10 FCF Hénin-Beaumont 44 22 6 4 12 27 72-45
11 ASJ Soyaux P 28 22 2 0 20 19 68-49
12 AS Muretaine P 28 22 1 3 18 14 71-57

Source : Classement du championnat de France féminin D1, sur fff.fr


Légende :
Qualifié pour la Ligue des champions 2012-2013 (Seizièmes de finale).
Relégué en Division 2.
T Tenant du titre.
P Promu de Division 2.
CF Vainqueur de la Coupe de France 2011-2012.
Pts points ; G victoires ; N match nuls ; P défaites
Bp buts marqués ; Bc buts encaissés ; Diff différence de buts

Résultats

Rencontre de la 17e journée, FCF Juvisy - AS Muretaine au stade Robert Bobin.

Source : Championnat de France de D1 2011-2012 - Calendrier, sur statsfootofeminin.fr

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) GuiHénJuvLyoMonMurParRodSaiSoyVenYze
EA Guingamp 1-10-30-50-32-10-02-10-04-33-22-2
FCF Hénin-Beaumont 6-00-91-60-61-10-43-11-00-44-21-1
FCF Juvisy 2-05-20-32-14-01-04-21-05-06-32-1
Olympique lyonnais 7-09-01-11-011-03-07-07-06-010-08-0
Montpellier HSC 4-25-10-01-18-04-21-04-04-35-04-0
AS Muretaine 0-32-30-30-30-41-50-10-51-21-21-1
Paris SG 2-02-01-30-01-13-02-03-22-04-15-2
Rodez AF 0-13-11-20-41-23-21-11-02-03-30-1
AS Saint-Étienne 1-13-04-10-31-63-11-22-21-00-01-0
ASJ Soyaux 1-40-10-20-80-60-11-20-50-41-22-4
FC Vendenheim 2-07-01-30-101-33-10-42-11-32-13-3
FF Yzeure 2-01-11-30-61-21-12-20-14-22-12-2
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Bilan de la saison

Tableau d'honneur
Championnat de France féminin de football 2011-2012
ChampionOlympique lyonnais (6e titre)
DauphinFCF Juvisy
Coupes et trophées
Vainqueur Coupe de France 2011-2012 Olympique lyonnais
Qualifications continentales
Ligue des champions 2012-2013 Olympique lyonnais
FCF Juvisy
Promotions et relégations
Promus en Division 1 Toulouse FC
FF Issy
Arras FCF
Relégués en Division 2 AS Muretaine
ASJ Soyaux
FCF Hénin-Beaumont

Statistiques

Leader du championnat
Olympique lyonnais (féminines)Football Club Féminin JuvisyOlympique lyonnais (féminines)Football Club Féminin JuvisyOlympique lyonnais (féminines)Paris Saint-Germain Football Club (féminines)Football Club Féminin JuvisyOlympique lyonnais (féminines)
Évolution du classement
Club
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
Olympique lyonnais1133212222222111123111
Paris SG4322123444444344444444
Montpellier HSC5444447333333433332333
FCF Juvisy2211331111111222211222
AS Saint-Étienne910710765555555555655555
Rodez AF10766558889999886997778
FCF Hénin-Beaumont691111121212111010101010101010101010101010
EA Guingamp3555687778768977879986
FF Yzeure78108976666676668788899
FC Vendenheim121297899997887799566667
ASJ Soyaux11111212111111121212121111111111111211111111
AS Muretaine8689101010101111111212121212121112121212
Moyennes de buts marqués par journée

Ce graphique représente le nombre de buts marqués lors de chaque journée. Il est également indiqué la moyenne total sur la saison qui est de 23,59 buts/journée.

Classement des buteuses[6]
Cls Joueuse Club Buts
1 Eugénie Le SommerOlympique lyonnais22
2 Lotta SchelinOlympique lyonnais20
3 Camille AbilyOlympique lyonnais15
Elodie ThomisOlympique lyonnais
5 Gaëtane ThineyFCF Juvisy14
6 Hoda LattafMontpellier HSC13
Camille CatalaAS Saint-Étienne
8 Marie-Laure DelieMontpellier HSC12
9 Anaïs RibeyraFF Yzeure11
10 Kenza DaliParis SG10
Julie MachartFCF Juvisy
Joanna SchwartzFC Vendenheim
136 joueuses9
195 joueuses8
243 joueuses7
273 joueuses6
305 joueuses5
3516 joueuses4
5113 joueuses3
6425 joueuses2
8939 joueuses1
Classement des passeuses[7]
Cls Joueuse Club Passes
1 Hoda LattafMontpellier HSC19
2 Elodie ThomisOlympique lyonnais13
3 Eugénie Le SommerOlympique lyonnais11
4 Gaëtane ThineyFCF Juvisy10
5 Sonia BompastorOlympique lyonnais9
6 Louisa NecibOlympique lyonnais8
Lotta SchelinOlympique lyonnais
8 Amélie CoquetFCF Juvisy7
Aya SameshimaMontpellier HSC
Cynthia Gueheo-DjetouFF Yzeure
113 joueuses6
141 joueuse5
1510 joueuses4
258 joueuses3
3329 joueuses2
6237 joueuses1

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Yann Bouchez, « Le grand écart du foot féminin », Le Monde, supplément sport et forme, , p. 3.
  2. Patrice Degironde nouvel entraîneur du FF Yzeure, sur footofeminin.fr, publié le 30 juin 2011
  3. La dernière de Philippe Piette, sur nordeclair.fr, publié le 29 mai 2011
  4. Piette quitte Hénin, au tour d’Ansart, sur pourheninbeaumont.fr, publié le 21 juillet 2011
  5. En Avant Guingamp, précisions, sur footofeminin.fr, publié le 19 août 2011
  6. Classement des buteuses, sur statsfootofeminin.fr
  7. Classement des passeuses, sur statsfootofeminin.fr
  • Portail du football
  • Portail de la France
  • Portail des années 2010
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.