Championnat de France masculin de handball 1994-1995

Le championnat de France de Division 1 masculin 1994-1995 est la 43e saison du plus haut niveau du handball en France. La formule à deux poules de la saison précédente est abandonnée et on retrouve une poule unique avec 14 clubs.

Division 1 1994-1995
Généralités
Sport handball
Organisateur(s) FFHB
Édition 43e
Lieu(x) France
Date du
au
Participants 14 équipes

Hiérarchie
Niveau inférieur Nationale 1 Fédérale

Palmarès
Tenant du titre OM Vitrolles
Promu(s) en début de saison UMS Pontault-Combault
SO Chambéry
Vainqueur Montpellier Handball
Deuxième OM Vitrolles
Troisième US Ivry
Relégué(s) RC Strasbourg,
Livry-Gargan Handball
et Handball Saint-Brice 95
Meilleur(s) buteur(s) Olivier Maurelli (181 buts)

Navigation

Le titre de champion de France est remporté par le Montpellier Handball pour la première fois de son histoire. Il devance l'OM Vitrolles, champion en titre et vainqueur de la Coupe de France, puis le US Ivry.

Présentation

Modalités

La formule adoptée la saison précédente (poule haute et poule basse) n'est pas reproduite et on retrouve pour cette saison un format classique avec une poule unique et des matchs en aller-retour.

Équipes participantes

Les principaux transferts du championnat à l'intersaison sont[1] :

Nat.JoueurChamp.Club 1993-1994Champ.Club 1994-1995
Éric AmalouVénissieux handballOM Vitrolles
Thierry Anti (Entraineur)UMS Pontault-CombaultUS Créteil
Ciprian BeștaSteaua BucarestRC Strasbourg
Patrice Canayer (Entraineur)PSG AsnièresMontpellier Handball
Patrick CazalPSG AsnièresMontpellier Handball
Jean-Jacques CochardOM VitrollesUS Créteil
Nicolas CocheryVilleurbanne HCUMS Pontault-Combault
Emmanuel CourteauxCSM Livry-GarganUSM Gagny
Yohann DelattreUSAM Nîmes 30OM Vitrolles
Francis FranckHandball Saint-Brice 95USM Gagny
Christian GaudinUSAM Nîmes 30US Créteil
Guillaume GilleHBC LoriolSO Chambéry
Olivier GiraultCSM Livry-GarganMassy Essonne Handball
François-Xavier HouletUS CréteilMontpellier Handball
Stéphane HuetUMS Pontault-Combaultarrêt
Guéric KervadecUSAM Nîmes 30US Créteil
Denis LathoudUSAM Nîmes 30PSG Asnières
Andreï LavrovCSM Livry-GarganUS Ivry
Patrick LepetitUSM GagnyUS Créteil
Bruno MartiniOM VitrollesIstres Sports (D2)
Ion MocanuVilleurbanne HCMontpellier Handball
Thierry OmeyerCernaySC Sélestat
Frédéric PerezUSM GagnySporting Toulouse (D2)
Stéphane PlantinUSM GagnySporting Toulouse (D2)
Zlatko SaračevićUSAM Nîmes 30US Créteil
Philippe SchaafCSM Livry-GarganUS Ivry
Jean-Michel SerinetGirondins de Bordeauxarrêt
Stéphane StoecklinUSAM Nîmes 30PSG Asnières
Yérime SyllaVilleurbanne HCUS Dunkerque
Jean-Luc ThiébautUS IvrySMEC Metz
Ermin VelićUS CréteilHandball Saint-Brice 95

Classement final

Le classement final du championnat est[2] :

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Montpellier Handball 48 26 23 2 1 639 480159
2 OM Vitrolles T C 47 26 23 1 2 667 538129
3 US Ivry 39 26 19 1 6 673 58390
4 PSG Asnières 33 26 15 3 8 575 54728
5 US Créteil 30 26 13 4 9 568 51850
6 UMS Pontault-Combault P 27 26 12 3 11 615 623-8
7 RC Strasbourg 27 26 12 3 11 601 616-15
8 Girondins de Bordeaux HBC 25 26 11 3 12 597 5889
9 USM Gagny 24 26 11 2 13 627 57948
10 SC Sélestat 24 26 9 6 11 545 566-21
11 SO Chambéry P 16 26 7 2 17 536 617-81
12 US Dunkerque 12 26 6 0 20 498 567-69
13 CSM Livry-Gargan 7 26 3 1 22 535 683-148
14 Handball Saint-Brice 95 5 26 1 3 22 534 705-171
Légende

Matchs décisifs

Matchs décisifs de la saison 1994-1995 de la Nationale 1 performance[4]
JournéeClub domicileScoreClub extérieurCommentaire
10eUS Ivry22 – 16OM VitrollesPremier défaite du champion en titre
13eOM Vitrolles18 – 24Montpellier HandballVictoire à l'extérieur de Montpellier à Vitrolles
22eMontpellier Handball20 – 20SC SélestatMontpellier concède son premier point
25eRC Strasbourg24 – 23Montpellier HandballPremière défaite du MHB, l'OM revient à un point
26eMontpellier Handball19 – 19OM VitrollesVoir ci-dessous

La "finale" Montpellier-OM Vitrolles

Alors que Montpellier a dominé la majeure partie du championnat[5], un match nul à domicile face à Sélestat lors de la 22e journée puis la défaite à Strasbourg lors de la 25e journée font que l'OM-Vitrolles n’est plus qu’à un point derrière les héraultais : le match de la dernière journée ce 25 mars 1995 entre les deux équipes peut alors être considéré comme une finale du championnat, un match nul étant suffisant aux Montpelliérains. Mais, selon un sondage réalisé après des principaux acteurs du championnat, l’OM était donné vainqueur à 60 %[6]. Dans un palais des sports plein (4 500 spectateurs), si Montpellier prend 2 buts d’avance à la 9e minute (5-3) et conserve son avance jusqu’à la mi-temps (11-9), l’OM refait son retard en début de deuxième mi-temps et mène même au score à l’entrée du money-time (15-16, 49e). Les Montpelliérains infligent ensuite un 4-0 par François-Xavier Houlet (2 jets de 7 mètres) et par Laurent Puigségur mais Philippe Julia, Frédéric Volle et Jackson Richardson permettent à l’OM de revenir au score 19 partout.

A dix-neuf secondes du terme, alors que Montpellier évolue en triple infériorité numérique (4 joueurs contre 7) et que l’OM a la possession de balle, le titre semble sourire aux Marseillais. Mais, cédant à la pression, Éric Amalou envoie un changement d’aile risqué directement dans les tribunes et Montpellier devient in-extremis champion de France pour la première fois[7]. La feuille du match était[8] :


17h30
Montpellier Handball 19 – 19
(11 - 9)
OM Vitrolles Palais des sports, Montpellier
Spectateurs : 5 000
Arbitrage : François Garcia, Jean-Pierre Moréno

Igor Tchoumak (GB, 1re-60 min)
Grégory Anquetil 7 buts (dont 4 pen.)
François-Xavier Houlet 6 buts (dont 2 pen.)
Ion Mocanu 3 buts
Marc Wiltberger 2 buts
Laurent Puigségur 1 but
Pascal Mahé
Frédéric Anquetil

Rapport

Yohann Delattre (GB, 1re-30 et 54-60 min)
Zoran Đorđić (31-54 min)
Frédéric Volle 5 buts (dont 1 pen.)
Philippe Julia 4 buts
Jackson Richardson 4 buts
Philippe Gardent 2 buts
Éric Amalou 2 buts
Slobodan Kuzmanovski 1 but
Pascal Jacques 1 but (dont 1 pen.)
Laurent Munier

Effectif du champion

Au cours des vingt-six journées du championnat, Patrice Canayer a utilisé dix-neuf joueurs[9],[10] :


Meilleurs buteurs

À l'issue du championnat, les meilleurs buteurs sont[10] :

JoueurClubButs
1 Olivier MaurelliGirondins de Bordeaux HBC181
2 Attila BorsosSt-Brice & SO Chambéry177
3 Stéphane StoecklinPSG Asnières175
4 Zlatko SaračevićUS Créteil168
5 Cristian ZahariaUMS Pontault-Combault148
6 Joël AbatiUSM Gagny 93125
7 José BarreiraSC Sélestat123
8 Cheikh SeckRC Strasbourg121
Laurent GruselleUS Dunkerque
10 François-Xavier HouletMontpellier Handball118
11 Grégory AnquetilMontpellier Handball112
12 Ciprian BeștaRC Strasbourg110
13 Olivier GiraultCSM Livry-Gargan109
Éric FruchartUS Dunkerque
Philippe SchaafUS Ivry
16 Jean-Louis AuxenfansUMS Pontault-Combault103
17 Jackson RichardsonOM Vitrolles102
18 Franck MauriceUSM Gagny 93101
19 Édouard N'DoumbéCSM Livry-Gargan100
Frédéric VolleOM Vitrolles

Notes et références

  1. « Effectifs, entraîneurs et transferts », Handball hebdo, Fédération française de handball, no 71, , p. 10 à 12 (lire en ligne, consulté le 1er février 2019)
  2. « Nationale 1 performance - 26e journée », Handball hebdo, Fédération française de handball, no 98, , p. 3 (lire en ligne, consulté le 7 mars 2020)
  3. « Montpellier, Ivry et Vitrolles seront européens », sur Libération.fr, Libération, (consulté le 4 mai 2015).
  4. « L'Ultra-Violet n°41 (magazine du SC Sélestat) - Bilan après la 24e journée » [PDF], (consulté le 29 septembre 2017)
  5. Jean-Louis Le Touzet, « Montpellier, invaincu en championnat, joue pour les records », sur Libération.fr, Libération, (consulté le 29 septembre 2017)
  6. « Montpellier entre dans l'histoire », Handball hebdo, Fédération française de handball, no 98, , p. 4 à 9 (lire en ligne, consulté le 7 mars 2020)
  7. Jean-Louis Le Touzet, « En attendant une éclaircie des Bleus », sur Libération.fr, Libération, (consulté le 29 septembre 2017)
  8. « Nationale 1 performance - 26e journée », Handball hebdo, Fédération française de handball, no 98, , p. 7 et 9 (lire en ligne, consulté le 7 mars 2020)
  9. « Dix-neuf... pour un titre », Handball hebdo, Fédération française de handball, no 98, , p. 7 et 9 (lire en ligne, consulté le 7 mars 2020)
  10. « Réalisateurs championnat de France (classement final) », Handball hebdo, Fédération française de handball, no 100, , p. 6 (lire en ligne, consulté le 7 mars 2020)

Voir aussi

Coupes d'Europe 1994-1995
Compétitions nationales 1994-1995 
  • Portail du handball
  • Portail des années 1990
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.